La présentation de voeux: parlons du fond...

Publié le 24 Janvier 2011

La scénographie des voeux tenait dans l'organisation des interventions en 3 temps :

  • Un premier temps consacré au Conseil Municipal des Jeunes. Les jeunes nous ont présenté, par film interposé, les actions qu'ils ont menées depuis leur élection. Lorsque la sonorisation le permettait, nous avons pu discerner les demandes des jeunes, leurs motivations, leur "spontanéité". La mise en avant de ces jeunes fait penser un peu à la mise en place d'un bouclier qu'on place devant soi ... pour éviter de prendre des coups. Le montage était surfait, mais les leçons étaient bien apprises. Il est vrai que l'exercice est aussi difficile pour des jeunes que celui de l'apprentissage de la démocratie. L'accession aux responsabilités s'est, pour certains, faite à coups de promesses de bonbons.
  •  Un second temps consacré au film municipal, du rebouchage du nid de poule à de nombreux passages sur le sport à Saint-Cyp, aux activités associatives, la journée médiévale, les pluies d'octobre ( il a oublié la neige du 8 mars, une fixation sans doute) . Mais je vous rassure , rien ici sur la gestion municipale et rien, ou si peu, sur Sud Roussillon..
  • Le troisième temps (et non le Tiers temps) portait sur l'allocution du Maire essentiellement empreinte "d'humanisme". Il n'est pas de mon ressort de faire un compte-rendu : quelques pointes d'humour (feint sans doute), une insistance sur le rôle important de l'opposition (feint sans doute), un rôle important des blogs, même si parfois les propos qui y sont tenus sont mesquins etc ... Ce qui a pourtant marqué le plus est l'insistance dans le propos à ignorer, voire rejeter ce qui a été réalisé par Jacques Bouille; sa langue a fourché quand il a dit Jac... et s'est repris en prononçant Sud Roussillon, comme ci c'était une personne. Et pour clôturer le tout, notre Maire a essayé de faire de Jean OLIBO son mentor. En fait, on est passé de Jean OLIBO, grand visionnaire à Thierry DEL POSO, grand visio maire et il ne s'est rien passé durant ces 20 dernières années dans son village. Est-ce de la peur ou de l'exorcisme? Pourquoi avoir à ce point, voulu ignorer ces 20 ans qui ne se réduisent pas à la dernière année du mandat qu'il a contribué à écourter ? Le contorsionisme a été remarqué, M le Maire.

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

ALCHIMISTE 25/01/2011 18:15



Pour palier à la chape de plomb ; faisons appel aux ALCHIMISTES!!!!!!!!!



Bernard 25/01/2011 18:24



palier la



citoyen 25/01/2011 10:29



Le fond, on le touche bel et bien. j'ai entendu durant la campagne, le terme de chappe de plomb. Cette équipe, en un an, en rajoute une couche de manière exemplaire. Concernant le CMJ, vous avez
rappelé la campagne "bonbons" : j'en rajouterais une couche (c'est à la mode) : la maman de notre jeune mairesse n'est t-elle pas en fin de CDD à la mairie ? Renouvelé ou pas ?



Bernard 25/01/2011 11:30



No sé



Mémoire 25/01/2011 09:32



Pendant la magistrature d'Olibeau , la Police Judiciaire avait surpris un trafic de pognon. Histoire , histoire !!! Intervention de Malraux !!! 



Bernard 25/01/2011 10:21



OLIBO sans doute et non Olibeau



ils sont dangereux et pitoyables!!! 25/01/2011 07:50



Nous aussi nous faisons le bilan de leur action.


En résumé, si vous voulez couler une entreprise , faites appel à Pineau et Del Poso. Ils sont devenus des spécialistes en la matière.


Si vous devez gérer du personnel, faites appel à Sirvente et Figuéras. Ils vous ficheront rapidement le bazar.


Quant aux finances, Andraut est une épopée à lui tout seul. Il vous coulera votre affaire en moins de deux.


Et ne nous étendons pas plus sur ce constat désastreux...