Les associations ...indépendance et équité vont de pair

Publié le 1 Juillet 2013

Dans les collectivités locales, les associations contribuent largement au rapprochement de personnes autour d'un thème, de valeurs partagées par les membres. Pour certaines d'entre elles, ces valeurs sont sous tendues par un esprit de solidarité, de partage, de mise en commun. Mais les associations qui respectent ces valeurs doivent à tout prix préserver leur indépendance de tout pouvoir économique, financier et, bien sur, politique.

Il n'est pas question ici d'évoquer les associations professionnelles qui, elles, ont pour seul but , souvent non avoué, de faire du lobbying !!! C'est, dans ce cas, une mutualisation de moyens et de ressources pour peser sur l'environnement économique et politique. Il arrive bien souvent que les interventions aillent dans le sens inverse: le politique essaie d'utiliser les associations.

Les collectivités locales ont la possibilité d'aider le milieu associatif qui, en général, ne dispose pas de moyens financiers importants. Elles doivent le faire sur des bases d'équité, de transparence, avec une volonté clairement affichée de la politique de financement (officiel) clairement définie.

L'un ne va pas sans l'autre: pas d'indépendance des associations sans équité du financement public. C'est la règle de survie du milieu associatif. Sans cela, nous tombons dans l'arbitraire (par exemple, pourquoi une telle bénéficie t'elle d'un financement exceptionnel, d'un agent communal à temps plein...) et pourquoi pas les autres? Se poser la question sans tenter de peser sur la décision publique, c'est en devenir complice ou d'essayer par tous moyens de bénéficier d'avantages particuliers ... que nous pourrions assimiler à du recel.

Que des élus interviennent, invités ou non, lors d'assemblées générales est en soi limite quand leurs interventions et présences ne sont justifiées que par une prochaine échéance électorale (comparez 2011, 2012 et ....2013: pas un  élu en 2012 à la fête des enfants aux Capellans et une kyrielle cette année ??? Pourquoi ? Pourquoi personne à la fête des enfants de Desnoyers ?): ce n'est pas l'équité qui prime ici. C'est l'esprit de rassemblement sans prendre "parti". Que la directrice demande qu'un agent communal lui soit adjoint !! Pauvre pêcheur!!

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article