Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #vie de tous les jours tag

Publié le 7 Avril 2017

L'été s'annonce.....: un flot de touristes va venir pour renflouer les caisses de la ville.

FRANCE BLEU

À Saint-Cyprien, les parkings de bord de mer deviennent payants pendant l'été <<ICI>>

Les raisons invoquées par le Maire lors du Conseil Municipal ont été "de remplir les caisses de la ville", autrement dit, vous ponctionner. Nous verrons bien en octobre le bilan qui pourra en être fait car les équipements seront, comme les clubs de plage, montés et démontés tous les ans. Il faudra connaitre les coûts d'installation, de démontage, d'exploitation, d'amortissement et comparer avec les recettes en face.

Les habitants (terme vague) ne seront pas en reste car :

  • ils devront payer 30€ pour le période, ce qui augmentera d'autant et indirectement les taxes qu'ils paient déjà. On vous dira que les taxes foncières et d'habitation n'augmentent pas, ce qui est faux mais vous allez en prendre pour 30€ par voiture.
  • les trottoirs déjà bien encombrés vont l'être bien plus. Le paradoxe est qu'aujourd'hui les véhicules  qui encombrent les trottoirs ne sont pas verbalisés et que ceux qui n'auront pas réglé leur stationnement le seront. Alors garez vous sur les trottoirs.
  • les jours de marché, les voisins de la zone qui sont sur des voies non payantes, vont avoir du mal à sortir de chez eux ....
  • les clubs de plage vont voir déguerpir leurs clients à 14h car la plage horaire non payante du midi ne va pas permettre aux clubs de remplir leurs tables : on crée de l'emploi !!! Au Port, les restaurants et commerçants vont-ils survivre ?

Enfin on nous dit que " L'été, il y a beaucoup de stationnements gênants", remarque Arnault TRIPLET, directeur général des services à la mairie de Saint-Cyprien ". C'est surtout vrai depuis Latour Bas-Elne où les impôts sont moindres et d'où on ne voit pas bien ce qui se passe le reste de l'année...Par exemple, rue de l'Abbé Prévost et rue Carlos de Lazerme (où des accès sur la voie ont été créés par la mairie alors qu'ils n'existent pas au permis et permettant à des véhicules d'encombrer la vue et les trottoirs,..), ou des accès illégaux directement sur les espaces verts (coin de la rue Mirabeau). Chacun aura dans son quartier des exemples, c'est pas ce qui manque.

Si la mairie voulait réellement mettre de l'ordre, y a de quoi faire. Elle ne le fait et ne le fera pas car de nombreuses délibérations ne sont pas suivies d'effet. Parmi les dernières, celle où les travaux sur clôtures (rehaussement)  doivent faire l'objet d'une autorisation en mairie.... La ville est remplie de clôtures anarchiques et récentes.

Il faut faire ce que l'on dit et qu'on a fait voter. Pour certains le zèle municipal existe mais c'est bien mal réparti.  Il est vrai qu'il suffit de reprendre le programme du maire.....De promesses électorales non tenues, normal qu'en tant que maire ses délibérations soient aussi volatiles..

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié dans #Vie de tous les Jours

Repost 0

Publié le 23 Novembre 2016

Des réunions publiques sont organisées avec toutefois une diffusion qui ne permet pas l'affluence, mais est-ce bien ce qui est attendu ?

En effet, comment attendre du monde, à ces réunions dites publiques, quand elles sont annoncées 48 heures avant ? Quand aucun calendrier n'est publié?

L'INDÉPENDANT

Réunion de quartier

Le 22 novembre à 07h00

Le Maire de Saint Cyprien convie les habitants des quartiers du Golf, de l'Aygual et de la plage de l'Art à une réunion publique le jeudi 24 novembre à 19h à la salle Pons, au cours de laquelle l'amélioration et la qualité du cadre de vie, ainsi que les travaux déjà réalisés et à venir seront abordés. Monsieur le maire répondra à toutes les questions sur l'action municipale dans ses quartiers.

Il semble que la propagande ne soit pas adaptée ou alors seuls les pique-assiettes traditionnels sont-ils conviés car, pour eux, l'information a filtré pour s'assurer de leur présence et comptabiliser une foule importante.

Une petite remarque de forme: il ne s'agit pas de "ses quartiers" mais de "ces quartiers" car ils n'appartiennent pas au maire ....

Des sujets pourraient être évoqués, entre autres :

  • La rue de l'Abbé PREVOST est dans un état lamentable depuis plus de 30 ans. Les piétons sont obligés de circuler au milieu de la rue car les voitures encombrent les trottoirs et , pour certaines du bout de la rue, arrosent copieusement le trottoir de déjections huileuses ...Les jours de marché, cette rue est très empruntée par des voitures, des vélos, des piétons. le concept de partage de la route y trouve une parfaite illustration ... jusqu'à l'accident.

 

  • Nous venons de recevoir un beau programme de rythme de collecte des déchets. On ne peut que constater que malgré la hausse des impôts locaux, nous subissons , en contrepartie, une baisse des services. C'est un peu comme si , quand on fait le plein à la station, le carburant est un peu plus cher  et qu'au lieu d'avoir 1litre, nous n'avons qu'un demi litre. Dans ce cas là, nous verrions la colère pointer son nez .... Mais curieusement, quand il s'agit d'impôts, ça passe allégrement (en façade, certes, mais ça passe...). Bientôt la politique de tri des déchets sera contreproductive: faute de place, beaucoup d'objets vont passer du jaune au bleu ou aller dans la poubelle du voisin ou de la copropriété voisine...
  • On évitera de parler de son bout de trottoir personnel

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié dans #Vie de tous les Jours

Repost 0