Publié le 28 Décembre 2011

"Pour réparer la perte du temps passé, il faut bien employer le présent, et ne souhaiter l'avenir que pour en faire un bon usage" Chevalier de Méré

 

 

Le fait marquant de cette année 2011 aura été sans aucun doute l'annonce officielle de notre maire qui se sentant investi d'un pouvoir souverain a décidé qu'il effectuerait sa mandature sans démocratie jusqu'en 2014.

 

En tant que Premier Magistrat de la Ville, ce monsieur a certes les pleins pouvoirs, enfin presque, car il y en a un qui lui échappe totalement. C'est celui d'aliéner le pouvoir que possède tout être : le droit de rêver.

 

   A l'aube de cette nouvelle année, je formulerai donc ce voeux pour Saint Cyprien : que plane sur la ville la "DREAM attitude" : le Droit de Rêver et d'Espérer un Avenir Meilleur".  Ne dit-on pas que lorsqu'on rêve tout seul, ce n'est qu'un rêve alors que lorsqu'on rêve à plusieurs c'est déjà une réalité.

 

 

Justice, moralité, sérénité, démocratie, .....

 

 

Bonne et heureuse année 2012 à tous et à toutes.

 

 


 


 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 26 Décembre 2011

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 21 Décembre 2011

Aujourd'hui, c'est un grand jour. Après de longues périodes de lutte, bien antérieures à l'installation de l'actuelle municipalité, les personnels de l'Office du tourisme vont pouvoir procéder à l'élection de leurs représentants au Comité d'Entreprise.

Il faut toutefois ajouter que l'accouchement se fait dans la douleur et les cicatrices seront encore longues à disparaître. Mais pourquoi diable refuser l'existence d'une institution représentative du personnel ?

  • Certes, le comité d’entreprise dispose d’un droit d’information et de consultation par exemple sur les questions relatives à l’organisation et à la gestion générale de l’office.
  • Certes, le comité d'entreprise doit également être consulté pour tout licenciement collectif à motif économique, pour toute modification du règlement intérieur, et pour tout ce qui a trait à la gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences.
  • Certes, il va falloir partager un peu la gestion et expliquer, débattre...

Il va falloir du courage aux élus (les vrais représentatifs) car, ces derniers mois, alors qu'on aurait pu croire que le changement important dans les équipes, le rajeunissement de tous bords auraient pu amener un peu de modernité dans le fonctionnement, c'est tout le contraire qui s'est produit.

Tout d'abord, des procédures judiciaires où l'office n'a eu de cesse de découper tout ce qui pouvait l'être pour minimiser le nombre des agents à partir duquel le seuil de création du comité est obligatoire. Un tel acharnement et une telle comptabilité d'apothicaire démontrent à quel point cette instance est "désirée". Mais ils n'auront pas tenu juqu'en 2014.

Ensuite, des mesures financières prises à l'encontre d'un délégué qui a dépassé son quota d'heures de délégation (on se demande vraiment s'il y a eu un suivi mensuel….) et qu'on lui reprend en une seule fois …sur la paie d'avant Noël. De vilaines langues ont pu, à cette occasion, déclarer qu'il l'avait bien cherché et qu'il n'avait qu'à interpeler son propre syndicat pour sa défense et qu'ils ne voyaient pas  de raisons de l'aider. De vilaines langues qui critiquent mais ne bougent jamais le petit doigt. A ce compte, elles n'ont aussi qu'à regarder passer les gens sans logis puisqu'il y a une loi , la DALO, qui s'en charge. Mais que de cris d'orfraies dans ce cas…. On se veut solidaire mais, en réalité, on est sélectif et ségrégationniste.

Ensuite, pratiquement 6 mois pour mettre en place cette élection…

Enfin, le site de la CFTC parle de menaces proférées à l'encontre de salariés dans le cas où ceux-ci mettraient un bulletin dans l'urne  !!! Mais on est sur quelle planète ?

Nous aurions pu croire qu'avec le décès de Kim Jong-il, cette année 2011 aurait fait un grand nettoyage dans les dictateurs, mais il en reste encore….

Nous ne manquerons pas de suivre, ce soir, les résultats.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 18 Décembre 2011

 

L'INDEPENDANT

 

RD 612 : M. Fabre livre sa version  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 16 Décembre 2011

 

Le directeur du cabinet du maire vient de se fendre, on ne sait pourquoi, d'un démenti sur le site de Ouillade : là aussi, on ne sait pourquoi et surtout pourquoi il n'a pas usé de son droit de réponse, si réponse était nécessaire, sur le site Perpignan-politique. Info dont nous ne savions pas encore qu'il était alimenté par un Cyprianais. Nous accueillons bien volontiers les rédacteurs de ce site sur le front de la défense de la démocratie.

Que dit Pierre Marc Dufraisse ?

  • ·         "La police judiciaire se serait rendue au camping Bosc d’En Roug de Saint-Cyprien". À ma connaissance, le seul camping qui ait fait l'objet d'une telle affirmation est le camping ex-Al Fourty, devenu depuis le célèbre « soleil de la Méditerranée ». Une faute de langue sans doute. Ceci dit, si c'est une information, à savoir que le SRPJ de Montpellier s'est rendu au Bosc, nous le remercions.
  • ·         Une « énième plainte portée par des élus de l’Opposition contre la municipalité en place ». Il y aurait peut-être un moyen d'éviter les plaintes déposées par des élus, des citoyens, des personnels municipaux, des personnels de l'Office du tourisme, des syndicalistes …
  • ·         " Il faut noter à ce sujet que les élus de l’Opposition qui sont à l’origine de ces enquêtes ont été récemment déboutés et condamnés par le tribunal administratif à 1 000 euros d’amende, toujours donc à propos de ce camping. Le tribunal administratif de Montpellier a en effet jugé cette vente tout à fait valide, se prononçant ainsi contre la requête des plaignants". Il est également de jurisprudence constante que, dès lors qu'un appel a été interjeté à l'encontre de la décision judiciaire, ladite décision judiciaire est suspendue : la condamnation ne peut être évoquée.
  • ·         "A n’en pas douter ce non événement se conclura sans suite comme l’Opposition nous y habitue en collectionnant les échecs en justice. Plus de quinze à ce jour !". Là, il est fâché avec la comptabilité : il y a quelques temps le maire évoquait 17 échecs, aujourd'hui le directeur de cabinet évoque 15. Quels sont les deux jugements qu'il a perdus ? Ne confond-t-il pas échecs et jugements ont rendus. Il est vrai que pour lui, ce doit être la même chose puisqu'à chaque procédure, ils opposent le même Light motif : «ce non événement se conclura sans suite » : c'est toujours beaucoup plus commode de se placer à la place du juge." Au sujet de Affaire qui n’a, bien sûr, donné aucune suite (NDLR: de l'épisode neigeux)", il suit la doctrine de son chef de village qui avait déclaré, après son audition, que la messe était dite. Quelqu'un sera absous, mais qui ? L'absolution n'est pas tacite.
  • ·         "Elle consiste à multiplier les attaques et les accusations les plus ridicules pour salir et dans l’espoir que la rumeur se répandra afin d’éviter une candidature du maire, M. Thierry Del Poso, aux élections législatives de juin 2012". Les affaires internes à l'UMP n'ont pas eu place sur les blogs, en dehors de la caricature démocratie que nous n'avons pas pu publier à 80 000 exemplaires. A ce sujet, si le site Ouillade s'est empressé d'annoncer, avant la Poste, la suspension de Claudette Guiraud, il ne s'est pas empressé d'annoncer la fin de cette suspension? Y aurait-il, de la part de ce site, une propension à traiter l'information, non pas eu égard à sa pertinence mais eu égard seulement à un service à rendre à quelqu'un ? Depuis quand ? Sans doute une manière de véhiculer l'information sur un train de sénateur. Les alliances sont parfois surprenantes et décalées. C'est Claudette Guiraud qu'on accusait d'allégeance décalée ? C'est celui qui le dit qui y est ? Et puis, Thierry Del Poso suffit à lui-même pour éviter sa candidature...

Le site Perpignan-politique.Info a proposé à maintes reprises au Maire d'apporter des éléments de réponse aux "attaques" des terroristes de l'opposition. Jamais, aucune réponse!! Mais un article sur Ouillade, mensonger, décalé…C'est une illustration de la fin de la démocratie. On prête à George Marchais une phrase " C'était p'têt pas vot'question, oui mais c’est ma réponse ! ". Ici, des questions sont posées et les réponses (sans rapport avec les questions) sont ailleurs. PMD aurait-il ses entrées sur Ouillade…ou le contraire ?

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 14 Décembre 2011

PERPIGNAN POLITIQUE

 

Alors que la situation du Maire de Saint-Cyprien se complique  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2011

PERPIGNAN POLITIQUE

 


8 décembre 2011, Saint-Cyprien: mais que fait la police, la Brigade financière  ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2011

 

A chaque élection, les politiques placent l'électeur au centre … On ne sait pas toujours de quoi d'ailleurs, mais cela fait du bien.


Après chaque élection, les élus de tous bords, happés par leurs nouvelles responsabilités ou leurs nouveaux rôles ont tendance à s'éloigner des électeurs, ne serait-ce que parce qu'ils commencent à constater que le programme sur lequel ils ont été élus, les idées novatrices qu'ils ont essayé d'avancer vont avoir beaucoup de mal à trouver une concrétisation et qu'ils sont "gonflés" de l'importance qu'ils vont avoir dans le village.


Alors, quand les choses commencent à tourner difficilement, quand des passants vous interpellent dans la rue "Qu'est-ce qui se passe?", on fait appel aux pourcentages de voix recueillies. Je dis bien au pourcentage car il n'y a que cela qui importe et on agit comme ci ce pourcentage restait acquis et que des électeurs ayant voté pour l'un ou pour l'autre restaient immuablement acquis à la cause et conquis, voire piégés et privés de clairvoyance. C'est le premier stade du constat : un pourcentage, et sans aller au delà. Notre maire, à titre d'exemple, et il n'est pas le seul, additionne des pourcentages  de sa liste et des pourcentages des voix de la liste de Jean Roméo (et pourtant si on interroge des électeurs, ou, pire, des colistiers, ils ne se considèrent pas du tout comme votants de la liste du Maire, par définition et par conviction). D'ailleurs, si l'inflation pointe son nez dans notre économie, elle est déjà présente dans les pourcentages de voix recueillies, arrondis à la hausse, martelés au quotidien et …loin des réalités, mais on finit par y croire soi même.


Un autre constat permet de mettre le doigt sur "une manie" largement répandue qui consiste à la "tête" de liste de s'attribuer le seul mérite de tout ce pourcentage "Ce sont mes électeurs !!". Une telle attitude est indigne et révélatrice d'un grand mépris pour l'ensemble des colistiers. Que les têtes de listes expliquent les raisons des choix des colistiers?

  • Une recherche de compétence, qu'on se gardera bien de ne pas conserver lorsque celle-ci dépasse la "tête" quand elle est aux affaires (c'est à  dire élue), ou qu'on ne gardera qu'à la seule condition que l'intéressé(e) reste dans son rôle …de colistiers et de "tête", il n'en faut point trop, sinon démission ou dissidence.
  • Une recherche de colistiers chargés de drainer une clientèle qui votera pour la liste ?, qu'on gardera au titre du pourcentage …, à condition que le poids des tribus amenées par chacun ne soit pas trop visible au quotidien. Qu'ils se taisent, occupent des chaises pendant la campagne, ramènent des copains et tout ira bien pour eux.
  • Une recherche de colistiers représentatifs de la population du village, chargés de la garde de l'intérêt général et qui pourraient être les ambassadeurs des citoyens, qu'on remplacera aisément par des délégués nommés et choisis, à qui aucun pouvoir ne sera donné (hormis celui de se faire tancer) et dont l'action ne fera l'objet d'aucun bilan… vaut mieux.

Aujourd'hui, à Saint Cyprien, la situation est compliquée :


Le Maire ajoute "ses" pourcentages avec ceux d'un de "ses" opposants : belle majorité. A ce titre, au passage, il oublie de déduire et de comptabiliser le pourcentage obtenu par ses colistiers dissidents, sauf à déclarer en public qu'aucun de ses colistiers, dissident ou non, ne lui a apporté de voix !!! Hervé Morin est attentif à la réponse. Les "pugnace" ont, comme tout candidat, des opposants, des partisans et des électeurs qui se retrouvent dans leur déontologie et leurs actions. Leur implication au quotidien, légitime à elle seule,  cette affirmation. Certes, ils ne font pas partie de l'opposition, mais, là aussi, il faut faire de la politique autrement, c'est-à-dire sans cataloguer, sans la volonté de mettre tout un chacun dans une case : c'est d'ailleurs la raison d'être des listes sans étiquette, ou de ceux qui s'en prévalent.

Au conseil municipal, nous avons 33 élus, 32 présents car l'un d'entre eux est "empêché" depuis 2ans (dans laquelle des 3 cases faut-il le mettre ? Les électeurs qu'il a amenés doivent avoir du mal à s'y retrouver). Chacun de ces 32 élus présents est aussi légitime que les autres et représente une partie de la population.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 7 Décembre 2011

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 2 Décembre 2011

 OUILLADE

 

Canet-en-Roussillon : Certains élus de la Majorité municipale outrés par les méthodes électorales du maire… de Saint-Cyprien ! ==<ICI>==

Evitez d'aller à Canet !!!

 

 

 

PERPIGNAN POLITIQUE

 

Abolition du droit du travail ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0