Le Petit Prince et la chandeleur

Publié le 4 Février 2010

Le Petit Prince souhaite faire des crêpes. Il m'a confié cette recette.

Pourquoi me direz-vous ? Mais parce qu'il aime bien les retourner,,, les crêpes.

Il cherche des ingrédients, mais ses moyens sont limités:
  • des élus, pas farouches, pas fortunés et qui ne sont pas à même de mesurer l'importance des chiffres car leurs revenus ne doivent pas dépasser 4000€ en fin de carrière. Vous en trouverez facilement, surtout si vous les prenez avec une conscience limitée.
  • des représentants des professionnels, pas trop tendres, mais assez maléables toutefois. Privilégiez ceux pour lesquels les questions de survie sont primordiales
  • un peu de matière à graisser la pâte
  • un cul de poule
  • un avocat, bien mûr et pas trop ferme.
  • du sucre, surtout ne pas l'oublier
  • du sel, pour relever le tout
  • du laid, mais vraiment du pas beau
Dénoyautez l'avocat et mettez le au frais emballé dans un film transparent pour éviter qu'il ne verdisse trop.

Préparez le mélange : dans le cul de poule, versez les élus et les représentants des professionnels
, le laid, le sucre et le sel.

Mélangez bien: dès que le mélange se porte pâle, mettez y tout de suite la matière à graisser la pâte
. Tournez énergiquement à l'intérieur du cul de poule.

Au moyen d'un outil de cuisine, style louche, versez de la pâte dans une écuelle, largement graissée au préalable.

Faire cuire des 2 côtés. N'hésitez pas à faire tournoyer la crêpe, elle aime cela et celui qui tient la crépière aussi.

Quand la crêpe est dorée à point, placez y l'avocat coupé en fines lamelles de manière à ce que toute la surface de la crêpe soit couverte: il ne faut plus voir que l'avocat. C'est le prix à payer: c'est la condition pour que cela paraisse bien fait et, donc, cher.

Si, la première fois, la recette ne marche pas, car des ingrédients d'élus vous ont manqué, alors prenez des mesures énergiques.

Réquisitionnez votre épicier, cela va de pair, pour qu'il vous fournisse vos élus. Eventuellement renouvelez la source d'approvisionnement si les professionnels sont trop aigres.

Laissez reposer une quinzaine de jours les ingrédients. Cela vous permettra d'acquérir plus de matière à graisser la pâte et de vous munir, par simple précaution, d'une râpe à gratter les avantages et d'un fouet pour battre les grumeaux.


Vous devriez obtenir une pâte fluide, mais attention qu'elle ne soit pas indigeste!!

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

lili 06/02/2010 09:43


Xav devrait postuler à la mairie : comme communiquant il est excellent ! Le poids des mots ou le choc des photos, Nous avons notre "Pari-Match" local.


choux 05/02/2010 17:52


j' adore le générique de fin de la video de Xav, du 4/02 !

 PTDR ... comme disent les jeunes (pé  té de rire, pour les non-jeunes)
                               Excellent ce
Xav .


citoyen 05/02/2010 16:30


Après cette recette très "jet set", je suggère que pour pour le 16 février prochain qui sera la date de mardi gras, on organise un super concours costumé devant la mairie avec un thème bien choisi
sur la tenue : attention la cagoule est interdite. La mairie pourrait s'y associer pour offrir un prix au plus beau costume  ! Compte-tenu des temps très durs qui nous attendent, la tenue de
nudiste serait de rigueur (LOL).


georges 05/02/2010 15:57


a xav bien cette petite vidéo mais très bien pour le commentaire il faudrait faire une manif toutes les semaines peut etre que le prince réagirait mais comme il doit y avoir de la super glue dans
son fauteuil de maire il ne peut se lever de celui ci et encore moins le quitter


xav66 05/02/2010 13:46


Dailymotion - PETITE REUNION ENTRE AMIS:LE 4/02/2010 - une vidéo Actu et Politique


hibou 05/02/2010 13:25


Excellent idée ... cette recette !
il semble tout de fois que cela va donner des aigreurs !
et surtout une nausée (avec renvois ) !!! dommage pour les gourmets.
Pourquoi ne pas tenter le meme style mais sans le ou les avocats , car ils sont des pro de l'usage abusif de salive !!! )

       je pense que cela serait beaucoup digeste


pascale 05/02/2010 09:36


bonjour, super bernard la recette de crepes a l'avocat cela ma bien plu, j'ai parlé a des gens ce matin qui n'on pas internet, et je leur ai raconté, ils étaient dégouté que notre Maire lapide les
logements communaux, il faut le publier, ouvrir un petit journal locale, les gens sont pret a descendre dans la rue, et a dire stop au Maire.


flora 05/02/2010 08:51


pour une somme aussi folle, il faudrait faire un référendum : oui ou non, car c'est de notre argent qu'il s'agit!
si le non venait à l'emporter, alors tous les acteurs du conseil d'adminsitration qui ont votaient oui, doivent partager la somme entre les partisans du
oui et payer de leurs deniers, quoi de plus logique, et là, vous verriez qu'il n'y aurait plus personne en faveur du oui, c'est facile avec l'argent du
contribuable!


pugnace 05/02/2010 08:38


pugnace n'a pas dit 450 000 de transaction mais de prétention de BERTARND


Bernard 05/02/2010 08:41


exact


Vigneron 05/02/2010 08:28


Je viens de lire avec la plus grande attention la recette donnée par Bernard qui brille par son originalité,mais qui,curieusement,me rappelle une autre cuisine locale bien connue sur
place,qui  est celle de l 'assaisonnement des maquereaux et des morues.

En attendant,personne ou presque ne se mobilise pour défendre le dernier bastion de la pêche locale au thon rouge assassiné par un oukase Bruxellois.


jeu, set et match 05/02/2010 07:58


je viens de lire le blog de PUGNACE.
450  000E pour Mr Bertrand!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
c'est suicidaire et intolérable. il faut publier un article dans l'independant pour que la population de st cyprien soit informée de ce SCANDALE.


Bernard 05/02/2010 08:24


C'est en fait, un peu moins: l'équivalent de 2F2 et 1 F3 de qualité standard et non de grand  standing.


humour 05/02/2010 07:41


Excellent! Merci pour cet espace desourire dans la gravité du moment.


Bernard 05/02/2010 07:51


Il y a un fond de vrai, à défaut d'un fond de sauce