Nul n'est prophète en son pays...

Publié le 23 Avril 2010

 

 

Comme certains blogs l'ont signalé, dont celui-ci, la gestion du contrat du prestataire de service pour l'aide à l'élaboration du DOB et du budget n'est pas conforme à la réglementation sur la commande publique, notamment sur la question du travail effectué avant la commande.

 

De plus, nous pouvons nous interroger sur la qualité d'une prestation assurée par ce prestataire pour déterminer une politique prospective 2002-2005 quand on voit où cela nous a mené. Cela n'a pas empêché ce même prestataire de critiquer en 2010 la situation de 2008 alors qu'il n'est pas étranger à cette situation.

 

Mais, il y a encore plus surprenant: notre consultant est aussi élu de la commune de Grabels, il y tient un blog et son dernier article est d'un humour qui ne nous rassure pas. Il y fustige:

  • le consultant financier très cher payé de la commune n'a donc rien vu ou pas travaillé... ( ce sont ses propos)
  • et je ne comprends toujours pas pourquoi personne n'a réagi lors du vote du budget. N'avaient-ils donc rien compis ( compris mais il y a une faute dans le blog) ? Ont-ils peur de s'exprimer en conseil, lieu central de la démocratie locale ? Sont-ils anesthésiés ? Font-ils donc confiance aveuglement au grand chef ? (c'est lui qui le dit)
  • Quand il parle du maire, il déclare A-t-il des principes en matière de gestion locale (j'avais cru comprendre qu'il épousait les miennes) ? Donc ????????????

Un seul mot à vous dire M Heymes: bienvenue au club, mais que Saint-Cyprien ne serve pas de psychothérapie, nous sommes servis. Si vous n'arrivez pas à convaincre vos élus, votre concurrent et néanmoins confrère, n'utilisez pas Saint-Cyprien pour y mettre en place une politique que vous ne pouvez pas mettre en place à Grabels ! Vous faites partie de la majorité municipale et vous critiquez votre maire: adhérez à Cap Espoir tant que vous y êtes !! Vous étiez adjoint aux finances et avez démissionné en 2009 ? Toute ressemblance avec des situations .....


Le site de M Heymes ==<ICI>==

 

Allez voir l'article du 17.04.2010 et autres

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

Grotesque 03/05/2010 00:10



à julien benda: je n'avais pas encore vu vos inepties sur ce blog, et votre même commentaire du 2/05 suite au communiqué pitoyable paru sur l'indep dont vous êtes sûrement le nullantissime
rédacteur. Si ce n'est vous, c'est donc votre frère... car tout dans le cercle delposoique se passe en famille. 



julien benda 02/05/2010 21:27



Jouandet    : qui c’est ?


Ah la mouette de l’Algarve . Quelqu’un a lu ce bouquin probablement plus intéressant que ces interventions lors des conseils municipaux ou ‘’
l’immense personnage ‘’  intervient pendant plusieurs minutes sur un sujet qu’il développe  avec
plusieurs variante ( même discours mais sous plusieurs angles……….évidemment , les quidams peut habitués à écouter ce genre de baratineur avec sa voix d’avocat déboulant dans le prétoire
 pour une vulgaire affaire de corneculs .Le sieur Jouandet persiste dans ses recours auprès du Tribunal Administratif ………..Tiens cela me rappelle
 le sieur Codognès lorsqu’il était prétendant à la magistrature suprême de Saint Cyprien …. Lui, aussi, faisait X recours auprès du T.A. histoire de
faire Ch.er  l’ancien Maire --------------Cette démarche totalement idiote n’a que pour résultat de rendre totalement inaudible, au bout de quelques
mois les interventions de ce genre de personnage.


Mais comment un ‘’ancien Haut Fonctionnaire ‘’ habitué  aux courbettes et rempli du Complexe de
SUPERIORITE  pourrait faire preuve de réalisme ?  - - - - - Comment pourrait-il réaliser  qu’il se fourvoie dans la pire des démarches -- - - - - - - Certainement pas à son âge.- - - - -Il est bien trop tard . Et ceux qui le suivent aveuglément,
vont-ils réaliser très très bientôt  leur bourde monumentale.


-          - - - - - - - - - - - - - - - J’EN DOUTE - - - - - - -



Bernard 02/05/2010 21:33



Si telle est votre vision des avocats et des juristes, notre maire ne doit pas en faire partie.


Quant au préfet qui fait des courbettes, dans le privé on lèche de plus en plus: le 69 sera là comme soutien psychologique et outil de réduction des frais de déplacement cyprianencs



menestrel 01/05/2010 18:37



a Augustin Bouvet : ca y est, j'ai trouve le "billet doux" !


Première phrase : "En abondant ........projet d'entreprise.


Décryptage : quel est donc ce projet d'entreprise? rien... du vent.


Deuxième phrase : "Nous nous devons.....spécificités économiques".


Que veut-elle promouvoir? peut-être impulser un nouvel élan a el capitan? Notre culture catalane ? a St Cyp cela se résume à danser la sardane, nous n'avons pas de musée catalan, la Casa Païral
c'est au Castillet à Perpignan. Nos spécificités économiques = inconnues à ce jour, rien de spécifique à la ville, les anchois=Collioure, le Muscat= Rivesaltes, les Tissus catlans = Saint-Laurent
de Cerdans. Notre spécificité à nous , ce sont les moutons , eh oui les moutons de panurge, nous avons déjà un "pastre". On ne peut faire des économies avec rien! si, commençons
par la non-augmentation de leurs indemnités.


troisième phrase:


Ainsi naîtra... de nos espérances.


Coopération : "ils" coopérent entre eux , nous sommes nous, contribuables exclus, il n' y a qu'a regarder les CM." Le respect de tous et de toutes": voir l'oeuvre d'art griffonée par le "pastre", "une ambition à la hauteur de
nos espérances": la seule qu"ils" aient c'est de durer quatre années.


EOLE VIENT DE SOUFFLER ET JE M'EN REVIENS BREDOUILLE, QUE DU VENT!



menestrel 01/05/2010 17:56



Trés cher Augustin Bouvet , je n'ai rien lu de tel concernant l'élégante personne dont vous parlez, a quelle page puisse-je trouver son "billet"? et nous l'analyserons ensemble si vous le voulez
bien , ainsi la lecture sera moins fastidieuse!



Augustin Bouvet 01/05/2010 12:14



Menestrel votre analyse sur ce projet Odyssea est très juste et objective....


Si vous pouviez m'aider à déchiffrer , ce qu'à chercher à exprimer , notre élégante élue l'adjointe au Tourisme et à la Culture????car dans sa grande éloquence , son "expression écrite" ne
veut absoument rien dire..c'est du vent comme le marché qu'elle devrait représenter...


 



menestrel 01/05/2010 07:58



Ah, ce saint-Cyp info !!!!


ODYSSEA OU GROSSE SARDINE QUI FINIRA PAR OBSTRUER LE PORT !!


Développer, travailler,que de bonnes idées, on y adhérerait presque, j'ai bien dit presque! la communauté va droit dans le mur.... non plutôt dans le grand bain!!


Faire évoluer le tourisme , OK, mais développer ce projet (déjà porté par l'ancienne municipalité) me parâit bien trop hasardeux. Une partie de dés en somme... Saint-Cyprien ne peut mettre en
avant aucun patrimoine historique (château, abbaye, clôitre etc...) pourquoi voulez-vous qu'accostent les navires s'il n'y a rien a voir ? "Il faut mettre en place des concepts de visites"
(repris dans le stcyp info) On enverra les futurs touristes découvrir la région, ils consommeront sur place, où sont les retombées financiéres pour la ville? Ceux qui viennent avec leur bateau,
n'ont pas de moyens de locomotions, et louer une voiture aujourd'hui à stcyp reléve d'une vraie gageure, à l'heure actuelle, une supérette est la seule à proposer ce service '(de un à deux
véhicules) .


"C'est toute notre économie locale qui en tirera des bénéfices" 'repris dans le texte) faux! si c'est pour voir des bus entiers de touristes traverser la ville (escales de gros bateaux peut-être)
expliquez-moi , sur ce blog, puisque vous le lisez et ne cherchez pas à noyer le "poisson" les tenants et les aboutissants de cette tentacule! a Marseille, la sardine boucha le port ,a st cyp ce
sera Odysséa porté de mains de maître par el Capitan!



menestrel 01/05/2010 07:43



Je viens de recevoir le stcyp info :


ou est passée l'ACMO féminine, qu'est-elle devenue ? à Saint-Cyprien, ce ne sont pas les champignons qui poussent mais les ACMO ;sur la photo je vois une "cousinade" , devant de
beux écrans plats (mazette) on aperçoit le cousin de l'élu, le même qui réparait la fontaine de maillol . Puis le cousin de l'adjointe la plus bling-bling de l'équipe...
Que de belles cousinades.....



M.J 30/04/2010 20:11



j'espere que la manifestation contre la gestion du maire va avoir lieu je viendrai avec mon picbull.lol!!!!!!!!!!!!!!!!!!       



ras'le bol 28/04/2010 13:48



à Sylvie : pourquoi le 1er mai ? Tous les jours sont bons pour montrer son exaspération.



Concerné 26/04/2010 19:44



Cap Espoir organise une réunion d'information citoyenne mercredi à 18h30 salle pons, avec pour invités l'ADC et le groupe Sadourny (voir le blog de Pugnace). Soyons nombreux !



Arma virumque cano 26/04/2010 16:48



Je déteste les menaces et les tentatives d 'intimidation,d 'où qu 'elles viennent,et j 'ai le sentiment,à la lecture de l 'argumentaire de Mr Heymes,qu 'il tente de complaire ses employeurs tout
en expliquant qu 'il les a mis en garde,et que son diagnostic était juste,en citant quelques extraits de l 'un de ses rapports...de 2002...


 


De plus, sa prestation de présentation lors du dernier CM a été très moyenne,et je ne vois donc pas quel intéret une commune surendettée a en rémunérant les services d 'un consultant,là où elle
pourrait faire de sérieuses économies.


C 'est donsc avec la conviction la plus totale que j 'apporte mon soutien le plus ferme à l 'action de Bernard en général,et à ses interrogations justifiées sur l 'utilité de la société
Stratorial,ou de tout autre aide extérieure rémunérée, dans le redressement budgétaire et comptable de la Commune,alors que les blogs de l 'Opposition contiennent toutes les compétences
nécessaires pour y parvenir à titre totalement gracieux.


 


Merci Bernard pour la qualité de vos interventions.Je suis certain que vos efforts ajoutés à ceux des autres membres de l 'Opposition, permettront de nettoyer entièrement les écuries de
Saint-Cyprien.



carmen 26/04/2010 08:12



Ce pauvre Monsieur Heymes a tout intérêt à se sauver à toutes jambes.


Pas pour nous fuir, mais pour sauver sa société qui va être entraînée dans le naufrage inéluctable de Del Poso !


Au fait, quand prend fin son contrat?


Le savez-vous, Bernard ?



Bernard 26/04/2010 08:27



Si c'était pour l'élaboration du DOB et le budget cela devrait être terminé.


Mais je ne sais pas bien ce que le comptable pourra payer car la procédure utilisée est loin d'être sans reproches



Constat 26/04/2010 00:10



Copie de mon commentaire laissé sur le blog de pugnace après lecture du (même) texte de M. Heymes:


Merci M. Heymes de vos explications et merci à Pugnace de ne pas les avoir "modérées". M. Heymes, vous nous dites "le consultant propose, informe et explique"... ce qui revient à penser
qu'effectivement vos explications (selon votre texte) n'ont pas été entendues par l'ancienne municipalité. Ne peut-on alors légitimement penser que le recours au service d'un consultant ne soit
qu'un artifice de + pour masquer une gestion, pour le moins hasardeuse. Dans pareille hypothèse, vous participez, même si cela n'est pas de votre volonté, à un système qui perennise des
méthodes de gestion critiquables. Lorsque votre mission achevée, vous en constatez l'échec, vos propositions, informations et explications sont restées lettres mortes, n'avez-vous pas alors
le sentiment de l'inefficacité de votre concours? Nous, si, sans même préjuger de votre bonne foi. Dans le contexte actuel, vous comprendrez aisément que le recours à un consultant "non entendu"
par l'ancienne municipalité est politiquement choquant de la part d'un Maire qui s'est fait élire sur un engagement fort de renouveau total. Cela nous est d'autant plus difficile à admettre qu'il
a mis le thème du redressement financier au centre de ses arguments de campagne et qu'il doit pour beaucoup son élection à la mise en avant d'un ancien Préfet/TPG pour (sans besoin de
consultant exterieur / frais inhérents) redresser la situation catastrophique de la ville. Vous connaissez l'histoire et avez accepté de reprendre ce dossier de Saint-Cyp dans des conditions (ne
serait-ce que de temps) peu propices à une préparation sérieuse du DOB / budget. J'ai assisté au CM sur le vote du budget et votre prestation ne m'a pas convaincu. Vous auriez pu
anticiper, et à défaut rebondir sur l'argumentaire budgétaire de l'opposition... l'expliquer au Maire...vous n'en avez rien fait et le budget 2010 ne comporte pas l'ombre d'une amorce
de désendettement de la ville, ni de baisse des taux d'imposition... Alors, oui la question ne me paraît pas diffamatoire: à quoi ont servi vos conseils passés ? A quoi a servi votre
prestation présente? sinon à servir une certaine continuité de méthode gestionnaire inadaptée à l'urgence de redressement des finances communales. Pour ma part, je ne cherche pas, par
ces remarques, à porter atteinte à votre intégrité, mais je constate que votre mission est "légère"...  



vu 25/04/2010 23:05



YouTube - Chaîne de moderavy



Pascal HEYMES 25/04/2010 19:25



Votre blog fait
état d’une mission de conseil que j’ai réalisée pour le compte de la Ville de Saint Cyprien en 2002 en précisant que cette étude a conduit à la situation financière de la commune en 2008 et que
je « n’étais pas étranger à cette situation ».


Après m’être
interrogé sur la pertinence d’une réponse à cette affirmation…. et aux différentes allégations qui ont suivi, le temps me paraît venu d’une intervention de ma part. Je me sens diffamé par vos
propos qui sont inexacts. Sans doute est-ce bien involontairement de votre part : la situation financière préoccupante de la ville appelle une recherche d’explication et se traduit par une
colère qui s’exprime dans le débat public et probablement n’avez-vous pas eu communication des résultats de mes travaux remis en 2002.


 


Je tiens tout d’abord à préciser que la mission que j’ai réalisée entre novembre 2001 et février 2002 a donné lieu à un restitution aux élus de Saint Cyprien en février 2002. A l’issue de cette
réunion, je n’ai effectué aucune autre prestation de conseils ou d’étude pour le compte de la Ville de Saint Cyprien.


 


J’écrivais en février 2002,  dans un premier document d’analyse financière rétrospective :  « la Ville, plus encore que les années précédentes, se trouve très près d’un financement par l’emprunt du
remboursement du capital de la dette, ligne rouge infranchissable : l’année 2001 fait apparaître les premières conséquences du fort recours à l’emprunt sur l’annuité de la dette,
conséquences d’autant plus fortes que la croissance des dépenses courantes ne s’est pas ralentie, bien au contraire.


La rupture de cette tendance est impérative, sous peine de
déséquilibre financier grave.


Autant, sinon davantage, qu’un travail sur l’encours de dette, le ralentissement de la croissance des dépenses de gestion constitue la clef des équilibres
futurs de la collectivité.


Une limitation forte de la croissance des frais de personnel et des charges de gestion courante, notamment des subventions, devra être envisagée, de même
que la décélération des dépenses d’équipement et du volume annuel d’emprunts. »


En février 2002, dans le document d’analyse financière prospective que vous évoquez, je préconisais, pour rétablir la situation financière de la ville à l’horizon 2005, les éléments
suivants :


·         Une évolution des charges de fonctionnement, hors intérêts, comprise, selon les
postes entre 2,5% et 4,5% par an au maximum, inflation comprise


·         Une évolution des taux d’imposition de 3% par an pendant 3 ans (ce qui aboutissait à
un niveau de taux inférieur à celui effectivement constaté en 2005)


·         Un volume de dépenses d’investissements limité à 15,7 M€ sur 4 années (2002-2005)


Ces hypothèses conduisaient à un encours de dette au 31 décembre 2005 de 24 M€, stable par rapport au niveau de 2001, et un ratio stock de dette/épargne brute de 10 ans, en dessous de la zone
rouge de 15 ans.


 


La situation financière effective de la Ville en 2005 a été très éloignée de ces préconisations. Je rappelle, mais vous connaissez comme moi cette situation, que l’encours de dette au 31 décembre
2008 a atteint 54,5 M€ et le ratio stock de dette / épargne brute 33,5 ans.


 


 


En matière de conseils et d’études financières, le consultant propose, informe et explique, les élus disposent et il est pour le moins … inélégant, pour ne pas dire plus, de me faire porter la
responsabilité de la situation financière extrêmement difficile de la Ville en 2008, alors que dès 2002 j’avais fait des préconisations pour éviter à la Ville à court terme une situation
financière profondément dégradée.


La préservation des grands équilibres financiers des collectivités locales est une préoccupation constante dans mes missions de conseils (environ 500 depuis 1985, date à laquelle je suis devenu
consultant)


 


Même si votre intention n’était pas malveillante et fondée sur votre préoccupation relative à la situation financière de Saint Cyprien, votre propos présente un caractère diffamatoire et porte
gravement atteinte à mes compétences professionnelles.


 


 


Je vous remercie de bien vouloir publier in extenso ce commentaire, que j’assimile à un droit de réponse à vos affirmations et d’en tenir compte dans vos futurs articles. Je me limiterai à cette
intervention dans votre blog.


 


Pascal HEYMES,


Consultant en finances locales


 


 



Bernard 25/04/2010 22:27



Il n'a jamais été écrit que je vous rendais responsable de la situation financière: je sais, pour l'avoir vu à de nombreuses reprises que le consultant propose et le responsable dispose.


Vos compétences professionnelles ne sont nullement mises en cause.


Vous  revendiquez la démocratie dans votre commune, j'y adhère et sur ce blog, votre droit de réponse y trouve sa place bien volontiers.


 


Petite remarque supplémentaire: sur les situations réalisées je parlais de Stratorial, vous m'apprenez qu'il s'agit de vous. Tant mieux.


Votre blog est maintenant bien connu: nous pourrons précieusement nous en inspirer pour faire des remarques identiques à celle que vous faites à votre maire pour le compte de notre maire puisque
nos préoccupations semblent converger


 


J'ai simplement mis le doigt sur le caractère cocasse de la situation.


Que pensez vous des colistiers du maire? ils sont anesthésiés ? remarquez que bien peu d'entre eux étaient à même de vous poser une question: comme à Grabels ?


 



aline 25/04/2010 15:15



Mr Bernard que vous vous n'admetiez pas le mot cretin je le conçoit mais pour nous citoyens  le mot lui va tres  bien et pour nous il n'est meme pas assez fort



Bernard 25/04/2010 15:44



je n'aime pas le mot car il ne s'appuie pas sur une observation de faits mais seulement sur une perception quelle peu désobligeante



Arma virumque cano 25/04/2010 11:56



Quelle lamentable bande de bourrins dirigée par un crétin !!!


 


Il est urgent qu 'ils débarrassent le plancher.


 


Vraiment.



Bernard 25/04/2010 13:02



Le Maire agit selon ses convictions et selon ses méthodes: le mot crétin n'est pas adapté et je ne l'admets pas.



Nestor 25/04/2010 10:41



L'adjoint à l'urbanisme est aveugle et absent. Sa conscience le travaille moins que l'appât du gain > et déplaire à son mentor c'est perdre tout les
avantages.



sylvie 25/04/2010 10:02



A ras le bol :


Quand, le 1er mai peut-être, on va tout mélanger.


 



ras'le bol 24/04/2010 22:00



Tout ça doit s'arrêter, on a pas voté pour avoir une équipe de branquignollles. Faisons leur savoir, manifestons.