Y a pas photo

Publié le 19 Avril 2011

 

Deux journaux font paraître un article sur la condamnation de l'Etat pour faute dans le suicide de Jacques Bouille.

Mais notre journal local semble déjà l'avoir oublié. Faudra-t'il un constat d'huissier pour identifier le photographié ?

 

Dur, dur le métier de journaliste. Les Blogs (prononcez les blockks) vont encore être responsables de tous les maux ou mots, comme vous voulez

 

L'INDEPENDANT

 

 

Affaire Bouille : l'Etat condamné  ==<ICI>==

 

 

LA CLAU

 

L'État, condamné à verser 25.000 euros à la veuve de Jacques Bouille ==<ICI>==

 

 

Des journaux nationaux commentent, eux aussi

 

LIBERATION

 

La responsabilité de l'Etat reconnue dans le suicide de l'ex-maire de Saint-Cyprien                                                                                                           ==>ICI>==

 

 

LE FIGARO

Suicide de J.Bouille: l'État condamné  ==<ICI>==

 

LE POINT

 

Suicide en prison de l'ex-maire de Saint-Cyprien: la responsabilité de l'Etat reconnue

                                                                                                                                               ==<ICI>== 

 

L'EXPRESS

 

Suicide de l'ex-maire de Saint-Cyprien: la responsabilité de l'Etat reconnue ==<ICI>==

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

Marsel 22/04/2011 00:13



http://lagglorieuse.blogspot.com/2011/04/exclusif-suicide-dun-maire-quatre.html


Très instructif



Zia 21/04/2011 19:48



Je n'ai pas la prétention de dire, comme certains le font ici, ne sachant lire ni dans les âmes ni dans les coeurs, et n'ayant pas le pouvoir de connaître la vérité absolue, si ce monsieur était
coupable ou non. D'ailleurs, n'est-ce pas pour cette raison que la loi considère que tout prévenu est présumé innocent jusqu'à-ce que la preuve de sa culpabilité soit établie ? Par contre, je
trouve particulièrement odieux, humainement parlant, de s'autoriser à écrire, comme c'est le cas au commentaire n°11, de bertrand, que son suicide serait comme une confirmation de sa culpabilité.
Quel crétin faut-il être pour se convaincre de cela ? Quel ignorant du fonctionnement du monde carcéral, judiciaire, et de la psychologie humaine ? Il me semble qu'un coupable, au contraire,
assume sa faute, et paie sa dette, parce que d'une certaine manière, c'est dans la logique des choses. Et quelle peine M. Bouille aurait-il eu s'il avait été coupable ? Il n'était pas un assassin
! Elle ne valait certainement pas sa mort. Comment oser affirmer qu'il s'est tué pour s'y soustraire ? Croyez-vous vraiment qu'un être humaine puisse tenir si peu à la vie ? D'autres hommes
politiques avant lui ont purgé des peines, payé ce à quoi ils étaient condamnés, etc... sont revenus en politique et ont même été réélus ensuite ! Mais imaginez, au contraire, un innocent que
l'on accable comme un coupable, qui ressent avec douleur le discrédit que les profiteurs jettent sur lui de toutes parts, la peine de sa famille, les interrogations, sa vie qui tombe en morceaux
pendant des mois, et son impuissance à rien y faire... N'y a-t-il pas plutôt, dans ce cas-là, de quoi devenir fou ? Pour ma part, je comprends tout à fait. Vous savez, il y a même des gens qui se
suicident après avoir gagné un procès. Pourquoi ? Parce que leur vie est fichue. Il reste toujours quelque chose des calomnies et du mal qui a été fait, un petit soupçon, d'immenses pertes
personnelles, et souvent, quand on a fait de la prison (à tort ou à raison), de profondes meurtrissures morales, sociales, quand elles ne sont pas physiques même. Ce n'est pas la culpabilité qui
pousse un homme à se tuer -à moins d'avoir soi-même des morts sur la conscience, et encore...-, ce sont la perte de dignité, l'injustice et l'absurdité.



21/04/2011 23:17



Ce monsieur, comme vous dites, n'était pas coupable, seulement mis en examen. C'est l'incarcération, longue, coupée du monde qui a lourdement pesé sur son choix.



margote 21/04/2011 12:49



d'où à mon avis la double responsabilité de l'Etat:


1) ne pas surveiller correctement un detenu suicidaire


2) ainsi ne pas permettre que la vérité puisse éclater.


Nous ne saurons jamais la réalité et cela va se terminer en eau de boudin;


                  cela arrange peut-être certains ?!?!....



Bernard 21/04/2011 13:30



une troisième


manquer de discernement quant à l'incarcération provisoire de longue durée



Excellent Mr Marc 21/04/2011 11:55



Excellente analyse Marck, certains voudraient que l'oubli de la réalité leur permette de trouver des excuses à Sieur J.B



Bernard 21/04/2011 12:05



Malheureusement nous ne nous en tirerons pas comme cela


il y aura procès et on reparlera de tout cela.


malheureusement il manquera quelqu'un pour se défendre ou expliquer



Mark ROTHKO 20/04/2011 22:40



Bernard, tu as raison, mais je n'ai pas dit autre chose: les PROCHES de JB "se sont comportés en moutons comme ceux de la majorité actuelle sortie des urnes".


L'opposition à cette époque avait par contre bien démontré les dérives.Et quand je dis "opposition", je n'inclue pas TDP qui, LUI, n'a fait que donner de la voix sur le muret
devant la mairie ou a demandé qu'on ouvre GRAND les portes pour le public, ou a incité les citoyens à l'incivilité envers les conseillers (salle Pons, j'y étais).


Bref, aujourd'hui d'autres sont mis en examen et auront à répondre de leurs actes, faisons confiance à la justice. Ce n'est pas elle qui "brise" les gens, c'est leur incapacité d'accepter leur
propre responsabilité et d'y faire face.


 



Parking 20/04/2011 21:45



Merci pour ce rappel!



Bernard 20/04/2011 22:03



C'est mieux effectivement quand c'est précisé



Parking 20/04/2011 21:39



Non Bernard ce n'est pas tout le conseil municipal qui a voté tous ces emprunts. L'opposition s'est toujours opposé a cette démence de dépenses! Il ne faut pas se tromper!



Bernard 20/04/2011 21:41



Excuses, il fallait, bien entendu, comprendre que la majorité du conseil etc ...



Mark Rothko 20/04/2011 20:15



Otez-moi d'un doute: J.Bouille n'a pas été mis en examen pour avoir volé une pomme au magasin du coin. Il a été mis en examen pour "blanchiment, corruption par personne exerçant un mandat
électoral, trafic d'influence, prise illégale d'intérêts, détournement de biens publics", vous voulez que je continue? Poursuivi pour "entrave à la manifestation de la vérité, subordination de
témoins, faux et usage de faux". ll y a des gens en prison pour moins que cela.


Oui, "la mort d'une personne est un traumatisme pour les proches" comme l'a dit Bernard. Mais justement , ces proches? N'ont-ils pas peut-être profité des dérives de J.Bouille? Ou ont-ils essayé
de stopper ces dérives?Non, ils se sont comportés en "moutons" comme ceux de la majorité actuelle "sortie des urnes".


Parce que les faits sont là: les statuettes,tableaux,tapis, ouevres d'art et surtout la DETTE COLOSSALE de la ville sont bien réels, nous payerons pour longtemps, et le responsable principal
s'est soustrait à son procès par son suicide.



Bernard 20/04/2011 21:16



Rappelons quand même que c'est TOUT le conseil qui a voté les emprunts



picsou 20/04/2011 17:06



etre juré est tres difficile mon père a été tiré au sort pour une affaire tres compliqué et il n'a jamais retrouvé le someil! tant que la justice ne s'est pas prononcé les gens reste non
coupable, là dans le cas de Jacques Bouille on ne saura jamais! on va dire tout simplement qu'il laisse une femme malheureuse et ses enfants meurtris, quand a Marc on lui a fait tant de mal, des
gens sont venu lui casser la gueule, bruler sa voiture, donc le desespoir il a voulu mettre sa vie entre () sans penser aux conséquences! attendons le procès...



gustave 20/04/2011 16:40



Et je dirai plus, la justice à deux vitesses. J'espère que je serai tiré au hazard pour le jugement.



révolté 20/04/2011 11:44



à Gustave, post n° 2. vous êtes un âne avec un grand A. j'espére que vous ne serais jamais tiré au sort pour représenter un juré populaire devant un tribunal correctionnel car dans l'affaire
présente ce n'est que des délits donc justiciable auprés du TGI Ce n'est pas avec des personnes de votre mentalité que la justice pourra avancer. Vous condamnez avant d'être jugé,
chapeau!!!!!!.



Bernard 20/04/2011 13:43



et je dirais même plus: que dire quand on est juré, qu'on a condamné quelqu'un qui s'avère innocent plus tard ?


Rôle très très difficile



bertrand 20/04/2011 09:25



Si J. Bouille avait été innocent, pourquoi se serait-il suicidé? Bouille n'était pas quelqu'un de fragile.Il possédait de l'assurance. De la certitude. Cessez de diminuer les risques que prenait
j.B. Bouille. Il n'était pas une mauviette. Il a pris ses risques. C'est tout.



Bernard 20/04/2011 13:40



Je suis désolé, mais il y a aussi des gens condamnés et innocentés plus tard et supporter le milieu carcéral amène à des extrémités qu'on ne peut soupçonner



picsou 19/04/2011 19:42



Et bien j'ai ma conscience pour moi j'ai voté jacques bouille en 2008! point barre, mais surement pas et jamais pour Mr delposo!



Bernard 19/04/2011 19:48



C'est votre droit le plus strict



margote 19/04/2011 19:32



je fais parti des nombreux résidents et contribuables qui se sont révoltés face aux ABUS de confiance et autres malversations ... ! de JB.


mais je trouve complètement anormal qu'1 détenu lambda puisse se suicider en cellule , la faute du système carcéral est incontournable !


d'où les revendications justifiées des personnels de surveillance des détenus.


La décision du jour n'a rien à voir avec notre dette due à JB que nous allons devoir subir longtemps ! surtout que le maire actuel ne fait que peu
de chose (ou rien) pour la réduire .


          ne mélangeons pas tout .



la faute à qui ? 19/04/2011 18:49



Tous ceux qui savaient et qui ont laissé faire sont coupables : aussi bien l'élu qui en aura profité que le citoyen qui savait et qui n'a rien dit. Cette triste affaire relève d'un problème de
conscience collective. En cela l'information factuelle donnée par certains blogs ne peut être que salutaire. Tout comme aujourd'hui, les urnes ne se remplissent pas toute seules !


 



picsou 19/04/2011 18:47



a votre avis qui profitte maintenant, Marc était un simple élu, toujours tres popularisé ce qui faisait son charme, meme avec tous ce que l'on a appris apres et alors! il reste un homme bon de
surcroit, fallait il qu'il tente a sa vie pour vous faire plaisir a tous! meme encore maintenant il est populaire, ceux de maintenant ne le sont pas! et puis attendez de voire quand la justice
fera son travail pour l'instant rien alors laissez agir la machine judiciaire on vera apres, moi je dis que tout cela ne vallait pas la mort et le suicide !



Bernard 19/04/2011 19:25



Rien ne vaut une mort ou un suicide


Mais nous ne sommes pas dans les conditions subies par JB et Marc et, dans ces conditions gardons nous de bien vouloir donner des avis et des conseils



Marcel 19/04/2011 17:42



@ Gustave.


Cet homme était en détention préventive. Sa culpabilité n'a jamais été démontrée. Il n'est pas sûr du tout qu'il le soit. Et l'enquête patoge. Il semblerait plutot même qu'il s'agisse d'un
linchage politique.


Ceux qui voulaient le briser n'étaient pas que les juges. Le procès nous apprendra certainement de qui il s'agit. Patience. En attendant si l'état fait appel il risque d'augmenter sa
condamnation. Mais comme c'est très peu un peu plus ou un peu moins. Pas cher payé une vie humaine.



Bernard 19/04/2011 18:23



un petit rappel qui va dans votre sens


Jacques Bouille a été mis en examen, , sans plus et cela n'ira pas au-delà.


D'autres sont mis en examen et auront à répondre de leurs actes.


l'un (JB), comme les autres ne sont pas coupables. rappelons nous des mis en examen qui ont bénéficié d'un non lieu. Ce qui sera intéressant de savoir, c'est pourquoi et comment on en est arrivé
là au delà de qui a fait quoi.



fleur des el 19/04/2011 17:35



au post 3 votre ami savait bien en profiter.



Bernadette 19/04/2011 16:23



Un rappel:


Jacques Bouille avait été écroué en décembre 2008 pour « corruption passive, blanchiment… ». Il n'avait pas été invité pour tester la qualité des cellules à la prison de Perpignan et en
rapporter son analyse au conseil général.



picsou 19/04/2011 16:21



triste réalité, triste de voir mon ami Marc sur cette photo! et c'est pas cher payé!!