Publié le 30 Janvier 2011

Dans l'Indépendant du jour, nous ne manquons pas de relever cette phrase d'un maire qui n'a pas la langue de bois et dit ce qu'il pense

 

"Contrairement à ce qu'a indiqué Thierry del Poso, la loi ne contraint pas les structures intercommunales de moins de 50000 habitants à intégrer une agglomération. Le maire de Saint-Cyprien a certainement dû se tromper », n'a pas manqué de rappeler Jean-Jacques Lopez, maire de Salses-le-Château."

 

Le blog de Pugnace l'avait déjà dit, mais si maintenant les élus d'autres communes nous relaient !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 27 Janvier 2011

Le Maire est revenu sur la vente du terrain de la cave coopérative, en disant que la vente était de 500 000€ alors que l'estimation des Domaines était de 400 000€.

Sauf que, en conseil municipal, si je ne me trompe, la vente n'a pas été annoncée à 500000€, car le terrain a été vendu moins cher que son coût pour la commune, soit 450 000€.

Nous avons eu droit à un laïus sur le bien fondé de ses choix et en apothéose, une manipulation sordide des participants à ce spectacle.

Le Maire a pris à partie les gens en leur disant "Mais qui voudrait un immeuble devant chez lui, devant son pavillon?". Flatterie, démagogie dignes d'un autre parti !!! Qu'est ce que c'est petit!! Bien entendu qu'il n'est pas agréable d'avoir une centrale nucléaire devant ses fenêtres mais nous n'en sommes pas là, d'une part et , d'autre part, la rareté des réserves foncières (au plan national) ne permettra plus de ne réaliser que des constructions horizontales (une surface équivalente à celle d'un département disparait tous les 10 ans),il faudra économiser l'emprise foncière et, enfin. qui aura les moyens de se loger dans ces conditions ? Notre Maire n'est décidément pas un visionnaire et continue à manipuler les électeurs.

Notre Maire est adepte du R+2. Le prochain PLU en tiendra compte.

Le rôle d'un élu est la satisfaction de l'intérêt général et non, bassement, caresser une population dans le sens du poil, population qui a déjà été largement trahie.

Vous nous promettez une large concertation sur l'avenir de Sud Roussillon. Il n'en sera rien.

Où sont vos grands Etats Généraux promis dans l'Indépendant d'Octobre ?

Où sont vos réunions publiques promises durant la campagne?

Où sont vos élus dans la semaine ? Dans le Fort Knox ? En tout cas, pas dans la rue !

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 26 Janvier 2011

Les voeux ont été un moment de bravoure du maire qui a déjà annoncé avoir réalisé 3m€ d'économie ...Mais que la ficelle est grosse et pourrie !!!

Lors de la présentation des voeux, le Maire a annoncé un excédent du budget en 2008 de 400 000€, en 2009 de 2,4millions d'euros et nous annonce pour 2010 la somme astronomique 3 millions d'euros. C'est dire que son budget a été mal fait !!! Faire un budget, c'est prévoir !!

Il ne faut pas se laisser berner.

Lors de la présentation du Compte Administratif de 2009, ces 2,4 Millions d'euros étaient bien apparus dans les comptes.

Ces 2.4millions d'Euros ont été immédiatement réinjectés dans le budget, c'était, comme disait Jean JOUANDET, la cagnotte du procureur.

A cette période , je parlais de lessiveuse et je disais que cette manipulation budgétaire visait à ce que notre Maire s'approprie la cagnotte du procureur, de manière à faire sienne ces "économies". C'est arrivé : Zorro est arrivé.

En fait, cette cagnotte aurait pu alléger notre dette sur 2010, mais le Maire a préféré nous en faire payer les intérêts en la mettant sous le coude pour essayer de nous faire croire qu'il est à l'origine de ces économies.

Ces méthodes sont d'un autre âge, elles étaient légions il y a quelques années et ne résistent pas à un simple examen et un simple suivi de la chose publique.

Il ne fait aucun doute que cette information, quand elle sera donnée en conseil municipal fera l'objet de remarques de l'opposition, dont il dit qu'elle est si utile. Mais il ne s'agira pas, là, d'un auditoire passif et ...il n'y aura pas de petits fours, quoique...

 

A moins que le Maire ne les réinjecte dans le budget 2011 pour faire grossir la bête? Cela nous changera de la dette.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 25 Janvier 2011

L'INDEPENDANT

 

Près de 1 500 personnes présentes à la cérémonie des vœux  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 24 Janvier 2011

La scénographie des voeux tenait dans l'organisation des interventions en 3 temps :

  • Un premier temps consacré au Conseil Municipal des Jeunes. Les jeunes nous ont présenté, par film interposé, les actions qu'ils ont menées depuis leur élection. Lorsque la sonorisation le permettait, nous avons pu discerner les demandes des jeunes, leurs motivations, leur "spontanéité". La mise en avant de ces jeunes fait penser un peu à la mise en place d'un bouclier qu'on place devant soi ... pour éviter de prendre des coups. Le montage était surfait, mais les leçons étaient bien apprises. Il est vrai que l'exercice est aussi difficile pour des jeunes que celui de l'apprentissage de la démocratie. L'accession aux responsabilités s'est, pour certains, faite à coups de promesses de bonbons.
  •  Un second temps consacré au film municipal, du rebouchage du nid de poule à de nombreux passages sur le sport à Saint-Cyp, aux activités associatives, la journée médiévale, les pluies d'octobre ( il a oublié la neige du 8 mars, une fixation sans doute) . Mais je vous rassure , rien ici sur la gestion municipale et rien, ou si peu, sur Sud Roussillon..
  • Le troisième temps (et non le Tiers temps) portait sur l'allocution du Maire essentiellement empreinte "d'humanisme". Il n'est pas de mon ressort de faire un compte-rendu : quelques pointes d'humour (feint sans doute), une insistance sur le rôle important de l'opposition (feint sans doute), un rôle important des blogs, même si parfois les propos qui y sont tenus sont mesquins etc ... Ce qui a pourtant marqué le plus est l'insistance dans le propos à ignorer, voire rejeter ce qui a été réalisé par Jacques Bouille; sa langue a fourché quand il a dit Jac... et s'est repris en prononçant Sud Roussillon, comme ci c'était une personne. Et pour clôturer le tout, notre Maire a essayé de faire de Jean OLIBO son mentor. En fait, on est passé de Jean OLIBO, grand visionnaire à Thierry DEL POSO, grand visio maire et il ne s'est rien passé durant ces 20 dernières années dans son village. Est-ce de la peur ou de l'exorcisme? Pourquoi avoir à ce point, voulu ignorer ces 20 ans qui ne se réduisent pas à la dernière année du mandat qu'il a contribué à écourter ? Le contorsionisme a été remarqué, M le Maire.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 23 Janvier 2011

 

 

Elle s’est effectuée à partir d’une scénographie magistrale : Saint-Cyprien est en crise financière et cela ne s’est pas vu . A elle seule, cette mise en scène valait le déplacement :

  •  Une occupation de l’espace « gérée » : en fait, la place dévolue au public était nettement moins importante que l’an dernier. Les buffets ont pris énormément d’espace, à défaut, il faut le reconnaître de prendre de l’embonpoint, de nombreuses places assises étaient offertes, laissant ainsi peu de place pour les personnes debout et donnant l’illusion de monde. Car il y avait moins de monde que l'an dernier!! La nouveauté se ternit. La gestion de l’espace démontre bien la crainte d’une affluence moindre, et , pour une fois la Mairie a géré quelque chose.
  •  Une occupation des oreilles importante. Mais quel gâchis !! Durant les projections des films, la plupart du temps, il était difficile de comprendre les propos tenus, notamment par les enfants du Conseil Municipal des jeunes : bruits parasites, son assourdissant. Il n’était pas rare de voir des personnes se plaquer les mains contre les oreilles.
  • Une occupation des yeux importante par les lumières de type « boite de nuit » et les vidéos.

·         Des longueurs d’intervention qui ont entraîné  de nombreux départs avant et juste à la fin de l’intervention du Maire. En commençant la présentation à 19h00, terminer à 21h00 ne permet pas à la population présente  d’engager des conversations avec les élus. Mais n’était-ce pas le but ? Seuls, certains et toujours les mêmes, se sont empressés d’aller brosser les élus et, notamment, Maître Thierry Del Poso.

 En tout cas, Merci M. le Maire de nous avoir fait oublier la crise et l'endettement du village. Sans doute, un dommage collatéral de la vente du Fourty. En tout cas, très peu de Village People.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 22 Janvier 2011

LA CLAU

 

Saint-Cyprien, 37ème commune de l'agglomération Perpignan-Méditerranée ?  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 20 Janvier 2011

L'INDEPENDANT

 

Thierry del Poso lance le débat sur l'avenir de Sud Roussillon ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 19 Janvier 2011

Thierry Del Poso, maire de Saint-Cyprien, et l’ensemble du conseil municipal invitent les habitants de Saint-Cyprien à la cérémonie des vœux le vendredi 21 janvier 2011 ( et pas 2010 comme l'écrit Marion) à 19h à Grand Stade les Capellans.

A cette occasion,

  • Le Maire, par ailleurs Président de la Communauté de Communes , vous expliquera les raisons de la hausse du prix de l'eau de 60%,
  • Le Maire, par ailleurs Président de la Communauté de Communes, nous parlera de l'avenir de la Communauté de Communes, en présence de Jean Paul Alduy. Ce dernier prendra t'il la parole ?
  • Le Maire invite les nombreux propriétaires de bungalows au Camping d'Al Fourty (dont vous verrons l'heureux acquéreur, bientôt citoyen d'honneur de la ville, le Moïse qui nous aura sauvé des Eaux...), invite donc les propriétaires pour leur expliquer les raisons de son lâchage...
  • Le Maire nous dressera l'inventaire de ses actions menées (vente Cave Coopérative, Vente Al fourty,...)  et, pour que nous comprenions bien, nous explicitera, avec pédagogie, la situation financière de la Ville
  • Le Maire nous détaillera les suites (irraisonnées) qu'il compte entreprendre: après le jaccuzi, le terrain de boules à Papa à 400 000€.
  • Le Maire m'apportera, en mains propres, ce que la Commission d'Accès aux Documents administratifs (CADA) lui a demandé de me communiquer....
  • Le Maire nous détaillera la tournée qu'il effectue pour obtenir des soutiens pour la prochaine députation qui pourrait devenir une dépitation. Certains élus considèrent que son élection serait une bonne chose pour la Ville (en espérant prendre la place prétenduement vacante)

Nous souhaitons que l'équipe municipale majoritaire ne reste pas reclue, comme l'an dernier, à gauche des estrades, mais qu'elle vienne au contact de la population qui se plaint de ne jamais les rencontrer.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 16 Janvier 2011

La vente du Camping Al Fourty est réalisée juridiquement : les actes sont signés et pourtant ..

Depuis quelques jours, les propriétaires de bungalows sont en train de constater que, non seulement la Mairie ne s'est pas préoccupée de leur sort,  mais le nouveau propriétaire s'en préoccupe dans son seul intérêt.

 

 Un petit rappel:

Lors des conseils municipaux de novembre et décembre derniers, nous avions bien le sentiment d'abord, la certitude ensuite, que la seule préoccupation de  nos élus municipaux était de ne pas s'encombrer des sujets qui fâchent : devenir des personnels, conditions accordées aux propriétaires de bungalows et nous le verrons dès cet été, conditions des riverains.

Ces derniers ne se sont pas encore manifestés car, pour le moment, ils ne sont pas touchés, mais leur tour viendra. Les aménagements de carrefour du Fourty n'étaient qu'un leurre et ils auraient intérêt à se mobiliser dès maintenant s'ils ne veulent pas se retrouver seuls face au trouble de voisinage grandissant... On change d'acteur et la puissance financière détient de bien meilleures armes que les politiques, sinon nous n'aurions pas subi la crise actuelle. Nos politiques sont dépassés par les puissances d'argent, sauf à composer avec.

 

Et maintenant :

Les propriétaires de bungalows, dispersés sur le territoire pour l'essentiel, font l'objet d'un démarchage téléphonique, fort de pression et de menaces sur leurs biens. L'envoi d'un nouveau contrat est promis pour cette semaine, contrat qui prendra effet dès que celui qui est en cours avec la mairie prendra fin. Cela n'empêche pas , en attendant, d'interdire les ventes de bungalows, de faire de la surenchère, de réclamer 6000€ pour un retrait de bungalows, etc ....Le contrat actuel doit être respecté !!!

Il faut que M Ambroise fasse part de sérieux maintenant.

  • En premier lieu, que ses aménagements fassent l'objet d'une déclaration ou d'une demande de permis avant réalisation de travaux. Certains en ont déjà fait les frais.
  • En second lieu, qu'il annonce très clairement sa position quant aux offres, et non aux dictats, qu'il peut faire aux propriétaires actuels.

En fait, tout ceci est la conséquence d'une irresponsabilité politique du Maire qui n'a pas voulu imposer à l'acquéreur des conditions qui sécurisent les propriétaires actuels. En fait, sa volonté de ne pas s'en préoccuper a été clairement énoncée lors d'un conseil (on laissera l'acquéreur s'en occuper ...), la volonté de la 1ère adjointe a été aussi claire : on s'en moque et POINT-BARRE.

Mais il faut rassurer ces propriétaires, si on se réfère aux dernières décisions du Maire qui, après avoir voulu lancer une procédure disciplinaire à l'encontre de policiers municipaux, a cédé devant leur pression et a trouvé un lampiste responsable de la situation : leur chef. L'adjoint à la sécurité doit être en train de manger son chapeau ou plutôt de ronger son frein, le sire prend le vent.Toute la procédure est arrêtée et le chef a perdu son autorité : la débandade s'organise.


Il y a des hommes politiques courageux, mais pas téméraires. Et c'est notre cas.

Propriétaires de bungalows, il vous faut vous organiser et défendre vos intérêts et nous vous y aiderons.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0