Publié le 22 Juillet 2016

On le savait depuis un certain temps selon la rangaine habituelle: A SAINT CYPRIEN, il y a des terroristes. Pas nombreux, certes , mais vindicatifs, persévérants, courageux et patients.

C'est une ville où on tremble.

Mais cela valait-il une annulation d'évènements comme le précise le journal, surtout pour ceux qui n'étaient pas annoncés et qui, a priori, n'étaient pas sensés recueillir une foule importante.

L'INDÉPENDANT

Feux d'artifice annulés sur le littoral catalan: "Ne pas céder à la psychose" selon le préfet des P.-O.  ==<ICI>==

L'INDÉPENDANT va ainsi permettre à l'OT de retirer de son affichage sur le Web de cet évènement toujours programmé ce soir alors que le journal l'a affirmé à 11h10. Les remous locaux n'ont sans doute pas permis de faire passer l'information directement.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 18 Juillet 2016

Jeudi prochain, à 18 heures, aura lieu un nouveau conseil municipal. Un conseil municipal de réitération, réitération, réitération.

On a déjà bien réitéré en 2014.

Déjà par 2 fois, la vente du Camping "Al Fourty" a été annulée par la justice et aujourd'hui "Le Méditerranée" est redevenu "Le Fourty" et Serge Ambroise doit se dire que son acquisition est un cadeau empoisonné qu'il s'est fait et à sa famille, mais à qui la faute?

Evidemment, c'est la faute aux empêcheurs de tourner en rond, mais cela ne tourne vraiment pas rond si la justice, par 2 fois, a annulé la vente.

Un petit rappel : le Maire a vendu un terrain nu, sans constructions, sans bengalos. Même le notaire a pris des précautions toutes particulières lors de la vente. C'était déjà exceptionnel. Depuis ce ne sont que des mesures d'intimidation, de tentatives d'expulsion, de répétition.

Jeudi , on réitère et nul doute que, pour la suite, on réitèrera quand on se réfère aux éléments fournis dans le dossier qui comporte beaucoup de verbiages sur les requêtes en autorisation de plaider rejetées mais ce n'est que de la poudre aux yeux.

Par 2 fois la vente a été annulée, c'est un fait.

En fait, c'est le grand bazard.

On se retrouve dans une situation comparable à celle du climat national où beaucoup de membres de l'opposition nationale actuelle proposent des actions de protection des citoyens qu'ils ont bien été et, éventuellement seront, bien en mal de mettre en oeuvre en cas de retour au pouvoir. C'est cette situation que vivent aujourd'hui les membres au pouvoir : entre le dire et le faire, il y a un gouffre que peu d'élus sont bien incapables de franchir.

Beaucoup de verbiage, bien peu d'actions car c'est là que le bât blesse les électeurs. Combien de citoyens seraient capables d'accepter une perte de liberté pour protéger leurs voisins ou eux-mêmes? La cohésion nationale résiste peu de temps et la répétition des évènements terroristes concomitante avec des primaires pousse à l'extrême.

Notre maire s'émeut, à juste titre, le 14 Juillet de la mort de pompiers, se glorifie le 16 Juillet du spectacle à BARCARES, mais pas un mot sur NICE, entre les 2 évènements. Pour Charlie, en sa qualité de défenseur de la liberté d'expression (je m'étrangle), il y avait même eu un article dans Ouillade. Un article bien conçu et d'un niveau de bien meilleure qualité que celui des nouvelles recrues, au langage parfois cru et à l'orthographe incertaine.

En tout cas, jeudi, les troupes seront rameutées, comme si il y avait eu une tentative de putsch: la démocratie vaincra!!! Un casque peut être un signe extérieur de protection ... contre les baffes.

Au fait, c'est quoi la démocratie ? Un électeur, une voix ou comme dit un écrivain américain, un dollar une voix?

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 12 Juillet 2016

LE MONDE

Camping de Saint-Cyprien : le maire gifle son principal opposant =<ICI>=

Cela devrait faire connaître la station !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 11 Juillet 2016

Maintenant que le temps passe et que certains conseillers ont vu des choses alors qu'ils étaient dans leurs bureaux (sic !!!) la version municipale a changé

Sur Face de bouc, le maire déclare:

"Hier soir à la fin du conseil municipal un elu de l'opposition est venu m'insulter sur le pas de porte de la mairie avant de me gifler violemment. Après les insultes récurrentes en plein conseil , une étape intolérable vient d'être franchie...la justice est d'ores et déjà saisie."

 

Mais sur 20 minutes c'est devenu:

" Il a collé son visage face au mien (…) j’ai senti qu’il voulait se battre, je lui ai donné une gifle pour me libérer », explique à L’Indépendant le maire (LR) Thierry Del Poso. « Le visage blême et l’air très agressif, il m’apostrophe en me tutoyant et agrippe ma chemise avec ses deux mains » évoque de son côté l’élu d’opposition Jean Jouandet ( L’Olivier)"

 

Attention aux témoins: votre version peut changer, elle aussi. Un conseil: dites que vous étiez dans votre bureau ou à l'apéro et que vous n'avez rien vu...

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 10 Juillet 2016

Saint Cyp Navigue une tradition depuis plus de vingt ans.

Eh oui c'était hier

Quelques chiffres

  • 2200 anneaux au port
  • 19 bateaux sortis pour féter l'évenement
  • 2000 personnes pour la sardinade, mais ils sont venus en voiture..

SAINT CYP La Dynamique  autour de la table

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 10 Juillet 2016

FRANCE BLEU

 

 

La maire de Saint-Cyprien Thierry Del Poso

Le conseil municipal de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales) s’est terminé dans la violence vendredi soir. Le maire affirme avoir été violemment giflé par un élu d’opposition. Mais les versions divergent.

Que s’est-il passé vendredi soir à l’issue du conseil municipal de Saint-Cyprien ? Le maire Thierry Del Poso affirme sur sa page facebook avoir été insulté et violemment giflé par un élu d’opposition. Il précise avoir saisi la justice

Mais l’opposition municipale n’a pas la même version des faits. Selon un communiqué de Claudette Guiraud, conseillère d’opposition, c’est le maire « qui a purement et simplement giflé Jean Jouandet [NDLR : un élu d’opposition] au terme d’un échange houleux. Ce geste résulte d’une série d’invectives à l’égard de Jean JOUANDET depuis plusieurs mois. Il faudra bien que un jour, les politiques se penchent sur ces excès de pouvoir de la part de petits élus locaux. J’ai eu honte, pour Saint-Cyprien et pour ces élus de la majorité qui baissent la tête.».

Qui peut le croire ?

 

Je me souviens d'un épisode de fin 2009 où le même protagoniste que vendredi a retenu le maire.

Je ne doute pas qu'il ait autant de courage qu'en 2009 pour retracer les faits qu'il n'avait pas bien vu...

 

La lettre du procureur de lépoque (souvenez vous de Mr DRENO.....) est à disposition.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 10 Juillet 2016

Pourquoi ce retour ?

Parce que lassé du populisme accepté, voire demandé par des électeurs,victimes manipulées ou manipulatrices, j'ai, dans un premier temps pris beaucoup de recul, en considérant inutile d'être un Don Quichotte dans une société qui ne veut pas évoluer.

La loi, soit disant EL KHOMRI, qui mobilise tout un tas de gens, qui ne la connaissent pas, ou, pire, qui se contentent de la version pré-mâchée fournie pas d'autres, aux mêmes alimentés par une centrale qui donne le là! Centrale qui a tellement combattu le travail pénible qu'elle a réussi à le supprimer, sans doute au-delà de ses espérances.

Des gens du voyage (qu'est ce qui les différencie du caravanier lambda) qui envahissent des lieux, au mépris des règles et dont on a peur. Notre maire a beau jeu de critiquer l'action, plutôt l'inaction de l'Etat. Il le fait, opportunément car le gouvernement est socialiste et prend bien garde d'incriminer les gouvernements de droite et de gauche depuis 30 ans. Aurait-il fait de même sous le président Sarkozy ? Permettez moi d'en douter. Mais je garde sa remarque dans ma petite tête, elle servira éventuellement.

Des élus, locaux, ceux-là, qui traitent  certains blogs de blog de dégénérés. Il est vrai que l'auteur est un générateur de bonnes phrases, respecteuses de tous. Grand travailleur, il fut un temps, à la mairie, actif au delà des heures d'ouverture. Son activité de l'époque a défrayé la chronique. il a oublié un message que j'adresse à Jean JOUANDET qui a oublié que beaucoup ne peuvent juger de l'intelligence des autres qu'à partir de celle qu'ils ont . Dans le cas particulier  c'est peu dire. L'intéressé va devoir décripter  avec l'aide de confrères.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 1 Juin 2016

Le passage suivant est consacré à le fermeté municipale dans le domaine de l'urbanisme ...

Fermeté, certes, mais sur le papier seulement. On y voit des élus dépassés (ils le disent au moins) par les constructions sauvages de murs, déclarer qu'au bout de 3 ans , on ne peut rien faire ....

Rappelez vous que certains sont au pouvoir depuis 7 ans et que si ces mesures avaient été prises (certes impopulaires, là est la question ..), le problème soulevé serait réglé, en principe.

Rassurez vous, la vertu n'est pas de ce monde.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 28 Mai 2016

là, si vous y voyez clair, c'est grâce aux lampadaires....

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 26 Mai 2016

On commence par le budget de l'office du tourisme.

LABORIEUX !!!

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard