L'intercommunalité...

Publié le 11 Avril 2011

La Mairie vient d'annoncer l'organisation de 2 réunions publiques sur l'avenir de l'intercommunalité. Cette initiative vient compléter celles de citoyens, des maires d'Alenya, de Latour Bas Elne et d'Elne.

Certaines de ces communes sont plus concernées que d'autres : il s'agit d'Elne, notamment, car elle n'appartient aujourd'hui à aucune communauté.

S'agissant de Saint-Cyprien, plusieurs choix s'offrent:

  • laisser la communauté Sud Roussillon en l'état,
  • se rapprocher d'une autre communauté et, dans ce cas, des opérations techniques de fusion et d'absorptions sont possibles,
  • laisser chaque commune rattachée aujourd'hui à Sud Roussillon décider de son propre avenir.

Je ne ferai pas état des informations obtenues lors des autres réunions sur les modalités de communication de la Mairie, supposées ou connues.

Le Maire fait 2 réunions publiques et, c'est là, l'essentiel.

C'est le 18 Avril à 20 heures en salle Escaro à la Mairie (rassurez vous, il y aura plus de 24 chaises) et le 19 Avril à 20 heures en salle Pons (favorable pour avancer masqué).

Il n'est pas interdit d'aller à la réunion qui vous convient le mieux, même si chacune d'entre elles est plus centrée sur le village (pour la première) et la plage (pour la seconde).

 

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

Sauve qui peut 16/04/2011 11:35



TDP, en annonçant qu'il va prendre la direction "d'Illibéris", provoque un sauve qui peut  de ceux qui ne veulent pas prendre en charge nos dettes.


Bages partirait avec Thuir et Ortaffa cherche aussi une position de repli.


Si notre Titi-Tito avait lancé un faux-bruit, il sait ce que nos voisins pensent de ses capacités de gestionnaire...


 



momimiamoi 15/04/2011 15:15



Pourquoi ILLIBERIS ? je ne sais pas mais nous serons la plus grosse commune , je comprends pas tout là, sans Elne, avec ortaffa, theza corneilla montescot bages, mystére, mais c'est de source
sûre. La maisiion du peuple respire trop fort, les murs ont des oreilles.... (lol).je trouve qu'avant de balancer l'info à sud, il aurait été plus important d'en avertir les contribuables que
nous sommes. Mais pour la petite histoire, y aura-il encore plus de présidents, encore plus de vice-présidents (un pour chaque commune) à se rincer ! à nos frais.Attendons lundi, "notre maître à
tous" nous informera.



INFO ! 14/04/2011 23:44



j apprends au détour d une conversation que xav comme il l avait annoncé ne filmerait plus les CM, mais que si le blog de TDP ne tenait pas ses promesses d ouverture(et il a les images du dernier
CM soit disant),il reviendrait avec force et plus de caméras .c est cool vu les dossiers qu'on nous annonce.


 



momimiamoi 14/04/2011 14:53



SI mes infos sont bonnes, aujourd'hui à sud-roussillon il a été déclaré au personnel que sud fusionnait avec ILLIBERIS, ce qui m'étonne c'est que les réunions
sont prévues lundi, déjà fait ? de la poudre aux yeux? mais ce n'est qu'une info, merci de confirmer si ce n'est pas de l'intox.



Bernard 14/04/2011 21:37



OUi mais pourquoi ILLIBERIS ?


 


St Cyp sera la plus grosse agglo de la communauté et quiqui sera président ?


Trop de concurrence du côté de PCMA et Argelès



belette 14/04/2011 10:20



A ces dates , il ne pourra pas faire évacuer la salle, s'il y a du chahut,combien de cars de CRS et combien de Brigades de gendarmerie.


Venez nombreux.


Demandera t'il de conspuer Madame Guiraud.



In nomine... 14/04/2011 09:20



Il est à noter que le président du Sénat, Gérard Larcher himself, viendra causer de la même réforme aujourdhui même à Sainte marie, salle Omega à 15 h 30, avant de remettre des images pieuses à
des élus méritants...



l'avenir du petit maire 14/04/2011 09:10



Del Poso , s'il réfléchit égoïstement en songeant seulement à son avenir politique ( il rêverait d'être député ! ), n'a qu'un choix possible, c'est Alduy et son Agglo.


Car s'il maintient Sud Roussillon il reste sur un territoire étriqué et peu propice à la réalisation de ses désirs .


S'i nous fait partir vers Illibéris ou Argelès, il se coupe de tout l'électorat de notre circonscription législative ( Canet, Salanque, Perpignan, etc. ) et compromet définitivement ses chances.


Donnera-t-il une réponse à nos interrogations la semaine prochaine ?


 



irma 13/04/2011 22:23



pourquoi deux petites réunions alors qu'il pouvait organiser aux Capellans une grande réunion réunissant le village et la plage ? la peur du nombre ? il va attendre que son site internet soit
opérationnel et on aura juste le droit de poser des questions à l'ordinateur qui nous répondra !!!! les réunions sont annoncées mi-avril, son site aussi. Que le hasard fait bien les choses.



Bernard 13/04/2011 23:07



en petit comité, on gère plus facilement.


Surtout si ON ne met que 24 chaises



momimiamoi 13/04/2011 13:51



Mais où est donc le référendum promis, ici ce n'est qu'une réunion dans une salle de la mairie (en haut) où peuvent contenir au total 20 personnes , si on enleve le maire, le vice-président un ou
deux conseillers la secretaire de séance et "la claque" il ne doit rester que 10 places.Pas sérieux tout ça, a quand une grande réunion dans la salle de la mairie (cm) ?Peur des questions ?



Charlot 13/04/2011 10:06



Organiser une désinformation pour l'avenir sans pouvoir parler des projets du jour et d'hier, comme les campings les boules à Papa et le logo à 160.000 €.



citoyen 12/04/2011 22:31



C'est un sujet qui doit faire l'objet d' un referendum



Fabrice 12/04/2011 19:16



Bonsoir la réunion du 06 avril 2011 à Latour bas Elne était à l'initiative de notre association. Les maires présents (Elne, Alenya, Latour bas Elne) avaient été invité. Mr Del Poso, Mr
Aliagas, Mr le Prefet, Mr Alduy n'étaient pas présents ni excusés...Débat trés ouvert et une conclusion que rien n'est fait, et pourquoi pas rester ainsi.



gare , gare 12/04/2011 16:09



Si ces réunions sont des tribunes permettant au seul maire de s'exprimer pour nous annoncer le choix qu'il a déjà fait, le tout enrobé des habituelles promesses mensongères dont lui seul a le
secret, ce sont des réunions trop tardives et inutiles.


En revanche, si l'on nous informe de toutes les possibilités de choix, avec sincérité, en nous fixant des rendez-vous ultérieurs pour participer d'une manière claire à la prise de décision, ce
serait acceptable.


Toute attitude dictatoriale et instrumentalisée ne sera pas acceptée.