La tentative de voie de fait laisse sans voix

Publié le 21 Juin 2012

Le blog indépendant de la correspondante du journal éponyme nous apprend qu'une réunion d'information et de prévention est organisée  le vendredi 22 juin 2012 à 20h30, salle Pons à Saint-Cyprien. Tout ceci pour bien sensibiliser la population de Saint-Cyprien sur les cambriolages dont elle peut être victime.

Remarquons qu' actuellement les méfaits de certains malfrats ne nous mettent pas à l'abri d'excès de pouvoir, d'excès de zèle et de tentative d'intimidation.

Le message ne nous dit pas qui est l'organisateur et l'instigateur de cette réunion d'information. Mais il serait utile que certains cadres de la mairie assistent à ce type de réunion, non pas en qualité d'organisateur mais d'assistant assidu. Le responsable de la police municipale, si soucieux de veiller à l'ordre public, (surtout quand le désordre ne vient pas des "victimes" mais des pseudos porte flingues, auto investis d'un pouvoir usurpé qu'ils n'ont pas) y sera sans doute. Mais à quel titre ?.

L'affaire qui s'est produite hier, sur le port, est à cet égard, symptomatique du peu de respect du citoyen (c'est pas nouveau), de la justice (c'est pas nouveau) mais, à ce niveau, c'est les Balkans.

Un quidam (pour les initiés, je n'ai pas dit un skidam) s'est rendu à l'hôtel du port en vue (trouble, sans doute) de procéder à des travaux de BTP dans l'enceinte même du bâtiment. Il s'agissait de murer une partie des locaux. Bien entendu, aucune demande particulière n'avait été effectuée par les exploitants. Anticipant, pour une fois, les troubles éventuels , les services de la police municipale étaient présents, mais pourquoi donc ? Sur commande de qui ? Pour éviter quoi ?

Bien entendu, aucune décision de justice n'a pu être produite. Même le plus petit avocat sait qu'un squatt ne peut être libéré par la force de gros bras, même un squatt! et c'est très loin d'être le cas ici.

Bien entendu, aucun accompagnant d'exécution de décisions de justice : pas d'huissier, pas de serrurier, pas d'officier de police judiciaire : seulement une maigre avant garde, ......... et des caméras, même d'organe chargé de la diffusion d'informations télévisuelles..

Tout comme pour les élections législatives, on avance des pions derrière lesquels on se cache et qu'on exploite. Il faut vraiment qu'ils soient de bonne composition ...

Dans les affaires qui tournent autour du port, il s'agit de Piler les occupants à tout va pour, très vite, araser le terrain pour quelque projet phaaronique. La principauté de Monaco est une référence toute nouvelle, et liée à un voyage d'adjoint. Pour vouloir faire venir des yatchs comparables  à Saint-Cyprien, il faut plus que le vouloir. Na! et point Barre!

Cette fois, nous sommes encore monté d'un cran et je doute que ce soit le dernier et comme souvent en "No limit", des surprises nous attendront encore..

Ce qui n'est pas pensable pour beaucoup, eux peuvent le faire!!!

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

Public-privé. 23/06/2012 14:26


L'emprise de l 'hôtel du port se situe par contre sur le Domaine Public Maritime.


 


Quant aux murs, c 'est bien une autre histoire.

CHEVALIER 23/06/2012 01:07


suite et fin de mon commentaire brutalement interrompu :


Bilan du "Combat" de ces 17 Mois passé mené par les propriétaires de Mobil Homes Adhérents de l'ADPMH : Propriétaires de Mobil Homes/ADPMH 3, Serge AMBROISE 0  


Et ce n'est pas fini car nous ne lâcherons RIEN;NADA;RES;HNYERO;NENIO

CHEVALIER 23/06/2012 00:48


Et bien je vous donne une piste venant de recevoir une réponse du préfet VIDAL après que j'aie interpellé fin Mai 2012,le Ministre de l'Intérieur Manuel VALS sur un des dossiers dont je m'occupe
;celui de l'exploitation ILLEGALE d'un terrain NU en Etablissement d'Hôtellerie de plein air sur SAINT CYPRIEN.


De plus pour votre information je vous confirme que la Gendarmerie comme d'ailleurs le Commissariat de Police de SAINT CYPRIEN lors de dépôts de plaintes nous ont rappelés qu'ils ne
pouvaient  intervenir dans le domaine PRIVE.


Je pense qu'il seraient bon de ce fait d'interpeller à nouveau le Préfet sur ce "dérappage" des autorités locales qui dans le cas présent sont intervenues dans le Domaine PRIVE alors qu'ils n'en
avait donc pas le droit et je suis persuadé que le Ministre Manuel VALS serait très intéressé d'apprendre ce Fait.

petit bras terroristes 22/06/2012 14:10


Moi je propose que l'on arrive au prochain CM avec des truelles et du ciment pour murer la mairie !  Il y règne une insalubrité de gestion qui mérite un expropriation du roi et de sa cour.

Bernard 22/06/2012 14:57



Mais qui prevenir en cas de trouble à l'ordre public ?



xav 22/06/2012 08:51


http://www.dailymotion.com/video/xroipi_saint-cyprien-l-hotel-de-la-discorde_news