Publié le 22 Mai 2015

L'INDEPENDANT

 

Saint-Cyprien : L'expulsion de l'Hôtel du port pourrait être annulée ==<ICI>==

 

Vite les pompiers, il y a le feu

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 18 Mai 2015

Qu'en dire ?

Les promesses de ne pas augmenter les impôts ont fleuri lors de la dernière campagne mais les élus de la Communauté de Communes Sud Roussillon parcourent les villages pour expliquer la nouvelle organisation de la collecte des ordures ménagères, recyclables ou pas et des végétaux.

On n'augmente pas les impôts mais on essaie de convaincre la population que diminuer les services n'est pas une augmentation des impôts.

Un garagiste peut proposer le maintien du prix de montage de pneus.

Content vous êtes ?

Oui, mais il n'en monte que 2 au lieu de 4 auparavant. Il n'y a pas de hausse des prix ?

Les jaunes, c'est tous les 15 jours: elles sont pleines au bout d'une semaine? Pas grave, on vous propose d'en chercher des plus grandes à Sud Roussillon.

La prochaine étape; plus de ramassage mais dépôt par les particuliers dans les containers et on se débarasse du personnel.

L'argent n'a pas d'odeur dit-on, mais les poubelles si!

Les économies sont là: plus besoin de pelouses dans les petites résidences: que du jaune et du bleu! La tramontane va nous faire un gros ménage ..

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 17 Mai 2015

Ah que la vie est bien terne à SAINT CYPRIEN !!!

Hormis quelques manifestations qui ne font l'objet d'aucune promotion directe auprès de la population ( pour exemple la manifestation "Bien-Etre" de cette fin de semaine) que se passe t'il à Saint Cyprien ? A moins qu'une consultation de voyance (au programme) permette d'y voir plus clair.

Pas grand chose.Et ce ne sont pas les nombreux articles de la nouvelle correspondante locale dynamique de l'Indépendant qui sont en cause !!!

Les dernières municipales ont solidifié la stagnation déjà largement ancrée dans les moeurs les années précédentes.

Lors du mandat précédent, la vente du camping "Al Fourty" a masqué les manques structurels de l'organisation, au moins financière, de la commune et a reporté à une date ultérieure des choix difficiles à faire. Pire, cette connaissance de la situation par les élus en place ne les a pas empêchés de promettre des rasages gratis. Et tant pis pour ceux qui ont crus aux illusions promises.

Le gymnase ? Illusion! la construction actuelle ne concerne pas le gymnase .....mais l'extension de l'école privée !!

Les illusions perdues pour certains....

La super clinique du sport?

Lors de la campagne 2012, pour les législatives, Le couple PUIG-PINEAU ne nous vendait-il pas déjà une clinique du sport à SAINT CYPRIEN ?

Le 30 Octobre 2013, Thierry Del Poso indiquait dans l'Indépendant, qu'il ne manquait plus que la signature de la Ministre de la Santé.

Le 8 décembre 2014, le sujet a, encore, été évoqué avec la préfète ...Toujours pas de signature de la Ministre...

Comme le "privé" semble avoir pris une place importante dans la politique municipale, on peut suggérer "Soeur Anne" pour le nom de la future clinique.

 

Le futur lotissement à la place de l'ancien gymnase du village ?

Il est "en jachère" tant que le projet de "boules à papa " est stoppé. En effet, il est inconcevable de mettre en service le nouveau boulodrome, au moins la piste, tant que ce projet n'est pas abouti. Et pourtant les conditions dans lesquelles les joueurs de boules du village exercent leurs activités sont elles inférieures à celles disponibles sur le nouveau terrain?

 

Le camping des Muriers.

Le projet est très ambitieux : on a remplacé un camping accueillant des caravanes depuis de nombreuses années .... par d'autres caravanes : celles des exploitants d'équipements de la fête foraine.

 

Le terrain de la cave coopérative.

En 2007, Jacques Bouille faisait effectuer les travaux de démolition de la cave coopérative.

Le 26 Novembre 2010, le conseil municipal autorisait la vente à la société BATISOLEIL. Il n'est point besoin de recours pour constater le profond néant de ce projet qui date de maintenant presque 5 ans, malgré les nombreux remous médiatisés.

 

La RD 612.

Cette voie est destinée à relayer Saint Cyprien et la voie rapide.

Dans ce projet, seule la voie est rapide. Un premier tronçon a vu le jour mais l'inquiétude persiste sur le reste, encore une voie "Soeur Anne". Certaines mauvaises langues ont déjà fait savoir que la voie d'accès serait réduite (information de source bien informée, comme on dit), et qu'elle serait remise aux calenques grecques.

 

Et pendant ce temps.......

L'école de musique attend toujours, comme certains bâtiments ( choisis sans hasard) municipaux.

Des ventes de biens communaux ont été faites à des particuliers "primo accédants" qui se sont vite empressés de les revendre après réfection et n'y avoir jamais habité mais encaissé une bonne plus value.

Une zone "enclavée" a été vendue au Golf et la mayonnaises monte.

 

Mais on est rassuré

Plus de promotions possibles pour le personnel (mais il y a un statut)

On se serre la ceinture

Moins de ramassage d'ordures ménagères (Sud Roussillon)

Moins de services

Mais ça n'a pas été dit durant la campagne : tant pis pour ceux qui ont suivi de loin, ou de trop près, le nez dans le pare-brise.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 28 Avril 2015

Comme vous le savez, Thierry Del Poso a été élu conseiller départemental aux dernières élections et les conseillers départementaux viennent de voter le montant des indemnités des élus. Nous savons tous que la crise ne touche pas le département.

Petit rappel :

  • Les PO sont dans les premiers en termes de chômage. Y a t'il un élu qui a à cœur le développement économique du département, ou pire de sa ville ? Il y a bien par-ci, par-là un trublion qui ne cesse d'essayer de développer une zone commerciale ... qui vide la ville d'à côté. Quelle solidarité !!! Un taux de chômage à 15.4%.
  • Les PO sont dans les premiers en termes de pauvreté et, en conséquence, d'aides sociales. Nous allons rester attentifs aux actions de ceux qui, durant leur campagne, ont prôné la rigueur et la remise en cause de ces aides....92000 personnes sont sous le seuil de pauvreté. 20% alors que la moyenne nationale des zones rurales est de 11.7%. Triste record pour des politiques qui veulent faire croire qu'ils agissent...

Et devant cette situation que font nos élus du département ?

Contrairement à l'Aude, le Conseil départemental des P.-O. ne touche pas aux indemnités de ses élus

Eh Oui, on garde ses avantages...soit 1900.73€ bruts par mois.

Mais il nous faut bien remarquer que les indemnités municipales ont été majorées de 15%  justifiés par le fait que Saint Cyprien était chef lieu de Canton. Ainsi, chaque élu, du maire aux 9 adjoints, a vu ses indemnités majorées de 15% par une délibération du conseil municipal du 15 Avril 2014 à ce titre.

Mais le chef lieu du nouveau Canton de la Cote Sableuse n'est plus Saint-Cyprien ... Mais Canet. Il va falloir rendre les 15% illégitimes depuis les nouveaux cantons, même si le gouvernement a pris une décision contraire (décret 16 mars): pas illégal, seulement illégitime.

Chaque élu indemnisé devra "rendre les 15%" ..... Cette cagnotte compensera l'indemnité du Conseiller Départemental. Belle preuve de solidarité pour tous ceux, détenteurs d'un poste d'adjoint et qui, ayant fait sa promotion, contribue à sa rémunération.

Une prochaine délibération du Conseil Municipal devrait remettre de l'ordre dans tout cela. L'opposition municipale (celle du canton), à tout le moins, une partie, y veillera.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 24 Avril 2015

Rédigé par Bernard

Publié le 6 Avril 2015

L'INDEPENDANT

 

Trois bateaux partent en fumée dans le port de Saint-Cyprien ==<ICI>==

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 2 Avril 2015

Rédigé par Bernard

Publié le 29 Mars 2015

Voici les résultats du second tour

Les Résultats du Second Tour

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 24 Mars 2015

Evidemment les résultats des élections départementales ne satisfont pas tout le monde. Mais si certains s'y voyaient déjà, leur désillusion est bien grande aujourd'hui.

Que d'efforts bien mal récompensés ? Regrouper 1000 personnes aux Capellans, c'est un exploit en soi, mais cela ne va pas bien loin. C'est dire que de nombreux voisins, d'on ne sait où d'ailleurs, sont venus remplir les chaises. Sinon il aurait, en une seule soirée regroupé la moitié de ses votants qui n'ont été qu'un peu plus de 2100 sur la commune.

D'où venaient ils donc ?

Alors pour défendre une position difficile, le grand partisan nous sort des affaires du PS. Je cite "l'époque Fabius 1er Ministre, la magnifique Edith Cresson, les affaires URBA, la fille cachée Mazarine qui a plombé le budget de l'État ". Mazzarine qui a plombé le budget de l'Etat, on rigole. Mais ne sait-il pas que le PS n'est pas qualifié pour le deuxième tour ? Ou alors, il a confondu avec le canton d'à côté où une opposante locale s'est portée candidate (il va y avoir de l'eau dans le gaz si elle est élue). Se trompe t'il de combat ? Il y a une perte de repères.

On peut aussi parler de Bygmalion, de BALKANY, de DASSAULT, de GUEANT ( ses primes en espèces, ses tableaux ..), des Frégates, de KHADAFI.

Tout comme le grand partisan, j'ai pris bien soin de ne pas donner d'exemples locaux: la page aurait été trop petite.

Tout cela ne fait pas un thème de campagne, mais de bas fonds. Mais on fait ce qu'on peut dans le délai imparti.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 22 Mars 2015

Lors d'une dernière élection partielle où se retrouvaient au second tour un candidat PS face à un candidat FN, le bureau de l'UMP, après gros débat, a donné comme consigne de vote ni , ni.

Cette fois, sur le canton de la Côte Sableuse, le sable est très fin et Mme Barrère est sans doute à l'origine du bon score sur Canet.

Au final 283 voix d'écart alors que sur Canet nous avons 465 voix d'écart, c'est dire que 182 voix ont été perdues sur les autres communes.

Nul n'est prophète dans son pays,...sauf à Canet.

Alors, on fait le ni, ni ?

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard