L'actualité du 2 Mars

Publié le 2 Mars 2012

 

L'INDÉPENDANT

 

L'ex-patron de la PJ de Perpignan, suspendu, réintègre les rangs de la police ==ICI>==

 

 

 

Le titre du matin a été remplacé par

Affaire Bouille : les accusations sur l'enquête classées sans suite

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

rouletabille 02/03/2012 19:26

Le vrai défenseur des pauvres pêcheurs pourrait revêtir l'habit de prêtre. Au lieu de fournir des clients aux arracheurs de dents de St CYP.

Blazer 02/03/2012 19:04

Figueras est il votre ami Bernard pour le défendre.

Bernard 02/03/2012 20:41



No. Je n'ai pas à être ami ou non avec M Figueras



pecheuralaligne 02/03/2012 17:24


une rumeur mais ce n'est qu'un rumeur dit que l'ardoise à été effacée.

Casanis 02/03/2012 14:29


Potins du bout du bar.


Figuéras serait sur les nerfs !


Paraît-il que lundi matin, les représentants des diverses associations concernées par les activités du port, étaient rassemblés à la capitainerie. M. le maire y était accompagné de Mme Nègre et
de M. Figuéras.


C'est à la sortie de cette réunion que M. Figuéras s'en serait pris à un président d'association, lui reprochant d'avoir publié un article déjà paru dans l'Indépendant le 25/10/2011 où Jacques
Figuéras mettait les huiles de bronzage en accusation pour leur effet nocif sur la pêche locale. Il l'aurait même menacé de lui "casser les dents".


Il s'en serait aussi pris à une deuxième personne qui aurait écrit que le carburant qu'il avait pris aux pompes du port restait impayé depuis un certain temps....


Dans les jours qui ont suivi, c'est à la mairie que M. Dufraisse aurait fait les frais des sautes d'humeur de Figuéras, et enfin des employés des ateliers municipaux.


Si ces informations s'avèrent exactes, ce comportement laisse supposer que les charges administratives qui lui ont été confiées sont trop lourdes pour un seul homme et que celui-ci déprime au
point de devenir violent.


Il serait souhaitable que M. le maire prenne les dispositions nécessaires afin d'éviter que l'état de santé de cet homme ne se dégrade davantage et que celui-ci constitue un danger pour la
population.

Bernard 02/03/2012 17:00



N'accablons pas l'adjoint qui défend les intérêts des pêcheurs.


Il ne bronze pas, ne passe pas de pommade à reluire, lui...


 



ventre saint-gris 02/03/2012 11:03


Je viens de lire le nouveau stcyp info. La coquette adjointe aux couleurs de son dirlo à une fois de plus l'occassion de sortir sa toilette et de faire risette.


Il est bon d'être fils et fille de... si on veut travailler pour la commune, dans ce bulletin il n'y a que les familles qui soutiennent sa trés grande Zénitude qui ont droit au chapitre... il est
bon aussi d'avoir un papa "siégeant" a sud, c'est bon pour l'emploi.


Par contre, je ne suis pas d'accord sur le billet non signé invitant "l'opposition" à partir si elle n'est pas satisfaite, TROP FACILE. Ce billet n'a pas sa place dans le bulletin municipal,
(propagande municipale). L'auteur (inconnu car non signé) à omis G. Colom dans les Pugnaces, ce billet aurait dû être CO-SIGNES par les con seillers et les adjoints de la majorité municipale .


La bienscéance aurait été de signer tous ensemble .....

GRAVISSIME 02/03/2012 09:38


GRAVISSIME


S'il est vrai, comme le publie ERIC BOTELLA sur son site syndical, que par lettre recommandée ILS viennent de lui interdire de
parler et d'écrire, nous touchons vraiment le fond.


C'EST ABJECT !!!!!!!!


Mais CHUT, il faut continuer à ramper devant des minables et surtout fermer son clapet, ne pas manifester son indignation !

le voyageur : 02/03/2012 08:47


Une fois de plus Ouillade aurait mieux fait de la fermer ... Mais pour notre ami qu'il sache que ce n'est pas fini alors bon courage Monsieur Ouillade la suite arrive !