Saint-Cyprien: luxe et misère

Publié le 25 Novembre 2010

L'Indépendant d'hier titrait

SAINT-CYPRIEN « Gasquet joker de luxe »  ==<ICI>==

Encore que ces joueurs de luxe ne viennent pas dans notre "village" pour que celui-ci bénéficie de retombées économiques: ils ne font que passer et satisfaire un public trié sur le volet et très égocentrique.

Ils ne sont que de passage (pour rester au calme comme le disent les journaux sportifs) car,

  • comme le dit un lecteur dans le courrier des lecteurs de l'indépendant d'hier, la plupart des joueurs de l'équipe de France va chercher le calme en Suisse (tiens, tiens...) où la fiscalité est notoirement plus avantageuse,
  • ils ne logent pas à saint-Cyprien, mais à Canet...

Et pendant ce temps là, la municipalité teste une première braderie du patrimoine.

Le prochain conseil municipal, demain vendredi à 16h30, traite de ventes patrimoniales et notamment de la vente de 2 immeubles:

  • au 41 rue Paul Eluard
  • au 9 rue Victor Hugo

mais deux opérations sont plus préoccupantes (dans leur déroulement). Il s'agit de

  • la vente de l'ancienne cave coopérative, vente qui devrait donner des indications sur la volonté municipale de désendetter la ville (?) ou de la brader misérablement
  • la fin de la mission de service public du Camping Al Fourty, avec les nombreuses questions qui doivent être posées sur le devenir des existants (bungalos, personnels ...). Nous sommes néanmoins rassurés sur le devenir (temporaire) des Restos du Coeur qui passeront l'hiver dans les locaux actuels, même en fin de service public....

 

Venez nombreux à cette première opération des soldes d'hiver à Saint-Cyprien en

 

Salle du Conseil Municipal demain à 16h30

 

 

 

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

margote01 25/11/2010 12:07



La télé-réalité c'est au conseil municipal qu'il faut la vivre (pas sur M6), les sièges sont moins confortables mais les émotions sont garanties ! Comment voulez vous que le téléspectateur lambda
se mobilise pour St Cyprien si le principal intéressé attend que les autres se bougent ?


Depuis un an une centaine de personnes s'usent à démontrer que les décisions prises ne sont pas les meilleures pour la commune. Il faut renforcer ,
soutenir ces courageux téméraires .


Venons par centaines écouter la triste réalité de ces CM et surtout le profond silence (voire désintérêt) de ces "conseillers" ; ceux ci sont vos amis , vos voisins , n'hésitez pas à leur dire
que vous n'êtes pas d'accord avec leurs priorités .


Que ces "conseillers" arrêtent de se comporter comme des moutons , c'est de notre laine aussi qu'il s'agit
!