On s'économise

Publié le 28 Mars 2016

On nous dit aujourd’hui, à l’occasion du Débat d’Orientation Budgétaire, même s’il n’y a pas eu débat, qu’après de longues années à faire des économies, on ne peut plus ….

Déjà, à force de restrictions, la mairie a été amenée à programmer ses besoins, mutualiser ses achats pour faire des économies. Bref, ce que chacun d’entre nous fait en faisant ses courses, on s'organise : nos élus ne doivent pas les faire eux-mêmes, sans doute. C’est à remercier les restrictions car, si je comprends bien, sans cela, la mairie achèterait au gré de ses envies et de ses besoins ponctuels. Ceci dit cela s'est beaucoup vu sur les achats de matériels informatiques en début du mandat précédent.

Le maire a réduit la dette : foutaise. La dette est passée de 52 millions à 35 millions : Bravo, mais il ne s’agit que des remboursements normaux. Quelle gloriole de dire que la dette diminue quand on la rembourse. Là également, les élus ne doivent pas gérer l’argent de leurs foyers eux-mêmes sans doute. La dette diminue quand on la rembourse. Nous aurions pu comprendre l’effort tant évoqué si le rythme de réduction avait été accéléré mais cela n’a pas pu être démontré. Soyons honnête, cela n’a pas non plus été dit.

Une petite question toutefois : la dette était de 35.8Millions en 2014 et 35,3 en 2015 selon le graphique du SAINT-01 CYPRIEN : cela signifie qu’au lieu d’être réduite de 2.2 à 3Millions d’euro par annuité ces derniers temps, elle ne l’a été de que 0.5Millions en 2015. A quoi a servi cette marge de manœuvre de 2 Millions  ?

La suite : la hausse des impôts

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article