Publié le 14 Mai 2016

  1. Approbation des budgets primitifs 2016 de l'Epic Office de Tourisme
  2. Approbation de la modification n°2 du Plan d'occupation des Sols de la commune de Saint-Cyprien
  3. Acquisition pour l'euro symbolique d'un tènement de la parcelle AO 1480 d'une superficie de 20 m2
  4. Cession pour l'euro symbolique d'un tènement des parcelles AT 89, AT 91, AT 93, AT 94 et AT 112 correspondant aux emprises nécessaires à la réalisation du projet de Vélittorale sur le territoire de Saint-Cyprien au profit du conseil départemental des Pyrénées-Orientales
  5. Aliénation de la parcelle cadastrée AD 215 d'une superficie de 160 m2
  6. Etablissement d'une servitude de passage d'un réseau ERDF sur la parcelle AD 1025 suite au remplacement de câbles souterrains vétustes
  7. Etablissement d'une servitude de passage d'un réseau ERDF sur la parcelle AD 1533 suite au remplacement de câbles souterrains vétustes
  8. Mission locale des jeunes des PO — Adhésion 2016
  9. Instauration de la redevance d'occupation provisoire du domaine public par les chantiers de travaux électriques ou gaziers
  10. Modification du tableau des effectifs
  11. Mise à disposition d'agents communaux auprès de l'EPIC Office de Tourisme —Service des sports
  12. Avenant à la convention de mise à disposition d'un défibrillateur avec le Conseil Départemental
  13. Compte rendu écrit des décisions du Maire

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 7 Avril 2016

Alors que sur certaines villes, des manifestants se regroupent debout pour rendre visible leur mécontentement, à SAINT CYPRIEN, le Maire vient de décider de mettre en place un stationnement payant.

Les conseillers l'ont découvert à l'occasion du vote du budget mais certains commerçants ont été réunis et le projet est loin d'être finalisé. L’argumentation tenue pour mettre en place le stationnement payant est ... le besoin d'argent.

Référons nous à une opération grandiose de a mise en place du kiosque ... à crêpes. Il serait intéressant d'avoir, lors d'un prochain conseil municipal une information sur le montant des investissements, y compris le coût du déplacement du kiosque, le montant année par année des charges (personnel, maintenance, fluides, etc ...) et en regard le montant des recettes pour bien évaluer cet investissement communal, même si l'implantation d'origine n'avait pas pour objectif apparent la rentabilité ... (cherchez un peu).

Remarquons le caractère rentable de l'opération actuelle: pour ce kiosque, on encaisse une somme de 1650€ !!!! Bien entendu, on est loin des motivations d'origine qui nous ont été vantées: produits régionaux. Aujourd'hui, on sombre dans la glace, le cornet de frites, les crêpes etc .... pour une clientèle captive. En plus, au vu du nombre d'employés, cela doit être vraiment rentable .... Ou alors, il y a d'autres motivations.

Mais revenons à notre stationnement payant: des commerçants nous font savoir que le périmètre flutue, parfois en fonction de la présence ou non de tel ou tel commerçant ou telle ou telle activité sur la zone concernée.

On va bientôt nous inventer le stationnement variable avec des zones colorées: déjà certains ont droit à du bleu .Pourvu qu'il ne fonce pas trop, au risque de devenir marine.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 31 Mars 2016

Rédigé par Bernard

Publié le 31 Mars 2016

L'INDEPENDANT

 

Saint-Cyprien : les impôts augmentent <<ICI>>

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 30 Mars 2016

Comment s'en prendre une bonne

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 30 Mars 2016

Un début de Vidéo

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 29 Mars 2016

Le maire nous dit qu’après tant d’années sans hausse des impôts, il ne peut plus tenir (et il y va fort, le bougre +7%), mais regardons un peu les chiffres publiés sur le site officiel des comptes des communes (en milliers d'euros):

Année

Habitation

Foncier

Total

2009

5872

4787

10659

2010

5991

4953

10944

2011

6163

5144

11307

2012

6300

5262

11562

2013

6460

5402

11862

2014

6481

5466

11947

 

C’est dire qu’entre 2009 et 2014, les recettes fiscales sur les particuliers ont augmenté de plus de 12%.

Quand on veut faire des économies, on regarde aussi les dépenses, et ce, d’autant plus que, depuis 5 ans, nous n’avons rien vu de glorieux. Notre maire ne nous barbe t-il pas avec sa réfection des routes, avec des cailloux par-ci, par là? Même l’école de Musique tant évoquée tant elle est délabrée (dixit le même) est sortie des radars et ne parlons pas du gymnase, de la clinique, etc .....

Année

Personnel

Autres
Charges

Charges
Financières

Subventions

2009

8054

3131

1716

3243

2010

8537

3221

1261

3713

2011

9082

3452

1277

3689

2012

9569

3874

1000

3828

2013

9681

4067

874

3826

2014

9931

4473

886

3804

 

Pénurie de ressources ? Certes mais avec une masse salariale qui augmente dans le même temps de 23%, des autres charges de 43%, des charges financières qui diminuent (mais c’est mécanique, elles auraient pu augmenter si on avait fait un effort de remboursement anticipé de dette), et des subventions qui augmentent de 17% (normal on délègue, alors on paie).

On ne voit pas bien le côté rigoureux avec une masse salariale de 10 Millions d’Euros : chaque habitants « paie » 900€ de charges de personnel par an : Ou alors il y a beaucoup de petites mains nécessiteuses ou de gros, gros salaires.. La vérité est sans doute un peu des deux.

Résumé :

La rigueur c’est :

Quand les recettes n’augmentent que de 12% car on ne peut augmenter le fonctionnement (personnel et autres charges) que de 29%.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 28 Mars 2016

Les amis du Maire et les amis de leurs amis n'étant pas des farouches du débat budgétaire, ils ont fait l'impasse pour beaucoup d'entre eux et le maire manquait beaucoup de soutien lors de cette séance du conseil municipal.

Etait-ce une raison pour fuir ...le débat ?

Même son comité de soutien lui avait gâché le plaisir de sa présence. Tous étaient très occupés.

Demain tout sera réparé: la salle sera comble, le maire comblé et les récipiendaires vont se faire .... à faire le pied de grue (ou de dinde) . Ils seront dindons de la farce.

Et on verra la différence et leur véritable sincérité. Bientôt on pourra les planter dans des champs à patates.

C'est ça le soutien, monseigneur, chapeau bas .

Notez; il n'y aura pas seulement autour de la table du conseil des gens qui s'ennuient.....Ils iront boire un pot ensemble après

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 28 Mars 2016

On nous dit aujourd’hui, à l’occasion du Débat d’Orientation Budgétaire, même s’il n’y a pas eu débat, qu’après de longues années à faire des économies, on ne peut plus ….

Déjà, à force de restrictions, la mairie a été amenée à programmer ses besoins, mutualiser ses achats pour faire des économies. Bref, ce que chacun d’entre nous fait en faisant ses courses, on s'organise : nos élus ne doivent pas les faire eux-mêmes, sans doute. C’est à remercier les restrictions car, si je comprends bien, sans cela, la mairie achèterait au gré de ses envies et de ses besoins ponctuels. Ceci dit cela s'est beaucoup vu sur les achats de matériels informatiques en début du mandat précédent.

Le maire a réduit la dette : foutaise. La dette est passée de 52 millions à 35 millions : Bravo, mais il ne s’agit que des remboursements normaux. Quelle gloriole de dire que la dette diminue quand on la rembourse. Là également, les élus ne doivent pas gérer l’argent de leurs foyers eux-mêmes sans doute. La dette diminue quand on la rembourse. Nous aurions pu comprendre l’effort tant évoqué si le rythme de réduction avait été accéléré mais cela n’a pas pu être démontré. Soyons honnête, cela n’a pas non plus été dit.

Une petite question toutefois : la dette était de 35.8Millions en 2014 et 35,3 en 2015 selon le graphique du SAINT-01 CYPRIEN : cela signifie qu’au lieu d’être réduite de 2.2 à 3Millions d’euro par annuité ces derniers temps, elle ne l’a été de que 0.5Millions en 2015. A quoi a servi cette marge de manœuvre de 2 Millions  ?

La suite : la hausse des impôts

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard

Publié le 28 Mars 2016

Le conseil s'est poursuivi un certain temps avec une inutilité permanente et des démonstrations qui se voulaient autoritaires mais bien risibles tant elles sont enfantines ....

Perte de temps, perte de débats, perte d'intérêt.

Il n'est même pas sûr que le corps électoral acquis y trouve son compte. Comme il ne vient plus au conseil, on peut leur montrer ce qu'ils s'évitent : mais regardez vous dans le miroir.... vous y êtes pour quelquechose.

Voir les commentaires

Rédigé par Bernard