Publié le 27 Août 2012

LA CLAU

 

Saint-Cyprien : fractures politiques pour annoncer 2014  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 25 Août 2012

L'INDEPENDANT

 

 

Remaniement à la table du conseil municipal  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 23 Août 2012

Le conseil municipal s'est réuni ce soir, avec pour seul objectif de procéder à l'installation de trois nouveaux élus, en remplacement de trois des élus du groupe PUGNACE, démissionnés par le tribunal administratif.

La question a été posée, de l'utilité et de l'intérêt de réunir un conseil municipal avec ce seul point à l'ordre du jour. Nous n'avons pas manqué de remarquer que, dès demain, la presse (indépendante) ne va pas oublier de relater l'événement. La seule question à se poser est de savoir si les interventions de Claudette GUIRAUD , de Marie-Pierre SADOURNY-GOMEZ bénéficieront d'un écho proportionnel à ces interventions.

D'entrée de jeu, nous avons observé l'empressement d'un photographe amateur qui n'a pas cessé d'immortaliser l'événement en se plaçant dans le dos de l'équipe du maire, équipe installée et assise. Sans doute, ce photographe bénéficie-t-il d'une accréditation mairesque , mais cela pourra faire jurisprudence. En effet, les vidéastes amateurs présents lors des conseils municipaux sont relégués au rang du public et nul ne peut penser à ce qui se produirait s'ils étaient intervenus dans la salle du conseil comme l'a fait ce photographe amateur, sans doute animé par un désir d'inscription dans la postérité : de belles photos sur le dessus de la cheminée !

La salle avait fait l'objet d'un traitement particulier : Olivier STIRN a encore fait des émules. La claque était de rigueur et nous y avons même retrouvé des visages qui s'étaient faits beaucoup oublier pendant les temps rudes de la majorité et ce n'était pas la chandeleur et pourtant des crêpes se sont retournées.

Le premier point, vote du procès-verbal de la réunion précédente, a fait l'objet d'une intervention de  Claudette GUIRAUD, au nom de Martine LEROY dont elle possédait une procuration. Peu de réactions hormis quelques attitudes zombiennes … Le procès-verbal a été voté à l'unanimité moins 2 contre (Claudette GUIRAUD, au nom de Martine LEROY).

Le maire a alors fait procéder à l'installation des trois nouveaux élus, de manière simple. Il a toutefois précisé que ces trois élus, contrairement aux trois expurgés, seraient en phase avec sa politique. En tout cas, nous nous sommes déjà aperçus de l'homogénéité des comportements de cette équipe. Le moule est coulé.

Deux interventions ont suivi cette installation, mais les vidéos qui arrivent seront plus explicites et plus objectives qu'un résumé que je pourrais faire.

Un conseil pour presque rien… Quoi que !

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 15 Août 2012

LA SEMAINE DU ROUSSILLON

 

Trois élus d'opposition démissionnés par le TA

 

en format PDF ==<ICI>==

 

en format image ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 7 Août 2012

En politique, il est assez courant que dès lors qu'un sujet n'est pas maîtrisé, on change l'outil de mesure. Cette opération s'appelle dans le jargon populaire "casser le thermomètre" : il n'en fait pas moins chaud pour autant, mais tout le temps qui est consacré à la recherche d'un autre outil d'évaluation est du temps gagné sur la critique.


Des exemples foisonnent : depuis une quinzaine d'années, le prix des logements et les loyers de ces logements ne cessent de croître. Des indices de revalorisation de ces loyers ont été créés, ont tous eu une durée de vie courte et… les loyers continuent d'augmenter.

Parfois, des raisons fiscales (on a besoin d'argent) on modifie les règles concernant le patrimoine immobilier : il y a un avant 2004 (exonération après 22 ans), 2004 (exonération après 15 ans), 2010 (exonération après 30 ans) et 2013 verra une nouvelle règle pointer son nez alors que tous les élus s'accordent à dire que la gestion immobilière a besoin de stabilité.

 

Saint-Cyprien n'est pas en reste : depuis les dernières élections municipales, de nombreux recours en justice sont intentés et gagnés par des élus de la commune : ce sont eux, le thermomètre. Comme cela doit être lassant,  pour l'équipe majoritaire regroupée autour du maire, de se voir opposer une contestation des décisions prises, devant les instances judiciaires ou au travers des moyens de communication numérique et de perdre. Il est plus aisé de "supprimer" ce thermomètre qui, en permanence, met le doigt sur les dysfonctionnements réglementaires de la commune.

Alors, exit trois opposants. Il n'est pas question d'évoquer ici les moyens utilisés pour arriver à cette fin, encore moins ceux qui pourraient être utilisés pour contester la décision judiciaire.

Pensez-vous que le climat en devienne plus apaisé ? Casser le thermomètre rend-il la température plus agréable?

Sans conteste, la température va rester chaude et le travail d'opposition perdurera.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 2 Août 2012

 

L'INDÉPENDANT

 

La tribunal administratif exclut trois élus du conseil municipal ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 1 Août 2012

L'INDEPENDANT

Le tribunal administratif démissionne trois conseillers de l'opposition : Thierry Del Poso satisfait  ==<ICI>==

 

 

FRANCE 3

3 élus "démissionnés d'office"  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0