Publié le 30 Juin 2010

Ou comment mettre en place des activités et ne pas se donner les moyens de la réussite

 

Un apéritif du terroir était organisé aujourd'hui à partir de 17h30 sur la place de marbre.

 

Cette manifestation est organisée par l'Office du Tourisme et présentée sur le site de la Mairie, oui, la Mairie qui n'interfère pas sur la politique du Tourisme. Vous vous en souvenez ? Cela justifiait le refus de répondre en conseil municipal demandé par 13 opposants. Encore un mélange des genres.

 

Aujourd'hui, nous savons bien qu'à Saint Cyprien, tous les habitants ont un accès à internet et même qu'ils y sont accros. L'information leur est donc parvenue par télépathie, faute de sympathie.

 

Les pauvres commerçants étaient bien esseulés sur la belle place de marbre! C'est à se demander si l'Office du Tourisme veut faire la promotion de la station et s'il s'en donne les moyens? Il n'y a plus de petit train, le petit train qui relayait la plage, le village, qui rayonnait du Nord au Sud et dont il reste quelques vestiges: une guérite et des arrêts par ci par là, un petit train muni de moyen audio qui permettent de diffusion une information quotidienne pour peu qu'on le veuille.

 

Mais voilà, le train ne tournera plus. N'attendez pas le petit train aux arrêts car il est à l'arrêt.

 

Et pourtant, il aurait pu diffuser une information largement entendue par tous.

 

C'est peut-être ringard, mais la méthode moderne actuelle est d'un flop. Quel peu de considération pour les professionnels qui veulent se bouger !! Les opposants, on peut comprendre mais cela semble ancré dans les veines. Il vaut mieux rester sur une terrasse dans sa voiture. C'est aussi un autre club privé ... de droits

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 28 Juin 2010

 

                            
 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 27 Juin 2010

                     

 

 

 

L'ESTACA

L'avi Siset em parlava
De bon matí al portal,
Mentre el sol esperàvem
I els carros vèiem passar.

 

Siset, que no veus l'estaca
On estem tots lligats ?
Si no podem desfer-nos-en
Mai no podrem caminar !

(refrain)
Si estirem tots, ella caurà
I molt de temps no pot durar :
Segur que tomba, tomba, tomba !
Ben corcada deu ser ja.

 

Si tu l'estires fort per aquí
I jo l'estiro fort per allà,
Segur que tomba, tomba, tomba
I ens podrem alliberar.

Però, Siset, fa molt temps ja :
Les mans se'm van escorxant,
I quan la força se me'n va
Ella és més ampla i més gran.

 

Ben cert sé que està podrida
Però és que, Siset, pesa tant
Que a cops la força m'oblida.
Torna'm a dir el teu cant É

L'avi Siset ja no diu res,
Mal vent que se l'emportà,
Ell qui sap cap a quin indret
I jo a sota el portal.

 

I mentre passen els nous vailets
Estiro el coll per cantar
El darrer cant d'en Siset,
El darrer que em va ensenyar

 

 

 

 

LE PIEU


Grand-père Siset en parlait ainsi

De bon matin sous le porche

Tandis qu'attendant le soleil

On regardait passer les chariots

 

Siset, ne vois tu pas le pieu

Où nous sommes tous ligotés ?

Si nous ne pouvons nous en défaire

Jamais nous ne pourrons avancer!

 

Si nous tirons tous, il tombera

Cela ne peut durer longtemps

C'est sûr qu'il tombera, tombera, tombera

Bien vermoulu, il doit être déjà

 

Si tu le tires fort par ici

Et que je le tire fort par là

C'est sûr il tombera, tombera, tombera

Et nous pourrons nous libérer

 

Mais Siset ça fait longtemps déjà

Mes mains à vifs sont écorchées!

Et alors que mes forces me quittent

Il est plus large et plus haut.

 

Bien sur, je sais qu'il est pourri

Mais aussi Siset, il est si lourd

Que parfois les forces me manquent

Rechante moi ta chanson.

 

Si nous tirons tous, il tombera

Cela ne peut durer longtemps

C'est sûr qu'il tombera, tombera, tombera

Bien vermoulu, il doit être déjà.

 

Si tu le tires fort par ici

Et que je le tire fort par là

C'est sûr il tombera, tombera, tombera

Et nous pourrons nous libérer.

 

Grand-père Siset ne dis plus rien

Un mauvais vent l'a emporté

Lui seul sait vers quel lieu

Et moi je reste sous le porche.

 

Et quand passent d'autres valets

Je lève la tête pour chanter

Le dernier chant de Siset

Le dernier qu'il m'a appris

 

Si nous tirons tous, il tombera

Cela ne peut durer longtemps

C'est sûr qu'il tombera, tombera, tombera

Bien vermoulu, il doit être déjà

 

Si tu le tires fort par ici

Et que je le tire fort par là

C'est sûr il tombera, tombera, tombera

Et nous pourrons nous libérer


 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 23 Juin 2010

Les derniers évènements climatiques survenus ces derniers mois ont mis le doigt sur l'irresponsabilité des élus, des promoteurs et des acquéreurs.

 

L'Etat a, lui aussi, bien souvent fermé les yeux.

 

Lundi dernier, le Président de la République a déclaré:

"Tant que je serai président de la République, personne ne construira dans une zone reconnue comme dangereuse (...) Si la zone est dangereuse, au nom de l'Etat nous interdirons les constructions", a-t-il déclaré.


Il y a trois mois, la tempête Xynthia a fait 59 morts sur les côtes de Vendée et de Charente-Maritime, et Nicolas Sarkozy a assuré que cette règle ne souffrirait "aucune exception", malgré le vif mécontentement pour le déménagement des habitants situés dans les fameuses "zones noires", rebaptisées "zones de solidarité".

 

Il y a peu, le Var a subi les foudres de la tempête, avec les dommages que nous connaissons et surtout les drames humains.

 

Saint-Cyprien, comme beaucoup de communes, est composée de zones inondables et non inondables.

 

Depuis de long mois, le site de la ville nous indique que des concertations sont en cours sur la Révision du POS en PLU et pour le PPRI (Plan de Prévention des Risques d'Inondation). Il ne fait aucun doute que ça doit se concerter beaucoup, mais avec qui ?

 

En tout cas, pas avec la population! Certains élus ont évoqué, en conseil municipal, cette absence de PPRI. Faudra-t'il la venue d'un Président de la République pour que ça bouge ? Il est évident que le PPRI risque de gêner certains projets dans les cartons... et on sait que les cartons n'aiment pas l'eau.

 

Beau sujet pour la commission d'urbanisme de demain !

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 21 Juin 2010

 

Certains d'entre vous questionnent sur la gestion du parc des véhicules et des cartes de carburant.


Il me faut vous préciser que les véhicules de la Mairie sont, pour la plupart, des véhicules de service et qu'un usage personnel n'est pas autorisé, même la nuit, même en état vaporeux.


Pour preuve, le Maire a pris un arrêté attribuant un véhicule de service à M. Stéphane POURé (comme cela dans le texte, ALT 144 serait mieux, mais...) par un arrêté en date du 14 Avril 2010. Il indique que ce véhicule est à usage strictement professionnel et que son remisage se fera (manque le à  ) la fin  de chaque journée de travail aux ateliers municipaux.


Ces libellés sont strictement ceux de l'usage d'un véhicule de service. Et la police municipale peut en apprécier l'application stricte.

 

Un véhicule de fonction fait l'objet de charges sociales et a des conséquences fiscales pour l'attributaire, un contrôle de l'URSSAF et du fisc ne s'y tromperait pas.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 20 Juin 2010

 

L'INDEPENDANT


Olivier Olibeau l'écharpe et les crampons  <<ICI>>



LE MIDI LIBRE


Economiser 100 000 euros <<ICI>>

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 14 Juin 2010

Un avocat perpignanais qui n'a pas honte d'avoir quitté le métier. En tout cas, lui, se marre.


Son nouveau métier lui apporte du succès.


En fin de vidéo, quelques impressions sur son ancien métier.


Cette vidéo est extraite du jounal de france 3 de ce 14 Juin.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 14 Juin 2010

L'association Cap espoir organise une rencontre conviviale

 

Le dimanche 20 JUIN à partir de 11h30 sur le site de la
Chapelle de VILLERASE à Saint-Cyprien.

 

 

Lien  ==<ICI>== 

 

Inscrivez vous rapidement

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 11 Juin 2010

Comme nous ne rencontrons personne de la municipalité dans les rues, la question de leur activité se pose.


Une réponse:


le directeur de cabinet de Thierry Del Poso  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 9 Juin 2010

 

Aujourd'hui, force est de constater que Saint-Cyprien ne fait l'actualité dans notre presse locale qu'à l'occasion de faits divers avec une rixe en sortie de casino, un corps dans les eaux du Port, des objets d'Art qui s'envolent, etc...

 

Nous avons eu début Mars l'effet d'hiver.


Bien sûr, nous avons le blog "La voix de son Maître" qui nous relate quelques manifestations, sans doute choisies selon des critères très particuliers, car les articles sont bien loin de retracer l'ensemble de la vie de notre village. On y relève une prédominance certaines pour une série qui ressemble étrangement à celle des "Martine à la campagne", "martine par-ci" ...  C'est celle des Ch'tis en voyage, Ch'tis qui dansent, Ch'tis qui fêtent l'arrivée de l'été, Ch'tis fête des Pairs et des Maires. C'est à se demander si cette association, ou ses dirigeants, n'a pas une entrée toute spéciale dans ce blog. L'indépendance des associations, toute une histoire... qui en concerne d'autres dont l'eau n'est pas claire : leurs blogs sont révélateurs.


Or, de nombreuses activités sont lancées de ci, de là, sans pour autant qu'elles soient connues de tous.


Je propose de créer un blog uniquement destiné à recenser les actions, manifestations, inauguration d'un magasin, d'un service et à assurer leur diffusion auprès de tous les internautes, à charge pour eux, pour le moment de faire savoir autour d'eux. Si cette étape est utile, nous passerons à autre chose ensuite.


Ce blog ne ferait l'objet d'aucun commentaire.


Il y aura quelques règles à respecter pour son utilisation.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0