Publié le 29 Février 2012

Depuis quelques temps, Thierry Del Poso est largement préoccupé par son avenir politique, ce qui, en soi, est compréhensible.

Cette préoccupation l'a amené à s'éloigner, intellectuellement et physiquement beaucoup, de Saint-Cyprien. La campagne pour l'investiture de l'UMP, après l'avoir mené à Marseille, Paris, l'a amené à sillonner une bonne partie de la 2ème circonscription. Étant déjà largement connu sur Saint-Cyprien, nous ne l'y avons pas vu, pas rencontré. Seul le marchand de chouchous du marché a eu l'occasion de le rencontrer lors d'un tractage sur un marché de Perpignan.

Cette préoccupation lui a même fait oublier qu'il avait présenté le DOB en Décembre et que le budget était à présenter dans les 2 mois. il a alors utilisé de quelques artifices pour justifier la présentation d'un nouveau DOB.

Le DOB a pour objectif de tracer le sillon de la politique budgétaire sur plusieurs années, le DOB annuel étant l'outil permettant de l'adapter à l'année en cours. C'est dire que des éléments conjoncturels et soudains n'y sont pas de mise.

Alors quels sont les arguments évoqués lors du 2ème DOB :

  1. DEXIA n'a pas voulu nous faire de prêt !! Il a même d'ailleurs déclaré que DEXIA ne faisait plus aucun prêt. Le démantellement de cette banque est connu depuis bien longtemps et a fait l'objet d'un accord entre la France et la Belgique. De plus, aucune autre banque n'a été sollicitée ? Étrange. Lors de la présentation du budget, l'argument a encore volé en éclats puisque un prêt a été annoncé.
  2. Thierry Del Poso a rencontré la présidente du conseil général et .....Oups, la question du tracé de la route est apparue. Pourtant, la question du raccordement rapide à Perpignan  a été soulevée par le Maire. Avait-il oublié la charge revenant à la Commune ? Heureuse rencontre!!

Il semble bien que la Commune soit en de bonnes mains, la première adjointe n'a pas de souci à se faire le Maire Deux est bien là pour tenir les rênes. Il est largement apprécié chez les personnels et les politiques environnants car il ne s'y mouille pas. C'est le Maire qui devrait se faire du souci.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 26 Février 2012

Il y a quand même quelques petits moments où la politique nationale déborde sur la politique municipale. A tout le moins, certains acteurs de la politique nationale, ou certaines anciennes vedettes, se sont laissés embourber dans la politique locale.

Thierry Del Poso, candidat aux élections municipales de 2009, avait été soutenu par Hervé Morin, ancien UDF, devenu Centriste du Nouveau Centre, parti auquel le Président de la République avait promis de réserver des places à ses membres aux législatives de 2009. C'était sans doute une proposition suffisamment alléchante pour qu'elle soit suivie d'effet.

C'était sans compter qu'Hervé Morin, soutien de TDP, allait vouloir se présenter contre le candidat du parti qu'il avait soutenu. Des tirades, des vindictes, des critiques contre celui qu'il a servi 5 ans.

Devant l'insuccès de sa candidature ....retour à la maison, cette fois sous les ovations de son public !!!

 

Pourquoi cet impact chez nous ?

Parce que TDP, d'abord Nouveau Centre,

  • après avoir usé ses semelles à battre la campagne et les marchés pour dire qu'il soutenait Nicolas Sarkozy (à moins que ce ne soit le contraire), après avoir dit beaucoup de bonnes choses et rédigé de bonnes lettres contre les prétendant à l'investiture UMP dans la 2è circonscription...
  • après avoir rédigé des tracts , distribué des calendriers

Enfin, être un soutien de l'UMP, à défaut d'en porter l'étendard.. suit un chemin tortueux...

 

Devant l'insuccès de sa candidature ....retour aux vieilles lunes, et si son ami "Ouillade" dit vrai (et pourquoi en douter), il apporterait son soutien à une candidature de JP ALDUY sur la 2è circonscription. ==<ICI>==   . L'épisode de la venue de JPA pour les sénatoriales n'allait pas dans ce sens..

 

Après avoir suivi la candidature de TDP, nous avions cru que Fernand Siré était investi pour porter les couleurs de l'UMP sur la 2è circonscription et que JPA suivait Borloo...

 

Trahison, trahison...

 

Non, non, Politique, Politique...

 


 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 18 Février 2012

 


FR3 Languedoc extrait du 17 02 2012

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 17 Février 2012

 ORDRE DU JOUR

DU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 FEVRIER 2012

à19h30-

1.        Vote des taux communaux 2012

2.        Modalités de vote des budgets (commune et port)

3.        Reprise anticipée des résultats (commune et port)

4.        Vote du Budget Primitif 2012 - Commune

5.         Vote du Budget Primitif 2012 — Port

6.        Précision sur les subventions aux établissements publics

7.        Vote du ler acompte des subventions — Exercice 2012

8.        Acceptation des dons des cérémonies 2011

9.        Bilan des cessions et des acquisitions 2011

10.      Actualisation du barème des participations familiales 2012

11.       Compte rendu écrit des décisions

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 17 Février 2012

Sans aucun conteste, tout le monde connaît ces petits personnages de dessins animés, qui pompent, qui pompent, qui pompent.

Nous avons , nous aussi les notres, qui pompent, qui pompent ... du sable.

En mai 2011, à grands renforts de publicité, on nous annonçait que les travaux de ré-ensablement de la plage Nord allaient débuter après une première action qui avait débuté  en juin 2010 pour …désensabler … le port

Je cite " fin juin 2010, l'entrée du port avait dû être draguée en urgence car elle était ensablée et certains bateaux ne pouvaient plus circuler. 3 500m3 de sable ont été extraits et stockés provisoirement devant l'UDSIST voile. Ce stock a été utilisé pour ré-ensabler le premier casier de la plage Nord, c'est-à-dire la zone située entre les 2 premiers épis, après le port.
En avril 2011, le port a été dragué avec une drague hydraulique, elle a envoyé le sable par refoulement dans le casier numéro 1. Cette-fois ce sont 20 000 m3 de sable qui vont être versés dans les deux premiers casiers
.
"

Ainsi, le sable du port avait été refoulé vers le Sud, avant d'être déversé, au moyen de moults camions, grues et pelles, en plage Nord, comprenons nous bien , dans le nord du port, là où chacun sait..

port

Or, toujours la même source nous relate qu'à l'assemblée générale de l'ASCUP, association totalement indépendante des pouvoirs publics, comme chacun sait, le sujet de l'ensablement de la passe (sic) a été largement abordé.

Et qui a-t'on dit ? Que " Cet ensablement s'est accru depuis environ deux ans et serait dû en partie à la recharge en sable des plages."

 

Il va falloir pomper ….Ah, ce triple A perdu !!

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 12 Février 2012

les Vidéos de Xav sont en ligne

 

Vidéos 1 Introduction ==<ICI>==

 

Vidéos 2 DOB  ==<ICI>== et suite ==<ICI>==

 

 

Vidéos 2  DOB ==<ICI>==    et suite ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 8 Février 2012

Une troupe de comédiens appellée "Les Baltringues" organise régulièrement des spectacles dans certaines régions du Nord de la France ==<ICI>==

 

Mais dans les PO , nous ne sommes pas en reste, nous avons une troupe, celle des PéPé. Elle n'apprécie toutefois pas les commentaires sur les blogs qui les traitent de "baltringues" et c'est étonnant car :

  • Ce terme est aujourd'hui largement galvaudé et couramment utilisé
  • Ce terme est utilisé depuis bien longtemps sur les blogs

Et les PéPé se réveillent maintenant car ils estiment qu'un commentaire sur ce blog, les traitant de baltringues est particulièrement injurieux et se plaignent :

  • P' d'un se plaint d'être rangé des voitures et d'être pourtant la cible de certains commentaires. Mais P' d'un oublie qu'il joue parfois les Lions et qu'il s'est adjoint les services de l'autre P' teux, proche du Maire, preuve qu'il n'est pas si rangé que cela des voitures, et quand on veut la paix, on la cherche.
  • P' teux joue la mouche du coche.

Alors où est l'injure ?

 

Le dictionnaire de l'argot dit "Baltringue est un mot argotique récent signifiant peureux, tocard, bouffon"

 

Wikipédia propose  " Personne qui n'a pas de père (bâtard), incompétent, incapable, peureux "

 

Et les PéPé veulent nous faire croire que le posteur du commentaire n'a pensé qu'à la première signification de Wikipédia.  C'est sans oublier que le posteur du commentaire

  • leur est largement connu et il ne s'en cache pas
  • gère un blog où il a déjà largement utilisé ce terme, sans poursuite ( peur de quoi?)
  • a largement utilisé ce qualificatif sur les blogs

 

 Il n'est dès lors pas étonnant que les services de police, gendarmerie et justice soient encombrés avec de telles (com) plaintes.

Ou alors, ce qui gêne est ce qu'ajoute Wikipédia ?

Ce terme, comme bon nombre, est souvent employé comme synonyme de bouffon , pris dans le sens péjoratif particulier que lui donne l’argot des banlieues. À noter que la féminisation du mot baltringue qui, à l’origine était masculin, est apparue ces dernières années. On s'en est aperçu !

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 5 Février 2012

- ORDRE DU JOUR
DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 FÉVRIER 2012.
-19 h 00-


 
1.    Débat d'Orientations Budgétaires 2012
2.    Actualisation du tableau des effectifs
3.    Modification du tableau des effectifs
4.    Convention pour le RAM - commune /MISA
5.    Approbation de la Charte de Qualité CAF pour le RAM
6.    Jumelage de la commune de St-Cyprien avec la commune de Sant Cebria de Vallalta — approbation de la convention de jumelage et demande de subvention européenne au titre du programme l'Europe pour les citoyens
7.    Jumelage des communes de Saint-Cyprien et Sant Cebria de Vallalta — approbation de la convention de mandat à l'association  « Els Amics Cebrianencs»
8.    Désignation et élection des représentants du Conseil Municipal au sein du comité de jumelage « Els Amics Cebrianencs»
9.    Désignation et élection du représentant du conseil municipal de la commune au sein du conseil de gestion du parc naturel marin du Golfe du Lion
10.    Convention d'utilisation des installations sportives de la commune par le Collège Olibo
11.    Mise à disposition des installations sportives du Collège Olibo à la Mairie
12.    Rectification d'erreur matérielle pour la taxe de séjour
13.    Nouvelle délibération concernant la dénomination «impasse Matisse»
14.    Reversement de la participation pour Voirie et Réseaux par la Commune au lieu-dit « Las Hortes » /   Convention Commune/Sud Roussillon   
15.    Convention promesse synallagmatique pour 20 stationnements résidence de Tourisme
16.    Déclassement d'un tènement de la rue H. de Montfreid
17.    Déclassement d'un espace vert rue H. Delacroix
18.    Acquisition de garages de Las Routes
19.    Remplacement de pontons, catways et pieux au port de St-Cyprien Désignation de l'entreprise attributaire
20.    Approbation de l'APS des Jardins Familiaux et demande de subvention
21.    Compte rendu écrit des décisions

 

La présence au conseil est d'autant plus attendue que l'on  repasse le DOB, pourtant déjà présenté lors du dernier conseil municipal : quelques correctifs seraient apportés mais à quoi et pour quelles raisons ces correctifs ? Le Maire ne manquera pas d'apporter les réponses adéquates.

Nous pourrons également constater la digestion des couleuvres de la semaine derniere : annulation du contrat de Matt Humpage et du tableau des effectifs. Il ne manquera pas, sans doute, d'expliquer qu'ayant constaté ces erreurs de forme, il a attendu aussi longtemps pour tenter de corriger le tir, mais en renommant Matt Humpage.

Nous restons persuadé que, malgré ces derniers revers, il aura toujours une mine aussi attentive, réjouie, endiablée et bien évidemment sereine.

 

Une petite remarque supplémentaire : si les transports scolaires sont suspendus lundi matin, le Conseil Municipal du 8 Février (rappel d'un certain 8 Mars) aura lieu, sauf perturbation ....météo ou autre ???

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 4 Février 2012

Depuis quelques jours, de nombreux commentaires sur certains blogs et certaines affirmations publiques tendent à réduire l'action des opposants au Maire à une simple opposition sur la forme et non sur le fond des décisions.

Il y a lourde erreur, voire manipulation, et, sur ce dernier sujet, j'y reviendrai aussi.

 

Dans l'Indépendant de ce jour, Thierry Del Poso (c'est ainsi que le nomme le Journal) déclare que  "L'opposition a la lourde responsabilité de sa volonté de nuisance et de blocage. Elle travaille sans relâche à vérifier la virgule ou l'erreur de frappe. Une erreur de forme n'a jamais été synonyme de malhonnêteté."

 

Dans le cas d'espèce, il est vrai que le premier argument du tribunal justifiant l'annulation tient plus à la forme qu'au fond du dossier. D'ailleurs le jugement  comporte la mention "Sans qu'il soit besoin de statuer sur les autres moyens". En d'autres termes, cela signifie que le seul argument de forme qu'a retenu le tribunal suffit et qu'il n'est pas nécessaire d'en rechercher d'autres. Ainsi, 

  • Les attendus du rapporteur n'ont pas manqué de mettre le doigt sur l'opportunité du choix de nomination de Matt Humpage en déclarant  que "la gestion de l’office est marquée par l’a peu près, la précipitation, le secret et aussi, il faut le dire, par un certain amateurisme" et ceci n'est pas une question de forme.
  • Les attendus du rapporteur n'ont pas manqué de mettre le doigt sur la fonction d'ordonnateur exercée par M Humpage "....de constater que ni la commune, ni M. Humpage, qui est titulaire d’un master anglais en science des religions, ne rapportent la preuve d’une qualification quelconque en matière de comptabilité publique". Visiblement, pour la nouvelle nomination, une méconnaissance de la comptabilité publique (reconnue en Conseil Municipal) n'est pas un frein à une nomination d'ordonnateur (celui qui dispose d'un pouvoir de décision financière).

 

Par ailleurs, si nous analysons simplement les recours perdus par la Mairie et l'EPIC, en y ajoutant la Communauté de Communes, jusqu'à ce jour (à titre personnel également), la majorité des jugements porte sur le fond de dossiers, en obligeant les responsables à se soumettre à des décisions, par exemple, de la CADA et ce n'est pas une simple question de forme. C'est même voulu et sciemment organisé : la demande de communication d'un document se verra opposer une non réponse, consciente , volontaire et voulue pour amener le demandeur à saisir la CADA, à ne pas suivre l'injonction de la CADA pour amener le demandeur à saisir le Tribunal Administratif, tout en sachant que la mairie va perdre. Cela a été dit !!!

 

Alors qui cherche les procédures judiciaires? Alors qui génère des dépenses d'avocat? Alors qui cherche à mettre le bazar ? SAUF que, à ce rythme, la réputation de la ville en prend un sacré coup dans les instances judiciaires.

 

Bien entendu, il reste des dossiers non jugés aujourd'hui, et là nous allons toucher du fond et à fond la forme.

 

En parlant de A fond, la forme, nous retrouvons ded sur les commentaires de l'Indépendant, qui donne le la sur tout et sur rien et qui se veut le chantre de la non manipulation. Lors d'un de ses derniers commentaires , il précisait " Chez moi, pas d'intox ni de manipulation, il a bel et bien été viré par Del Poso" (En parlant de Jean JOUANDET), sauf que l'illustration qu'il mettait en lien était une délibération du Conseil Municipal indiquant le remplacement d'adjoints. Le choix du mot " Viré" relève bien d'une manipulation, ou à tout le moins d'une manifestation de vengeance à l'encontre d'une autorité régalienne.

Enfin, ded fustige le "sous préfet" en permanence et je crois qu'il souffre du syndrome du "sous fifre" qu'il a dû être, malheureusement, tout au long de sa longue carrière qui l'a amenée à Saint Cyprien sous des hospices dont il a gardé des stigmates : ah le bon temps d'avant !! C'est d'autant plus surprenant quand on est censé avoir eu comme thème central dans sa carrière d'être gardien de la loi.


Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 4 Février 2012

L'INDEPENDANT

 

Directeur du tourisme invalidé :

le maire persiste et re...signe  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0