La politique du court terme ...Où ça mène

Publié le 16 Janvier 2011

La vente du Camping Al Fourty est réalisée juridiquement : les actes sont signés et pourtant ..

Depuis quelques jours, les propriétaires de bungalows sont en train de constater que, non seulement la Mairie ne s'est pas préoccupée de leur sort,  mais le nouveau propriétaire s'en préoccupe dans son seul intérêt.

 

 Un petit rappel:

Lors des conseils municipaux de novembre et décembre derniers, nous avions bien le sentiment d'abord, la certitude ensuite, que la seule préoccupation de  nos élus municipaux était de ne pas s'encombrer des sujets qui fâchent : devenir des personnels, conditions accordées aux propriétaires de bungalows et nous le verrons dès cet été, conditions des riverains.

Ces derniers ne se sont pas encore manifestés car, pour le moment, ils ne sont pas touchés, mais leur tour viendra. Les aménagements de carrefour du Fourty n'étaient qu'un leurre et ils auraient intérêt à se mobiliser dès maintenant s'ils ne veulent pas se retrouver seuls face au trouble de voisinage grandissant... On change d'acteur et la puissance financière détient de bien meilleures armes que les politiques, sinon nous n'aurions pas subi la crise actuelle. Nos politiques sont dépassés par les puissances d'argent, sauf à composer avec.

 

Et maintenant :

Les propriétaires de bungalows, dispersés sur le territoire pour l'essentiel, font l'objet d'un démarchage téléphonique, fort de pression et de menaces sur leurs biens. L'envoi d'un nouveau contrat est promis pour cette semaine, contrat qui prendra effet dès que celui qui est en cours avec la mairie prendra fin. Cela n'empêche pas , en attendant, d'interdire les ventes de bungalows, de faire de la surenchère, de réclamer 6000€ pour un retrait de bungalows, etc ....Le contrat actuel doit être respecté !!!

Il faut que M Ambroise fasse part de sérieux maintenant.

  • En premier lieu, que ses aménagements fassent l'objet d'une déclaration ou d'une demande de permis avant réalisation de travaux. Certains en ont déjà fait les frais.
  • En second lieu, qu'il annonce très clairement sa position quant aux offres, et non aux dictats, qu'il peut faire aux propriétaires actuels.

En fait, tout ceci est la conséquence d'une irresponsabilité politique du Maire qui n'a pas voulu imposer à l'acquéreur des conditions qui sécurisent les propriétaires actuels. En fait, sa volonté de ne pas s'en préoccuper a été clairement énoncée lors d'un conseil (on laissera l'acquéreur s'en occuper ...), la volonté de la 1ère adjointe a été aussi claire : on s'en moque et POINT-BARRE.

Mais il faut rassurer ces propriétaires, si on se réfère aux dernières décisions du Maire qui, après avoir voulu lancer une procédure disciplinaire à l'encontre de policiers municipaux, a cédé devant leur pression et a trouvé un lampiste responsable de la situation : leur chef. L'adjoint à la sécurité doit être en train de manger son chapeau ou plutôt de ronger son frein, le sire prend le vent.Toute la procédure est arrêtée et le chef a perdu son autorité : la débandade s'organise.


Il y a des hommes politiques courageux, mais pas téméraires. Et c'est notre cas.

Propriétaires de bungalows, il vous faut vous organiser et défendre vos intérêts et nous vous y aiderons.

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

lampiste en folie 21/01/2011 10:25



Je pose la question ici, qui commande à la mairie ?


j'ai appris que le lampiste le plus célébre de la mairie aidé en cela par l'adjoint à l'insécurité persiste et signe, contrecarrant les ordres donnés par le maire dans cette histoire de PM, on va
s'acheminer tout doucemenent par de la discrimination ,je ne savais que pas que l'autre Thierry (celui de l'insécurité) avait des vues sur la mairie. Que tous les cheffaillons donnent à leur
tour des ordres contradictoires, et nous serons bien.


 



A Monsieur ROMEO 19/01/2011 17:51



Bonne nouvelle si certains élus ayant suivi aveuglément TDP se posent enfin des questions.Grâce à une saine prise de conscience ou par peur de convocations à la PJ?


Mais il reste pour nous, électeurs de la liste "Le bon sens partagé" de Monsieur Roméo, une interrogation essentielle.


Monsieur Roméo serait-il en train de nous trahir lâchement?


J'ai sous les yeux sa profession de foi qui contenait ces phrases :


 - redresser la situation économique et morale de Saint-Cyprien


 - les petits arrangements entre amis, c'est terminé


 - être à l'écoute des préoccupations


 - à travers vos élus, c'est vous qui prenez votre destin en mains


 - je conjuguerai constamment morale et mandat électif, honnêteté et transparence, rigueur et dignité...uniquement motivé par l'intérêt supérieur de la commune et de ses
habitants


 


Comment Monsieur Roméo peut-il soutenir par sa perpétuelle abstention les fautes graves de Del Poso ?


Au nom de quelle amitié mal choisie ou de quel pacte secret ?


S'il est dans ses intentions de persister et de nous trahir plus longtemps, nous lui demandons de démissionner et de laisser sa place à un membre de sa liste plus honnête envers nous, ses
électeurs.


Car nous ne voulons plus que le mandat que nous lui avons confié cautionne les bassesses d'un pouvoir dévoyé.



juliette 19/01/2011 13:48



Même si certains élus de la majorité semblent se regrouper (d'aprés ce que je lis sur ce blog) pour exprimer leur mauvaise humeur face à leur mentor d'une époque, ils n'en restent pas moins
responsablent d'avoir voté  tout et n'importe quoi aux conseils municipaux. Ils sont responsables et doivent rendre des comptes. Le groupe de l'opposition a plus qu'argumenté en
conseil son choix de vote pour qu'ils comprennent qu'ils faisaient n'importe quoi. Est-ce d'ailleur une véritable prise de consience ou bien essait-on de sauver égoistement les meubles.
Décidément qu'elle belle équipe !!


Si la majorité s'affaiblit, tant mieux !!!! Et bon vent.



Bernard 19/01/2011 16:53



C'est plus pragmatique que cela: ils se reproupent parce qu'ils se sentent mis de côté et non parce quils suivent l'élu ....



au lampiste 19/01/2011 10:45



au post 12 : vous avez raison, mes impots ne seRvent pas à protéger le "soldat mattew" ni les canoes du port, POINT BARRE;


Rendez nous cette Pm au complet, je suis prêt moi aussi à me bouger.On aurait du bouger déjà pour le licenciement "politique" à jacky et faire en sorte que celui de lepic camping ne soit pas
foutu à la porte, n'est-ce pas josette?



Oculi aperti. 19/01/2011 09:40



Certains élus de l 'actuelle majorité, et non des mondres semble t il, ont enfin  compris qu 'ils ne leur était plus possible de voter aveuglément toutes les dérives imaginées par leur
maire, et sentent arriver le retour de bâton, tout simplement...


Espérons seulement que ce sursaut citoyen entrainera très rapidement la chute du despote et de ses obligés, élus ou cadres...



lampiste en folie 18/01/2011 23:11



Bernard, voici un extrait du rapport du lampiste :


"Ce a quoi Monsieur .....rétorque, le verbe haut et méprisant, devant des collègues qui ne bronchent pas, qu'il est farouchement décidé à n'accorder, aucun "cadeau"(selon ses propres termes), à
l'actuelle municipalité dont il entend se défier."


Ce lampiste est vraiment un fayot, voici la teneur de son rapport, il doit chercher du galon.


Rien ne va plus à la PM, aprés les avoir réunis, l'élu leur avait annoncé qu'ils reprendraient le  service habituel tous les quatre. Et là, le lampiste aidé de l'adjoint à l'insécurité
désavoues l'élu, mais qui commande dans cette mairie? et les envoie   à des taches subalternes.
Le titre d'un film bien connu est "IL faut sauver le soldat ryan"


 ici à stcyp c'est "Il faut protéger mattew" donc on envoie la Pm faire le pied de grue au parking de gstade et aussi à recadrer les paons et faisans qui
s'échapperaient du jardin des plantes. l


Les autres passeront la nuit derriére un écran vidéo à surveiller les canots et yachts du port.


Donc, je demande qui commande, le lampiste ? l'adjoint à l'insécurité? ou l'élu sorti des urnes? Une parole est une parole!


C'est quoi, une mise au placard? Ayant quelques kilos à perdre, je suis prêt à aider ces agents et à faire une grève de la faim devant la mairie en alertant les médias bien sûr.


La rue gronde, les citoyens n'en peuvent plus, bientôt un vent soufflera trop c'est trop.



Bernard 19/01/2011 09:23



il est vrai que le risque d'une séssession a dépassé le stade de risque


La séssession est en cours: certains élus de la majorité ont formé un groupe opposé au Grand Chef



Julie,Marie,Firmin,Lucien 18/01/2011 20:43



En tout cas on attend avec impatience le proces de l'équipe à J.Bouille.


Nous sommes contents que cette ex équipe soit hors d'état d'exercer. Ce qui ne veut pas dire que nous aimons ce que font les successeurs. Pour le moment "l'excellence" de l'ex équipe de J.Bouille
et en avance sur ses successeurs. Habitants de Saint-Cyprien vous avez choisit une continuité qui n'est qu'un inconvénient pour votre nportefeuille en imposition. Nous on s'en fout on est riches,
et nous n'avons voté pour aucuns de tous ces personnages depuis 22 ans. Nous voyons que vous admirez la dépense.



cadastrophe 17/01/2011 21:11



Est-on également dans le court terme en ce qui concerne votre demande validée par la CADA ? Je suppose que vous l'auriez annoncé sur votre blog. Ce refus de ne pas se conformer au droit en dit
une fois de plus, très long.



Bernard 17/01/2011 21:21



les 2 DGA m'ont dit que cela allait venir car c'était une obligation mais depuis 3 mois, encvore rien vu. Je les attends tous deux lors d'une prochaine rencontre. M ballesteros a dit la même
chose et rien ...



charcot 17/01/2011 20:20



concernant l'aménagement de l'accés Al Fourty dissociant les sens de circulation , c'est tellement bien étudié que cet aprés midi un bus est rentré dans une voiture ...!! ou l'inverse ..


 



juliette 17/01/2011 18:44



Elle apparait sur le site de la mairie dans associations diverses.



juliette 17/01/2011 18:05



Bernard, aviez-vous connaisssance de l'existance de cette association St Beuve ?



Bernard 17/01/2011 18:08



perso, non



lampiste en folie 17/01/2011 17:32



Cette mairie est une véritable passoire, y entre qui veut, voici un extrait du rapport du lampiste:


"Derniérement, ces agents se sont distingués en refusant d'être photographiés afin de permettre la réalisation , à votre initiative, par votre cabinet, d'un trombinoscope des employés communaux,
en invoquant le droit à l'image".


Donc, si vous ne faites pas risette, c'est la supension et le lampiste demande le désarmement, ou va-t -on ?


je trouve que ce lampiste est bien mauvais, et lui il la fait la photo ?



Riverain 17/01/2011 15:06



Les riverains n'ont pas attendus la vente du Fourty pour réclamer aux élus des mesures conservatoires pour se protèger contre les nuisances conséquentes du laissé aller du gestionnaire
concernant entre autre les animations et le commerce dans l'enceinte du camping ainsi que celle dû à l'acroissement du nombre de places et de son corrolaire l'augmentation du trafic
automobile. 


Réunis au sein d'une association:


 


 


Association de quartier  SAINTE BEUVE


Siège Social : 1, rue de la Boétie SAINT CYPRIEN PLAGE


Téléphone 04 68 21 10 84


Ils ont déja obtenus l'aménagement de l'accès au Fourty dissociant les sens de circulation entrée/sortie du camping que Mr.Bernard considère comme un leurre.


Les riverains avec leur association continurons leurs actions pour défendre au mieux leur sérénité durant la période estivale quelque soit le
gestionnaire de feu Al Fourty.



- halte au gâchis - 17/01/2011 14:18



Pour limiter les dégâts, l'ADC vient en aide aux "arnaqués" d'Al Fourty. Ceux-ci savent donc que seuls quelques olibrius mal intentionnés, hélas arrivés par tromperie à la tête de
la commune, les poussent au désespoir.


Cap espoir , bien structuré maintenant, va , nous dit-on,  faire de même et peser de tout son poids dans la contestation au grand jour des décisions du maire.Il est bon que de vives
réactions fassent prendre conscience de la gravité de la situation et que tous les moyens d'information soient utilisés. Trop de braves personnes vont encore croire aux voeux mensongers de TDP le
21...


La réputation de notre station et l'honneur de ses habitants ne peuvent être impunément traînés dans la boue .


Il y en a assez d'avaler des couleuvres et de laisser s'ensabler définitivement le plus beau port de la région!



Les révoltés du Fourty 17/01/2011 12:01



Regine Hatton


Voici l'adresse permettant de regrouper dans un premier stade les utilisateurs du terrain AL FOURTY



citoyen 16/01/2011 19:07



Je vous trouve bien conciliant M. Bernard : vous parlez de politique de court terme. Mais quelle politique ? Notre maire n'en a aucune. La seule vision qu'il est, c'est celle de toutes les
promesses qu'il a faites à ses copains. La vente de ce camping en est un exemple très concret. Son simulacre d'appel d'offres ne dupe personne : al fourty a bel et bien été vendu de gré à gré.



Bernard 16/01/2011 19:18



Il n'y a rien de conciliant: à ne traiter au cas par cas, on ne fait que reculer les échéances.


Comme vous le verrez, critiquer la Lodef du temps de l'équipe précédente et s'en accommoder aujourd'hui, voire lui faire un pont d'or va revenir dans la figure comme un boomerang



pascale 16/01/2011 17:22



en attendant tous ça, il va continuer pour  faire les plages privées et personnes n'y veront rien car occupé avec le camping! il a tendu un os et le reste va venir!