Une cacophonie de mer

Publié le par Bernard

Ce soir, pour ma fête car c'est la Saint Bernard aujourd'hui, une animation, la seule de l'été de cette ampleur ou ambition, avait été organisée par l'Office du Tourisme.

 

Une cacophonie de mer

 

Je pensais que cela allait être ma fête. Au lieu de celà, dès une entrée en matière qui s'est produite vers 21h, il y a eu un arrêt total de plus d'une demi heure, sans doute pour attendre la vedette, arrivée vers 22h15. Le blanc total sans explication (audible tout au moins). Sur le parking du port, l'artiste s'est produit dans une cacophonie totale: le Bateau Ivre et le manège mitoyen n'ont cessé de troubler le spectacle par leurs animations personnelles. Ils ont voulu sans doute montrer un désaccord profond avec la programmation. Impossible d'assister au spectacle du fond du parking, d'autant plus que la sono était bien piètre. Il valait bien mieux se trouver devant les étals des pêcheurs.

Certes, les animations sont ciblées sur "les touristes" mais ceux-ci ne remplissent-ils pas les terrasses de café? Nous aurons , malheureusement, l'occasion de compter les nombreuses défaillances à la rentrée (certains qui s'en sont sortis en 2013 vont replonger) et Patrick Sébastien ne sera pas là pour chanter "C'est la dernière Farandole".

Voir les commentaires

C'est la Valse

Publié le par Bernard

ST CYP Danse a été prié d'aller voir ailleurs.

Son gala, traditionnellement sur Saint Cyprien, a été prié de voir ailleurs et s'est réalisé au palais des Congrès de Perpignan.

Mais ce n'était que des enfants, pour l'essentiel, et pas des stars

Car les voilà

L'INDEPENDANT

Julien Brugel s'installe à Saint-Cyprien et rempile pour "Danse avec les Stars" ==<ICI>==

Quand on voit Adriana ...............

Le départ de ST CYP Danse n'a ému personne...

 

Etonnant ce lien de l'Indépendant qui a disparu (14/07/2014)

 

Voir les commentaires

Passons à autre chose

Publié le par Bernard

Le referendum est maintenant terminé, nous allons pouvoir passer à autre chose.

Mais

La presse a fait écho au referendum organisé sur notre ville en n'apportant, comme bien souvent, aucune valeur ajoutée aux éléments d'articles qui lui ont été proposés. Et notamment cette presse qui se plaint d'être mourante ne s'est jamais posé la question de l'organisation du referendum.

Qui est électeur? En fait tout un chacun qui peut justifier d'une simple facture d'électricité. C'est à dire que la population en capacité d'aller voter dépasse très largement les 9137 électeurs inscrits.

Comment voter ? Avec ce justificatif ou la carte d'électeur ou un avis d'imposition (encore une catégorie de plus). Pas d'émargement, pas de liste et allez y, on pouvait voter jeudi et voter vendredi ...

Quelle est la base? Dans ces conditions la base électorale n'est pas loin des 13000 votants potentiels.

Pourquoi voter ? Bien peu avaient une idée, même sommaire des enjeux. La réponse commune est que Saint Cyprien, grand port devant l'éternel, ne serait pas reconnu à sa juste valeur!! Que dire de Sète, Agde (bien connu par certains pour leurs agapes), de Port La Nouvelle, Banyuls, et tous les autres ports de la Cote? Saint Cyprien aurait une plus grande importance économique qu'eux ? L'anneau ne fait pas le moine.

Et alors ? On dénombre 1026 bulletins soit moins de 8% de votants. La participation continue de baisser...

Il aurait été bien plus utile d'organiser un grand débat public sur le sujet, mais là, il faut le connaître. Nos députés et sénateurs vont suffisamment ferrailler pour que le moins de choses ne bougent tout en réclamant à cors et à cris des changements.

Il faut quand même que chez certains professionnels de la politique, cela bouscule fort en ce moment.

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 > >>

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog