Publié le 7 Avril 2016

Alors que sur certaines villes, des manifestants se regroupent debout pour rendre visible leur mécontentement, à SAINT CYPRIEN, le Maire vient de décider de mettre en place un stationnement payant.

Les conseillers l'ont découvert à l'occasion du vote du budget mais certains commerçants ont été réunis et le projet est loin d'être finalisé. L’argumentation tenue pour mettre en place le stationnement payant est ... le besoin d'argent.

Référons nous à une opération grandiose de a mise en place du kiosque ... à crêpes. Il serait intéressant d'avoir, lors d'un prochain conseil municipal une information sur le montant des investissements, y compris le coût du déplacement du kiosque, le montant année par année des charges (personnel, maintenance, fluides, etc ...) et en regard le montant des recettes pour bien évaluer cet investissement communal, même si l'implantation d'origine n'avait pas pour objectif apparent la rentabilité ... (cherchez un peu).

Remarquons le caractère rentable de l'opération actuelle: pour ce kiosque, on encaisse une somme de 1650€ !!!! Bien entendu, on est loin des motivations d'origine qui nous ont été vantées: produits régionaux. Aujourd'hui, on sombre dans la glace, le cornet de frites, les crêpes etc .... pour une clientèle captive. En plus, au vu du nombre d'employés, cela doit être vraiment rentable .... Ou alors, il y a d'autres motivations.

Mais revenons à notre stationnement payant: des commerçants nous font savoir que le périmètre flutue, parfois en fonction de la présence ou non de tel ou tel commerçant ou telle ou telle activité sur la zone concernée.

On va bientôt nous inventer le stationnement variable avec des zones colorées: déjà certains ont droit à du bleu .Pourvu qu'il ne fonce pas trop, au risque de devenir marine.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0