Publié le 23 Mars 2017

Nous sommes en pleine période électorale et des promesses, des promesses.

Le paradoxe c'est qu'on y croit alors qu'on sait qu'elles ne seront pas tenues: l'espoir fait vivre..

A SAINT CYPRIEN, nous avons eu droit, lors de nombreux conseils municipaux à de belles promesses: "on vous l'enverra par courrier", "on vous le fera parvenir" (variante moderne), "on vous le donnera", etc ... Bien entendu, tout ceci dans un contexte où on fera mieux qu'avant. Il y a des grandes quantités d'illustrations, à commencer dès le début de la mandature précédente par une promesse d'un meilleur fonctionnement du conseil, des commissions, bla, bla... Mais la sécession est passée par là et les promesses sont passées à la trappe.

Tant de choses ont été dites au sujet des oeuvres d'art qu'elles ont été, elles aussi, l'objet de manipulations et de mensonges.

Dernièrement, certains élus ont été amenés à engager des actions et à saisir le Maire: voici la lettre ouverte qui lui a été adressée.

Les mensonges locaux
Les mensonges locaux
Les mensonges locaux

Et on dilapida... encore du patrimoine.

En réalité, SAINT-CYPRIEN, après avoir vu passer 2 maires bâtisseurs aujourd'hui est administré par un maire vendeur, mais qu'en reste t'il ?

Le Fourty ... fumée

Les petites maisons du village vendues à des primo accédants qui souhaitaient se fixer sur le villages ont été revendues depuis .. avec moulte plus value et .... sans payer de plus value. Des copains, forts critiques de Thierry Del Poso et éloignés par lui car trop proches de l'ancienne municipalité, ont depuis trouvé quelque intérêt à un amourachement intéressé. Fumée...

Le terrain de l'ancien gymnase (devenu ailleurs celui des boules à papa) appelé gentiment "Les mimosas" et dont la vente ne sera pas une opération bénéficiaire. Fumée....

La preuve: on laisse tomber le projet du "camping des Muriers " pour le confier à un aménageur privé.

Le terrain de la Cave Coopérative "vendu" à une société fantôme. 5 ans de Fumée...

Les exemples sont foisonnants. Mais...

Où est stocké le panneau apposé 3 semaines avant les dernières élections sur l'implantation d'un nouveau gymnase ?

Où est la clinique créatrice d'emploi ? et bien d'autres..

Le maire nous assène en permanence les difficultés financières de la commune! Il ne peut pas faire grand chose, il le dit à chaque conseil, à chaque réunion de quartier: cela nous apitoierait presque. Mais, le sachant , il a quand même promis beaucoup de choses qui ne se font pas. Vive les alouettes!

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 2 Mars 2017

Nous savions déjà que le département n'est pas un moteur de l'économie et les mentalités ne sont pas pour un dynamisme porteur d'idéaux.

Les élus (certains) peuvent éventuellement dès maintenant donner un parrainage à l'un des candidats en ligne de course pour l'élection présidentielle et ça ne se précipite pas et c'est de tous bords.

Seuls 3 maires ont donné leurs parrainages, 1 pour Hamon, 1 pour Macron et 1 pour Poutou.

C'est dire rien pour Fillon alors que de nombreux élus LR du département ont bénéficié de l'étiquette LR mais ils ne veulent sans doute pas se griller: autant soutenir celui qui a de grandes chances de réussir et avoir un petit retour....

Courage, messieurs les élus !!! Mais en avez-vous ? Réponse dans une semaine ? Au moins de l'eau aura coulé sous le pont ... Evitez de dire Fuyons...

 

Suivez la liste <=ICI=>

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 26 Février 2017

Lors du dernier conseil municipal, il y a eu un débat sur les raisons qui pourraient amener des touristes à Saint-Cyprien, malgré les parkings payants.

Il y a eu des comparatifs sur les vertus de Collioure avec son patrimoine, Argelès avec son allée des pins et visiblement peu d'arguments pour venir à Saint-Cyprien.

C'est sans oublier la promotion réalisée par l'équipe municipale au salon du Tourisme de Toulouse.

Je cite " Aux côtés de nos commerçants au salon du tourisme de Toulouse avec une promo qui a fait le buzz sur la place du capitole ! St Cyprien toujours un temps d'avance dans l'innovation "

Il est vrai qu'avec les illustrations suivantes de la Mairie, nous allons avoir du monde.

Pourquoi venir à SAINT CYPRIEN en vacances?
Pourquoi venir à SAINT CYPRIEN en vacances?
Pourquoi venir à SAINT CYPRIEN en vacances?

C'est quand même du même niveau que les derniers "J'aime" sur Facebook. Cette information provient d'un des organes (excusez le mot) officiels de la ville.

Si on veut du monde au prochain conseil municipal et pour qu'il y ait de la tenue, le Maire sait comment faire.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 22 Février 2017

Une info des annonces légales de cette semaine.

Comme à la publicité: c'est simple --> Etre un élu

PARJAL

PARJAL

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 8 Février 2017

Lors du dernier conseil municipal, une certaine vision du logement social a été mise en avant.

Il est certain que si cette vision se limite aux seuls cas évoqués ci-dessous dans la vidéo, cela ne manque pas de poser question:

  1. Limiter la vision en la juxtaposant avec drogue et délinquance ....Je vous laisse le soin de chercher dans les thèmes politiques du moment, le bord de prédilection de ce thème
  2. Demander à un bailleur social de raser un bien, certes collectif, pour faire du social proche du pavillonnaire, c'est ce moquer des moyens de l'organisme en cause, dont le maire dit déjà qu'il a dépensé de l'argent pour rien. Qu'aurait-il dit en cas de gros investissement ? Argent gâché?. Il est vrai que le nouveau logis un statut particulier
  3. On ne parle pas des logements communaux dont certains seraient ... à réhabiliter au lieu de rester en jachère, inoccupés.

Cette vision est-elle partagée par tous les élus ? On ne le saura pas.

Il n'est bien sûr pas question "d'accueillir toute la misère du département" mais de permettre à des habitants de Saint Cyprien, au moins, d'être logé dans des conditions honorables quand des accidents de la vie interviennent: chômage, divorce ou jeunes travailleurs qui veulent se loger sans habiter chez leurs parents car les loyers sont trop élevés.

Certains, au niveau national, ne connaissent pas le prix du ticket de métro ou du pain au chocolat mais, localement, combien connaissent le prix des locations, quand il y en a...

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 6 Février 2017

Lors de cette partie du conseil, il s'agissait de voter le

Refus de transfert automatique de la compétence urbanisme réglementaire à la Communauté des Communes Sud Roussillon

A la question posée du pourquoi du refus du transfert, de nombreuses réponses ont été données et, pour une fois, une discussion s'est engagée et a permis d'éclaircir certaines idées qui, pour certaines, étaient bien souterraines mais pas inattendues compte tenu du passé politique de certains membres du conseil.

En effet, on y apprend que notre maire veut maitriser la politique d'urbanisation de la Ville (louable en soi) et ne veut surtout pas que cette compétence parte à SUD ROUSSILLON car cela signifierait la perte de la main sur ce sujet. Compte tenu de la géographie administrative locale, le maire étant le Président de Sud Roussillon, cette remarque porte peu pour SAINT CYPRIEN, mais elle porte surtout sur les autres communes qui ne voudraient pas que le Président de Sud Roussillon (c'est qui ?) leur impose .... Donc cet argument ne tient pas pour Saint Cyprien.

Le maire ne veut pas de logements sociaux, autres que ceux qu'il maitrise et ne veut pas accueillir toute la misère qui vient d'ailleurs. Dit ainsi, qui ne pourrait pas être d'accord ? Vous verrez plus tard que la politique sociale vue par le maire est limitée aux Jardins d'Anaïs et au Nouveau Logis : il oublie sans doute les récompensés par des logements communaux, à très bas prix  ou, quand ils font partie de l'organigramme municipal, des logés dans des maisons à loyer modéré  mais chut, pas de bruit, allégeance...).

Notre maire ne respectera pas la loi qui vise à atteindre un certain niveau de logements sociaux, et cela ne gêne pas grand monde au conseil. C'est pourtant très caricatural et stigmatisant. Un jeune qui travaille et qui a peu de revenus ira donc ailleurs

Non, bien sûr mais ce sera au cas par cas,

Oui qui par qui ?

Je rassure tous ceux qui ont des terrains dont ils espèrent un jour moulte monnaie : le maire ira jusqu'à les classer tous en terre agricole pour ne pas avoir à remplir les objectifs de la loi SRU.

C'est le Préfet qui va être content de voir un élu qui affirme avec autant d'assurance qu'il n'appliquera pas la loi...

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 5 Février 2017

D’entrée, le dernier conseil municipal s'est ouvert sur une ambiance détendue.

Il est vrai que les tensions sont moindres...

Après un déroulé de l'appel et des litanies des absents récurrents... Il faut quand même noter que certains s’y ennuient tellement sans doute qu’on ne les voit plus depuis bien longtemps.

Ils restent sans doute au cas où les raisons pour lesquelles ils y sont venus feraient l’objet d’une politique changeante ? On ne sait, on pourrait changer la couleur du sable ?

Mais, ça cafouille dès le début: M Rossignol signale que le secrétaire de séance ne peut avoir été noté absent à la séance . Logique !!! Ce, à quoi le maire répond par une interrogation: Mr Montès secrétaire de séance? Il y a de quoi avaler une couleuvre?

Un conseil qui cafouille

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 22 Janvier 2017

  1. Désignation de deux représentants du Conseil Municipal au Comité de sélection GALPA Pays Méditerranée
  2. Refus de transfert automatique de la compétence urbanisme réglementaire à la Communauté des Communes Sud Roussillon
  3. Convention de mise à disposition d'un terraincommunal pour une armoire de coupure ENEDIS
  4. Cession de parcelle AK 119 (ancien camping les Muriers)
  5. Approbation du Règlement Intérieur du Relais d'Assistants Maternels
  6. Approbation de la convention pour la prestation de service unique /MSA /Commune
  7. Approbation des barèmes CNAF pour l'année 2017
  8. Convention Commune/Association CAPSAA - pour l'organisation d'un EDUCAPCITY
  9. Délégations au Maire et subdélégation - Complément à la délibération du 15 avril 2014
  10. Dons des cérémonies - année 2016
  11. Tarifs des services publics - Instauration d'une caution pour location du minibus commune
  12. Appel d'offres ouvert européen - Accord-cadre à bons de commande pour le faucardage et débroussaillage des canaux de la commune de St-Cyprien - désignation des titulaires
  13. Appel d'offres européen - fourniture et pose d'horodateurs sur le terrioire communal ­désignation des titulaires
  14. Appel d'offres ouvert européen - organisation de spectacles pyrotechniques pour la commune de St-Cyprien - désignation des titulaires
  15. Appel d'offres ouvert européen - souscription du contrat d'assurance - LOT 5 : prestations  statutaires pour les besoins de la commune et du port de St-Cyprien - Désignation du titulaire
  16. Vote du premier acompte des subventions - exercice 2017
  17. Dispositif de vidéo-protection - demande de subvention
  18. Compte rendu écrit des décisions du maire

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 12 Janvier 2017

L'année 2017 commence à peine...

Après un "marché de Noël" pitoyable tant il était confiné dans un espace des plus réduits. Les communes environnantes font des efforts pour la fête de Noël (canet, Le Barcarès) et Saint Cyprien fait comme sa population: il régresse.

 

Après le bazar engendré par le non organisation de l'audition donnée sur le parvis de l'Eglise où on met allégrement des voitures à la fourrière.

 

Maintenant le Far-West (emprunté au blog de pugnace) se pare d'armes de gros calibres: on va tirer à vue !!!!  <<ICI>>

 

Vous vous rendez compte: ils vont pouvoir tirer 15 fois de suite au lieu de 6: tous aux abris. C'est de la politique à la gonflette. Combien de balles ont-elles été tirées par nos policiers municipaux en intervention ces 5 dernières années? Et 6 de suite ne suffisent pas? Bientôt ils seront équipés d'un char d'assaut... et rivaliseront avec Rambo. On a vu des interventions où on était loin du cliché. On dépense pour rien, mais on n'a pas d'argent.

 

Dans le journal local , le maire nous sert à nouveau sa soupe de l'endettement de la commune. Comme chacun d'entre nous, il doit régler les mensualités de prêts contractés: il en a hérité dit-il ? Mais il le savait tant bien qu'il a utilisé cet argument en son temps pour critiquer Jacques Bouille. Non, la Commune ne fait que rembourser ce qui était prévu et n'a fait aucun effort particulier. Même la vente du Camping Le Fourty n'a pas servi à désendetter la ville? Et puis sa soupe commence à sentir le rance car à force de la servir , on s'en lasse. N'y aurait-il rien d'autre à dire ?

Le maire va nous annoncer ses projets: un gymnase, une clinique ??? Ca sent le roussi. Alors il vaut mieux se détendre.

Aux Etats Unis, ils ont un président qui twitte beaucoup, nous on a mieux car notre commune est associée à de belles images.

Un proche m'a alerté sur certaines dérives en m'apportant des éléments que vous retrouvez ci dessous.

 

 

facebook municipal

Alors pour ceux qui vont suivre les agapes de demain, n'oubliez pas au moment de serrer des mains de dire:

 

Allo, la police ? et les voeux  au pieu

Utiliser son compte Facebook de Maire pour ça, il y a mieux

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Repost 0

Publié le 27 Novembre 2016

Comme vous avez pu le constater lors de la dernière vidéo, c'est plutôt la poudre d'escampette qui a prévalu lors de la dernière réunion programmée du conseil municipal.

Sans doute par crainte d'un hommage qui aurait pu résonner comme une gifle devant un public nombreux, sans doute par méconnaissance ou redoutant les "mots qui seraient dits", le choix qui a été fait a été la fuite de la salle avec célérité et enthousiasme des suiveurs qui ont vu là une bonne occasion de se tailler. Diantre, une soirée sans smartphone!! Et que dire de ceux qui ne sont même pas dérangés.

Ne nous fillons pas aux apparences, des ralliements ne vont pas manquer de se faire jour : on a vu des petits à sacoche faire leur marché lundi midi.

Et Oui!! Le ton polémique n'était pas là. Jean JOUANDET, par son action méritait mieux que le parcours d'une vague de pleutres.

La soupe peut se servir à tout moment, en la pimentant un peu plus.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié dans #Une lâcheté de plus

Repost 0