Mieux vaut passer pour un C.. qu'un menteur ou voleur

Publié le 22 Février 2015

La dernière semaine du procès se situe bien dans la même lignée que la précédente.

Un petit rappel : la semaine précédente nous avons vu défiler des "acteurs économiques" qui se sont tous placés sous le registre de victimes d'un système, en oubliant bien entendu de signaler qu'ils ont largement contribué à l'alimenter et, très subsidiairement à en tirer profit. Il ne faut pas l'oublier : chacun d'entre eux en a tiré profit : le fait d'avoir du passer par la coupe d'autres acteurs a simplement diminué leur profit.

Il est de notoriété publique que quand on demande à bénéficier d'une enveloppe, celui qui y contribue prend également sa propre marge ... pour le risque. Puisqu'on me demande 5% pourquoi je ne prendrai pas moi aussi 5%!! C'est la règle : la soupe est bonne pour tout le monde. Surtout quand celui qu'on charge n'est pas présent pour apporter le moindre contrepoids.

La semaine dernière, c'était le tour des élus aux manettes à cette période. Enfin, élus aux manettes ? Uniquement des fainéants qui durant leurs mandats n'ont rien vu, rien su et surtout rien appris. Des exemples ?

"L'urbanisme, je n'y connaissais rien"  Fabuleux pour un adjoint à l'urbanisme : c'était un sacerdoce. Même l'éducation nationale fait mieux au bout d'un temps beaucoup plus court. Par contre les indemnités perçues pendant tout ce laps de temps, il connait ? Combien de dossier entachés d'illégalité ont ils été signés par un adjoint qui n'y connaissait rien ? Un emploi fictif alors ? Sauf peut être pour la société dans laquelle son fils avait des intérêts. Passer pour un con ou nous prendre pour des cons ? Une mule qui n'hésite pas à déjeuner à la Tour D'Argent, cantine parisienne. That'is the question.

"J'étais l'adjoint le moins présent" dit l'autre. Ancien inspecteur de police, il n'a rien vu !! Il a dû être efficace dans les enquêtes qu'il a menées dans son ancienne fonction. En temps qu'adjoint "il a signé les yeux fermés" : c'est son nouvel employeur qui doit être ravi : cela va lui porter un sacré crédit à l'Ecureuil. C'est sans doute cette incompétence qui l'a amené dès le 5 Janvier 2009 à désolidariser toute son équipe de l'action de Jacques Bouille, sans doute sans se douter que certains d'entre eux iraient rejoindre la procédure. Il n'a rien vu et ne voit rien en l'avenir. Comment lui confier les destinées de la ville? Encore un qui n'a pas craché sur l'honorabilité des fonctions tenues et les droits que cela lui conféraient et les indemnités ? Encore un qui a exercé une activité fictive.

Tous ces élus n'ont eu aucune retenue à l'égard de celui qu'ils ont suivi : on charge, on charge car il n'y aura aucun démenti en face. La lâcheté est une amie qui sert parfois, même si aucun d'entre eux n'a été contraint de suivre Jacques Bouille à chaque mandat.

Les élus, y compris ceux qui sont actuellement élus, vont-ils prendre conscience qu'un conseil municipal ne ressemble pas à une colonie de vacances. Que ce procès serve à prendre leurs rôles avec sérieux. Manifestement, localement, le procès n'a pas porté ses fruits : combien d'adjoints se sentent à l'aise dans le domaine qui est le leur ? Certains l'ont bien compris: ils n'ont plus aucun poste d'adjoint ..... Briller mais sans risque.

 

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

quelle justice? 23/02/2015 20:31

Vu et lu sur l'indep .FR , la justice est plus que clémente, continuez braves gens à nous entuber!!!
beaucoup de bruit pour rien !

les ecuries d'augias 23/02/2015 10:22

Vous oubliez l'adjoint à la sécurité, aux emplois,aux ressources humaines et qui se dit adjoint aux déchets!
pour qu'on le plaigne ! indemnité d'adjoint plus indemnité de vice-président à sud.c'est lui qui donnait les emplois et les logements, maintenant l veut passer pour un pauvre péquin, femme très bien placée à l office

Nettoyage possible 23/02/2015 07:54

Un poste de maire est une lourde charge et non un tremplin politique.
Un poste d'adjoint est une lourde charge et non un simple siège honorifique.
Un poste de conseiller est une lourde charge et non réservé à un(e) béni oui oui.
Les postes de directeurs sont des postes où l'on exécute les ordres donnés et non des fonctions où l'on se prend pour le maire, où l'on fausse tout le fonctionnement démocratique de la mairie et où l'on prend des allures de dictateurs.
Saint Cyprien attend toujours que l'on remette de l'ordre à la mairie... en vain.
Courage, le jour viendra !!!!!!!!!!!