Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Publié le 27 Novembre 2016

Comme vous avez pu le constater lors de la dernière vidéo, c'est plutôt la poudre d'escampette qui a prévalu lors de la dernière réunion programmée du conseil municipal.

Sans doute par crainte d'un hommage qui aurait pu résonner comme une gifle devant un public nombreux, sans doute par méconnaissance ou redoutant les "mots qui seraient dits", le choix qui a été fait a été la fuite de la salle avec célérité et enthousiasme des suiveurs qui ont vu là une bonne occasion de se tailler. Diantre, une soirée sans smartphone!! Et que dire de ceux qui ne sont même pas dérangés.

Ne nous fillons pas aux apparences, des ralliements ne vont pas manquer de se faire jour : on a vu des petits à sacoche faire leur marché lundi midi.

Et Oui!! Le ton polémique n'était pas là. Jean JOUANDET, par son action méritait mieux que le parcours d'une vague de pleutres.

La soupe peut se servir à tout moment, en la pimentant un peu plus.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié dans #Une lâcheté de plus

Publié le 23 Novembre 2016

Vous le savez, dimanche prochain, se produira le second tour de l'élection des primaires à droite.

Thierry Del Poso, toujours aussi féru de nous faire part de sa vie sentimentale politique a du souci à se faire. Essayons de suivre ...

Au départ il y avait Hervé MORIN. Mais ce dernier a quitté Nicolas SARKOZY en étant démissionné de son poste de ministre. Il s'est largement répandu sur lui par la suite.

Alors il y a eu SARKOZY. Mais il n'a pas été réélu.

Alors il y a eu Alain JUPPÉ. Mais Alain JUPPÉ est dans une mauvaise passe. Beaucoup de personnages politiques planqués, c'est à dire muets sur leurs favoris du premier tour, ont , depuis, fait état de leurs soutiens, courageusement pour le favori. Courageusement ou de manière intéressée à vous de voir. Hervé MORIN soutient François FILLON. Thierry Del Poso ne s'y retrouve plus: MORIN qui le soutenait soutient celui que Thierry Del Poso ne soutient pas !!!

Et que dire de la position de François FILLON, ce soir sur TF1?

Tiré du JT de TF1 20h le 23.11.2016

Il veut rétablir l'autorité de la Loi, la nécessité de l'ordre.

Je veux que l'impunité ZERO soit la règle.

Promesse sans doute bien difficile à tenir et bien des soucis à attendre dans notre chère commune où notre maire a tellement perdu de procès qu'on est bien loin de l'impunité ZERO.

VITE, VITE il va falloir lancer un appel d'offres pour obtenir des éléments de langage, comme on dit dans les milieux bien informés. C'est à dire, pour le commun des mortels, chercher et obtenir des éléments pour retourner sa veste sans que cela ne se voit trop...

Quel sera le prochain soutenu ?

NB François FILLON a obtenu plus de 42% à SAINT CYPRIEN

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié dans #Coup de gueule

Publié le 23 Novembre 2016

Des réunions publiques sont organisées avec toutefois une diffusion qui ne permet pas l'affluence, mais est-ce bien ce qui est attendu ?

En effet, comment attendre du monde, à ces réunions dites publiques, quand elles sont annoncées 48 heures avant ? Quand aucun calendrier n'est publié?

L'INDÉPENDANT

Réunion de quartier

Le 22 novembre à 07h00

Le Maire de Saint Cyprien convie les habitants des quartiers du Golf, de l'Aygual et de la plage de l'Art à une réunion publique le jeudi 24 novembre à 19h à la salle Pons, au cours de laquelle l'amélioration et la qualité du cadre de vie, ainsi que les travaux déjà réalisés et à venir seront abordés. Monsieur le maire répondra à toutes les questions sur l'action municipale dans ses quartiers.

Il semble que la propagande ne soit pas adaptée ou alors seuls les pique-assiettes traditionnels sont-ils conviés car, pour eux, l'information a filtré pour s'assurer de leur présence et comptabiliser une foule importante.

Une petite remarque de forme: il ne s'agit pas de "ses quartiers" mais de "ces quartiers" car ils n'appartiennent pas au maire ....

Des sujets pourraient être évoqués, entre autres :

  • La rue de l'Abbé PREVOST est dans un état lamentable depuis plus de 30 ans. Les piétons sont obligés de circuler au milieu de la rue car les voitures encombrent les trottoirs et , pour certaines du bout de la rue, arrosent copieusement le trottoir de déjections huileuses ...Les jours de marché, cette rue est très empruntée par des voitures, des vélos, des piétons. le concept de partage de la route y trouve une parfaite illustration ... jusqu'à l'accident.

 

  • Nous venons de recevoir un beau programme de rythme de collecte des déchets. On ne peut que constater que malgré la hausse des impôts locaux, nous subissons , en contrepartie, une baisse des services. C'est un peu comme si , quand on fait le plein à la station, le carburant est un peu plus cher  et qu'au lieu d'avoir 1litre, nous n'avons qu'un demi litre. Dans ce cas là, nous verrions la colère pointer son nez .... Mais curieusement, quand il s'agit d'impôts, ça passe allégrement (en façade, certes, mais ça passe...). Bientôt la politique de tri des déchets sera contreproductive: faute de place, beaucoup d'objets vont passer du jaune au bleu ou aller dans la poubelle du voisin ou de la copropriété voisine...
  • On évitera de parler de son bout de trottoir personnel

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié dans #Vie de tous les Jours

Publié le 16 Novembre 2016

Notre beau journal local fait encore des siennes. Encore que l'article paru hier n'est pas signé et pour cause.

Un journal dont la ligne éditoriale est obscure, qui pense retracer une séance du conseil municipal en ne mettant en avant que les faits qui arrangent notre équipe majoritaire, voire diaboliser les opposants meurtris par la perte de l'un des leurs, l'un des leurs qui n'a jamais fait l'objet de la moindre considération.

Souvenons nous des privations de bouteilles d'eau, de siège pendant plus d'une heure et demi jusqu'à ce qu'un cardiologue (sans doute léthargique) s'émeuve (comment pouvait-il faire autrement ?), des séances où le public était contraint, faute de place, des insultes, des "va te faire foutre" et bien d'autres. Le journaleux n'a rien vu de tout cela, sans doute préoccupé par une actualité plus chaude ailleurs.

Mais qui a vu ce grand journaliste lors du conseil ? Qui a vu sa carte de presse ? Il est bien pratique, pour ces médias, de ne jamais se montrer et faire croire qu'ils "sentent" une atmosphère, surtout quand elle sent aussi mauvais.

La vidéo du début du conseil est là.  Faites vous votre propre idée !!!

Conseil Municipal du 15 Novembre 2016

Le "journaliste" tellement concentré sur ce qu'il pouvait dire a totalement omis d'évoquer l'intervention de Claudette Guiraud.

Même si certains déclarent

Je tenais à rendre hommage à mon adversaire politique par une minute de silence. Le groupe d'opposition , malgré le deuil et au sein même de l'expression de la démocratie , sans respect pour les valeurs républicaines , faisant preuve d'un manque de dignité outrageant , a refusé cet hommage à un opposant certes, mais un élu avant tout

Cet adversaire qu'il a traité de vieux, qu'il a privé d'eau, de siège...

Ce message révèle une manipulation de l'information :

  • Comment se draper de démocratie quand le même Thierry Del Poso a déclaré que la démocratie ne s'exerçait qu'au moment des élections?
  • Comment parler de République quand on vante un drapeau avec une croix ? Ha c'est vrai que ça aussi c'était avant et le nouveau drapeau est paré d'une Marianne. Faut pas déplaire à Alain Juppé ....qui, s'il est élu, a promis de remanier les candidatures LR à la députation. Sarkosy n'est plus d'actualité..La girouette ....

D'ailleurs sur la page FB de Del Poso, on y voit des commentaires de personnes que nous ne voyons jamais à un conseil, mais qui viennent parfois en leurs qualités de pique assiettes, des gens qui n'apportent rien à la communauté et qui  se veulent importants. Qu'ont ils à faire d'autres que d'aller faire des commentaires? Pour certains encore ce n'est pas non le travail qui les étouffe, mais ils commentent, ils blablattent.

Et Thierry Del Poso tentant de se justifier: le pauvre petit. Aucune mauvaise intention de sa part, l'heure était au respect, pas à la polémique. Cela rappelle les messages du maire suite au  décès de Jacques Bouille, Emile Treyssac où, forcément, notre maire vierge a accusé tout le monde de manipulation. C'est la passe de trop.

Qu'avaient-ils à perdre en écoutant l'hommage rendu par les compagnons d'infortune de  Jean Jouandet ? Rien d'autre que de se montrer tolérant et entendre (je ne dis pas écouter) un discours policé ?

Si l'opposition dite de gauche a brillé par son absence, des élus de l'équipe dite majoritaire n'ont pas fait non plus le déplacement.

Le jeu n'en valait pas la chandelle sans doute. Auront-ils l'outrecuidance de venir demain à 11heures?

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié dans #Coup de gueule

Publié le 13 Novembre 2016

Un   nouveau conseil où on risque un chopinet de se marrer car on va encore y aller de la réitération. Cela devient un évènement culturel dans la gestion municipale.

A moins que notre maire veuille rivaliser avec Sisyphe qui est un personnage de la mythologie grecque qui est condamné pour l'éternité à faire rouler un rocher jusqu'au sommet d'une colline sans jamais pouvoir l'atteindre.

Combien de ventes relèvent de cette logique ?

Fourty, Muriers, Cave coopérative, petites maisons du village, Chopinet pour lequel c'est chaud et ce n'est pas net non plus (il va falloir jeter de l'eau pour éteindre l'incendie), etc ...

Par contre où sont le nouveau gymnase, la Clinique du Sports. Là aussi, certains se sont fait trumpés.

L'ordre du jour

 

  1. Approbation des tarifs  2017 de la régie du port
  2. Instauration d’un nouveau tarif pour Autorisation d'Occupation Temporaire
  3. Augmentation de crédits –Budget annexe régie du port
  4. Renouvellement  du contrat d'amodiation- parcelle AS 144 - Chantiers Martinez/ Régie du port
  5. Admission en produits irrécouvrables –Régie du port
  6. Tarifs des services publics : modification : droits de place, photocopies, remises de prix et gratifications
  7. Taxe de séjour - Complément au dispositif de perception de la recette par la Commune
  8. Produits irrécouvrables - exercice 2016 – Commune
  9. Virement de crédits - exercice 2016 –Commune
  10. Vote de crédits supplémentaires –exercice 2016
  11. Redevance pour occupation du domaine public routier et non routier par les opérateurs de communication électronique
  12. Dossier de classement de la Commune « station classée de tourisme »- Attestation d’absence d’infraction aux règlements sanitaires
  13. Régularisation de la vente d’un terrain de 47m2 à M et Mme CHOPINET
  14. Convention de mise à disposition Commune/ERDF-ENEDIS-Lieu dit la Vigie-parcelle AT 105
  15. Convention de mise à disposition Commune/ERDF-ENEDIS-Lieu dit les Massardes AN 384
  16. Acquisition parcelle AH 570
  17. Avis du conseil municipal sur la demande d’autorisation d’exploiter une unité de méthanisation sur la commune de Perpignan en zac de Torremla, commine concernée par la plan d’épandage
  18. Convention d’objectifs et de financement commune/CAF-renouvellement
  19. Avenant à la convention de mise à disposition d’un défibrillateur Commune/Conseil Départemental
  20. Convention commune/UFOLEP pour un partenariat avec la Maison des Jeunes
  21. Convention Commune/UCPA pour la formation BAFA
  22. Avenant à la convention commune/Conseil Départemental pour la prise en charge du transport des élèves de la plage vers le collège Olibo
  23. Environnement numérique de travail dans les écoles- Convention de partenariat commune/Education nationale
  24. Appel d’offres européen-Souscription de contrats d’assurances pour les besoins de le commune et du port-Désignation des titulaires
  25. Compte rendu écrit des décisions du maire

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 30 Octobre 2016

Aujourd'hui, tout le monde trouve légitime l'action des policiers qui manifestent, même ceux qui, il fut un temps, ont supprimé nombre de postes de policiers.

La question de l'inaction des élus n'est pas nouvelle. Nous avons atteint un stade où "la peur du gendarme" est une pure rigolade. On s'émeut maintenant quand des policiers ont (malheureusement) eu à subir des actes odieux.

Mais combien d'enseignants, de commerçants, d'agents hospitaliers, des gens comme vous et moi ont ils eu à subir des actes répréhensibles sans que l'émotion ne fasse la une des journaux? Comment de fois avons nous entendu "ce n'est pas grave" sans vouloir se poser la question de savoir quand on passe de "ça n'est pas grave" à "c'est grave". En général le "ça n'est pas grave " est utilisé quand on n'est pas touché car, quand on est touché, cela devient vite intolérable et il faudrait alors mettre tout le monde en prison.

En France, il y a 102 détenus pour 100 000 habitants, disons 1 pour 1000 (2011). Aux États-Unis, c'est 7 fois plus et on sait que ça va beaucoup mieux dans ce pays que chez nous. Beaucoup de nos élus abondent dans le sens des policiers: la justice est trop laxiste. Certains partis politiques locaux (voir d'autres blogs locaux) s'émeuvent de la politique dite laxiste de Mme TAUBIRA et des nombreuses inexécutions de peines. Augmentons les places de prison comme aux USA, on voit bien que ça marche et que la solution est là pour faire plaisir à tout le monde et gagner des voix.. Mais la réalité est là: ça ne marche pas !!!

En fait, encore une opération de politique politicienne quand on est dans l'opposition et certains de ces élus locaux peuvent se plaindre dans la presse de ce laxisme de la justice. Ce n'est pas dans les PO ou la Région, pays de connaisseurs, que la justice est la plus ferme. A notre petit niveau, nous pouvons aisément mesurer les conséquences des nombreuses décisions de justice rendues et qui n'ont aucune vertu pédagogique puisque les errements continuent. Ils sont même conforté par la complicité d'autres élus locaux qui ne sont présents que physiquement: la tête sort du smartphone en conseil mais reste bien loin du sujet traité. Mais comme d'habitude, les élus sont atteints de la maladie d'Alzeimer, ils oublient vite ce qu'ils ont pu dire à certains moments...

Sauf que, et c'est plutôt bien, les citoyens disposent aujourd'hui de nombreux moyens de rappeler à l'ordre nos élus: les  médias, les blogs, les vidéos, etc...

La société a du mal à vivre, mais la société, c'est vous et nous.

Les syndicalistes subissent actuellement la même désapprobation que nos représentants. Les politiques sont aujourd'hui à la remorque. La phrase communément entendue est "la société évolue" et les hommes politiques suivent alors que leur rôle consiste à proposer un mode de société pour nous et nos enfants. Leur impuissance est aussi flagrante que leur manque de courage. Suivre l'évolution ne suffit pas, il suffit de voir ce qu'est devenue la mondialisation et le libéralisme (comprenez le laisser faire) et que ces mêmes hommes politiques veulent "réguler" alors qu'ils ont perdu totalement la main. Ils ont enfanté une hydre.

Il est temps de se réveiller mais le réveil ne va pas se faire dans le bonheur: se réveiller sera douloureux.

Les syndicalistes sont rejetés, les élus sont rejetés mais la pseudo démocratie directe a t'elle un avenir ?

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié dans #Coup de gueule

Publié le 2 Octobre 2016

Lors du dernier conseil municipal, la vente du terrain, bien difficilement acquis et au détriment de vacanciers fidèles à la ville, faisait l'objet d'un point de l'ordre du jour et a été retiré in extremis, on ne sait pour quelle raison.

Les muriers n'étaient pas mûrs.... Comment peut on mettre un point à l'ordre du jour d'un conseil et le retirer. C'est tout le sérieux de la préparation qui est en cause.

N'a t'on pas entendu le Maire dire "ça m'interpelle ce que vous dites.... S'il n'y avait pas une urgence pour les travaux de l'avenue du roussillon... je l'aurais retiré de l'ordre du jour..." Un travail en commission (les fantômes)  aurait pu éviter cela.

N'a t'on pas entendu le Maire dire " On avisera ... A priori cela a été validé ": on sent bien l'à peu près.

N'a t'on pas entendu le Maire dire " Je vous concède que la rédaction n'est pas des plus ....". On voit bien que le sujet a été traité de manière approfondie.

Tout cela était intéressant,  tellement intéressant que deux jeunes conseillers de l'aile gauche du maire (et oui, il a même une gauche, mais petite ...) ont passé leur temps à se chuchoter à l'oreille ( attendrissant) durant la majorité du conseil, sans écouter. Mais en un éclair, ils ont voté quand même.

Ainsi le Maire voulait vendre le Camping des mûriers, celui qui a rendu la commune célèbre par la coupe de 206 arbres le 3 Avril 2013.

Camping que maintenant il veut vendre à un promoteur à vil prix.

 

Le visionnage de la vidéo de 2009  est instructive à ce sujet.

D'abord, l'illustre adjoint à l'urbanisme de cette époque fait l'apologie de la réunion de commission qui si, elle s'est faite tardivement, s'est faite dans des conditions tellement différentes qu'avant (lui bien sûr). Nous savons depuis que la situation est maintenant bien pire puisqu'elles n'existent pratiquement plus. L'adjoint,pocpoc, donneur de leçon de cette époque n'en pense sans doute plus rien, relégué qu'il est.

La fin de la vidéo démontre aussi le peu de réflexion sur le sujet: "on aurait pu le faire il, y a 2 mois, on verra pour le financement...": à la ramasse...Non, Non, il n'a pas changé aurait dit Julio.

 

Délibération sur les Muriers en 2009

Moralité :

Les commissions dont le fonctionnement est mis en avant ont ... disparu.

L'approximation dans la préparation du conseil perdure.

La tension entre les membres est, en apparence, moindre et les propos sont plus policés : Bientôt la langue de bois, bois de marine peut être ?

La ligne politique menée ? Quelle ligne ?

Je ne m'attarderai pas sur l'honneur du bras du pastre, déjà candidat du "va te faire foutre" et la tension entre le tenant du titre et l'ex sur l'urbanisme : à l'expression de quelqu'un du terrain on ne peut mettre en balance celle d'un seigneur de haut rang en décapotable.

non délibération sur les Muriers 2016

Le Mot de la fin

Les mûriers abattus sur l'ancien camping municipal de St Cyprien © Joan Lopez/ France 3 pays catalan

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 24 Septembre 2016

ORDRE DU JOUR

 

  1. Installation d'un nouveau conseiller municipal
  2. Dénomination des rues du lotissement Les Mimosas
  3. Dénomination du passage entre l'avenue du Roussillon et la rue Duhamel
  4. Dénomination de la rue du Lotissement les Chemins de la Mer
  5. Acquisition pour l'euro symbolique d'un tènement des parcelles AP29 et AP30 (plan d'alignement)
  6. Acquisition amiable de la parcelle AO 136
  7. Cession de la parcelle AK 119 (ancien camping Les Muriers)
  8. Convention de servitudes ERDF parcelles AO 646 et 1382
  9. Réforme de la taxe de séjour — Mise à jour du dispositif de perception et des barèmes applicables
  10. Convention Commune /Mutualité Sociale Agricole pour le RAM — approbation
  11. Renouvellement de la demande au préfet de dénomination en commune touristique
  12. Contrat Enfance Jeunesse — 2016/2019 — approbation
  13. Convention entre l'Association TERRA I MAR et la Commune - Approbation
  14. Modification du tableau des effectifs
  15. Transposition du nouveau régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel (indemnité de fonctions, de sujétions et d'expertise et complément indemnitaire annuel) à la filière médico-sociale — cadre d'emplois des infirmiers territoriaux en soins généraux
  16. Autorisation de recrutement de vacataires pour les Nouvelles Activités Périscolaires (N.A.P)
  17. Autorisation d'emprunter donnée au CCAS
  18. Augmentation de crédits — Régie du Port
  19. Vote de crédits supplémentaires- Sections Investissement et fonctionnement — Commune
  20. Virements de crédits — investissement — Commune
  21. Constitution d'un groupement de commandes — téléphonie fixe mobile et accès Internet —Commune de St Cyprien — Port de St Cyprien et CCAS
  22. Compte rendu écrit des décisions du maire

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 4 Septembre 2016

Vive les réseaux sociaux

De nombreux internautes s'épanchent sur les réseaux sociaux en oubliant que la trace numérique est décelable par de nombreux acteurs, plus ou moins bien intentionnés. Il en est ainsi que tous les mouvements financiers qui laissent une trace qui facilite la recherche d'opérations illicites.

Mais le FB connu de tous a bien des travers et c'est ce qui causera un jour son désintérêt en générant une utilisation plus réfléchie et plus intelligente.

Je vous invite à lire cet article qui démontre , encore une fois, le décalage entre le discours anti discrimination porté par les hommes politiques actuels et leurs actes, discriminants...

L'incroyable Sarkofichage de la campagne présidentielle ==<ICI>==

N'essayez pas de savoir si votre voisin est fiché de droite, de gauche .... l'application n'est plus accessible.... mais les données précédentes sont gardées par certains. Vous n'aurez même pas la chance de savoir comment vous êtes classé..

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 31 Août 2016

Ou plutôt, à quand les actes ?

Notre maire a largement fustigé le port de certains vêtements en proposant un drapeau bleu blanc rouge drapé d'une croix centrale:

 

 

Après les mots, les actes

et d'ajouter

"Combien d'incidents de ce type faudra-t-il attendre pour que nos élites bien-pensantes admettent que le burkini comme d'autres tenues vestimentaires sont une source de trouble a l'ordre public ?"

 

Alors Monsieur le Maire, vous ne faites pas partie, me semble t'il, des élites bien-pensantes et comme vous êtes au coeur du village, vous allez agir car vous n'êtes pas homme à vous satisfaire de mots: on attend un arrêté !!

Vous allez agir, ne serait-ce que pour satisfaire vos fans qui ne font pas partie des élites bien pensantes, mais c'est le prix à payer.

Aurons nous droit à une allégorie ? une prosopopée?

Saint Cyprien, n'est pas la dynamique, mais Saint Cyprien La Cultuelle:

 

Après les mots, les actes

L'adepte du sein nu:

Après les mots, les actes

Le burkini

Après les mots, les actes

Le méditant immobile

Après les mots, les actes

Bien sûr ces illustrations sont de ce mercredi 19heures

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>