Publié le 28 Juin 2012

Un petit retour en arrière:

 

En juin 2009, Claudette Guiraud, première adjointe, remplace Pierre Fontvieille, maire placé en garde à vue. Elle est chargée de la suppléance du maire, empêché.

Tout ceci ne convient pas à Kim Jong Del qui décrète "qu'il va s'occuper de son cas" en juin 2009, tant dans les colonnes de journaux que lors de l'audience à suspens dans la salle Pons, téléphone ostenciblement tendu aux spectateurs, car c'était un spectacle. Madame GUIRAUD n'est pas respectable et il va s'occuper de son cas ! Na!

 

Et aujourd'hui?

 

Un fonctionnaire zélé de la Préfecture fait tout ce qu'il peut pour freiner le développement (Dixit KJD) de notre bonne ville et retoque des marchés que le Maire souhaitait conclure. Le vilain.

 

Le marché en cause fait l'objet de remarques du contrôle de légalité qui évoque un prix anormalement bas. Le première adjointe entre en ligne pour nous dire que :

Cette société avait proposé un prix de 480 000€, une autre a proposé environ 620 000€,

et la dernière près de 900 000€. On peut s'étonner que la première adjointe puisse laisser entendre que la proposition à 900 000€ serait justifiée par le fait que l'entreprise n'aurait pas souhaité être retenue ? Étonnant quand on sait le temps  qu'une entreprise doit consacrer pour l'élaboration d'une réponse valide à un marché public !!! Elle l'aurait fait pour la gloriole ? Que de temps à perdre. Et si la petite offre était destinée à ne pas être retenue ? Et si l'estimation de l'administration ....?? Il y a pourtant d'autres cas, pour des concessions de plage où des candidats ne souhaitent pas être retenus, en ne faisant tout simplement pas de réponses (c'est au moins ce qui nous est dit).

 

L'estimation de l'administration était de 500 000€. Alors on retient celle de 480 000€ qui entre dans les clous. Beaucoup de marchés suivent cette logique qui, couramment, se termine par des plus values et des dépassements à ajouter. Devant un tel écart, de 480 à 900 000€, une expertise approfondie doit permettre un choix éclairé et non au doigt mouillé. Le contrôle de légalité de la préfecture a eu cette approche, sans nul doute.

 

La vidéo ci-dessous illustre cet épisode.

 

 

 

 

La où cela se corse ( 2'05" environ) , c'est quand le Maire qualifie l'acte de ce fonctionnaire d'acte "d'excès de zèle" car plusieurs marchés ont fait l'objet du courroux du contrôle de légalité (2'15" dixit KJD). Alors , c'est forcément parce qu'on a Saint- Cyprien dans le collimateur (Enfin, diront certains...).  Alors, on va voir le Préfet pour évoquer ces questions d'excès de zèle, qui n'a pour seul objet de freiner de manière délibérée le développement de Saint-Cyprien. Cette accusation est grave dans la mesure où elle met en cause officiellement et délibérément la probité d'un agent de l'Etat, dans l'exercice de ses fonctions. Et ce, d'autant plus que ce fonctionnaire bénéficie d'un encadrement qui l'a suivi. Le Maire va mettre les pieds dans le plat à la Préfecture !!! (dixit TJD dans le texte) . Cet agent de la préfecture a droit à une protection fonctionnelle et il appartient au Préfet de défendre le personnel dont il a la responsabilité .

 


Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 23 Juin 2012

 

 

 

2004! Mais ils savaient .............

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 21 Juin 2012

Le blog indépendant de la correspondante du journal éponyme nous apprend qu'une réunion d'information et de prévention est organisée  le vendredi 22 juin 2012 à 20h30, salle Pons à Saint-Cyprien. Tout ceci pour bien sensibiliser la population de Saint-Cyprien sur les cambriolages dont elle peut être victime.

Remarquons qu' actuellement les méfaits de certains malfrats ne nous mettent pas à l'abri d'excès de pouvoir, d'excès de zèle et de tentative d'intimidation.

Le message ne nous dit pas qui est l'organisateur et l'instigateur de cette réunion d'information. Mais il serait utile que certains cadres de la mairie assistent à ce type de réunion, non pas en qualité d'organisateur mais d'assistant assidu. Le responsable de la police municipale, si soucieux de veiller à l'ordre public, (surtout quand le désordre ne vient pas des "victimes" mais des pseudos porte flingues, auto investis d'un pouvoir usurpé qu'ils n'ont pas) y sera sans doute. Mais à quel titre ?.

L'affaire qui s'est produite hier, sur le port, est à cet égard, symptomatique du peu de respect du citoyen (c'est pas nouveau), de la justice (c'est pas nouveau) mais, à ce niveau, c'est les Balkans.

Un quidam (pour les initiés, je n'ai pas dit un skidam) s'est rendu à l'hôtel du port en vue (trouble, sans doute) de procéder à des travaux de BTP dans l'enceinte même du bâtiment. Il s'agissait de murer une partie des locaux. Bien entendu, aucune demande particulière n'avait été effectuée par les exploitants. Anticipant, pour une fois, les troubles éventuels , les services de la police municipale étaient présents, mais pourquoi donc ? Sur commande de qui ? Pour éviter quoi ?

Bien entendu, aucune décision de justice n'a pu être produite. Même le plus petit avocat sait qu'un squatt ne peut être libéré par la force de gros bras, même un squatt! et c'est très loin d'être le cas ici.

Bien entendu, aucun accompagnant d'exécution de décisions de justice : pas d'huissier, pas de serrurier, pas d'officier de police judiciaire : seulement une maigre avant garde, ......... et des caméras, même d'organe chargé de la diffusion d'informations télévisuelles..

Tout comme pour les élections législatives, on avance des pions derrière lesquels on se cache et qu'on exploite. Il faut vraiment qu'ils soient de bonne composition ...

Dans les affaires qui tournent autour du port, il s'agit de Piler les occupants à tout va pour, très vite, araser le terrain pour quelque projet phaaronique. La principauté de Monaco est une référence toute nouvelle, et liée à un voyage d'adjoint. Pour vouloir faire venir des yatchs comparables  à Saint-Cyprien, il faut plus que le vouloir. Na! et point Barre!

Cette fois, nous sommes encore monté d'un cran et je doute que ce soit le dernier et comme souvent en "No limit", des surprises nous attendront encore..

Ce qui n'est pas pensable pour beaucoup, eux peuvent le faire!!!

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 18 Juin 2012

Les élections présidentielles et législatives sont à peine terminées que déjà l'horizon des élections municipales pointe son nez. Certaines tentations récentes vont peut être y trouver un aboutissement.

 

LA CLAU

 

En 2014, des candidatures FN au Barcarès, à Canet et Saint-Cyprien ==<ICI>==

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 17 Juin 2012

Sur le site de l'INDEPENDANT ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 7 Juin 2012

Les élections de parlementaires n'auraient pas à être évoquées ici, si la commune n'était pas aussi régulièrement citée dans la presse et si, le rabattage et l'incohérence n'étaient devenus la règle.

Petit retour en arrière...

Il y a maintenant plus de 2 ans, l'équipe municipale actuelle portait le flambeau du Nouveau Centre. Ce drapeau relevait, certes, plus d'un camaieu que d'une équipe homogène.


Le positionnement nouveau, décentré, d'Hervé Morin, n'a pas été accepté par Kim Jong Del. C'est louable et la démarche est tout à fait compréhensible mais les réactions à chaud sont parfois dangereuses et quand on voit le repositionnement dernier d'Hervé Morin, on peut se dire que le silence et l'attentisme, en politique, sont parfois des qualités. Mais, il faut savoir se maîtriser...


Vinrent les présidentielles où Kim Jong Del a démarché, démarché, démarché, des marchés au vernet,  pour obtenir l'investiture de l'UMP, lui, le meilleur soutien du Président, Chef de l'UMP, qui a même rallié sa première adjointe, adhérente, militante à l'UMP.

Las, le parti présidentiel a choisi un autre candidat pour le représenter. Kim Jong Del devait y aller, mais n'a pas pu.

 

Aussitôt, la machine revancharde est en route.


Nathalie Pineau Rovira rejoint José Puig , centre droit aujourd'hui. Elle a démissionné de l'UMP qui n'a sans doute pas bien évalué sa "valeur". Elle l'a clamé haut et fort à la salle Pons, ce mardi.

 

Pour quoi faire?

Je cite "Nous ne ferons aucune promesse. Nous prendrons ce qui est bon à gauche et ce qui est bon à droite pour en faire profiter le département ". C'est confondre le rôle d'un législateur avec celui d'un ramasseur de balles. Ils risquent, comme la terre, d'être battus. Bref, pas de programme, pas d'ambition. Certes de la motivation, de l'intérêt, de la niaque, mais pour quoi ? Nous avons eu droit à un large plaidoyer contre Fernand Siré : c'est là tout le programme. Pour le reste, on vente Claira comme on peut, sans faire trop de mathématiques, ce n'est pas parce qu'une démarche locale fonctionne, qu'elle pourra fonctionner dans 36000 communes et, Claira assèche l'économie des villes voisines en profitant pourtant de leur pouvoir d'achat.

 

Ce programme amène même Nathalie Pineau Rivora et José Puig, crédités de 5.5% dans les sondages, à demander à Fernand Siré, crédité de 28% dans les mêmes sondages, de se retirer. La situation est déconcertante.

Alors, pourquoi José Puig n'est pas (aujourd'hui) encarté? Parce qu'il refuse les godillots, ceux qui, à gauche, votent sans réfléchir les mesures proposées par la gauche et, ceux qui, à droite, votent sans réfléchir les mesures proposées par la droite. Il a simplement oublié que c'est comme cela que ça se passe à Saint Cyprien, ville de sa suppléante. Elle ne l'aurait pas informé?

 

Par qui?

La toile, comme l'appelle Kim Jong Del, enfin, un coin de toile, ne relaie que des informations défavorables à  Fernand Siré. Le majordome du maire n'hésite pas à faire la claque dans les réunions en faisant un amalgame de tous les non serviles et non inféodés, en relayant toutes les infos d'attaque contre Fernand Siré comme celle-ci  ==<ICI>==. Il me serait agréable de voir Nathalie Pineau Rovira ruer dans les brancards, dans un prochain conseil.


Les pique-assiettes sont bien là. Notre ville va, encore, en sortir par le haut.


 


Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 4 Juin 2012

Lors d'une réunion publique du candidat PUIG et de sa séduisante suppléante, des SMS avaient été adressés à des employés municipaux.

Des sources bien informées, comme on dit, font état des difficultés rencontrées par les candidats pour mobiliser les électeurs ==<ICI>==.

Il est vrai que lors de la dernière réunion à Rivesaltes, une équipe de rugby (à 15) aurait rempli la salle.

 

Alors, je lance un petit SMS


" José PUIG et Nathalie PINEAU ROVIRA vous attendent à la salle PONS,

mardi 5 juin à 20h30"

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0