L'actualité du 12 Octobre 2012

Publié le 12 Octobre 2012

L'INDEPENDANT

 

Affaire Bouille : la "relation intime" qui pourrait compromettre l'enquête ==<ICI>==

 


Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

boire un petit coup 13/10/2012 12:03


Affaire Bouille : "Il faut un procès pour la vérité" -
Lindependant

journaleux 13/10/2012 04:44


avec tous ces articles de l'indep on apprend que le proc et le commissaire était renseigné par une balance renseignée elle aussi par quelqu'un de l'intérieur des murs de la maison mére.

max tedipé 12/10/2012 20:40


Pour finir ,et dire que contribuable a réglé quelques dettes .... Il doit être content en ce moment. 


Quelle pluie et beau temps? Jacquo, chef en recherche méteorologique?


Les chiens aboient la caravane passe!


Me Dartevelle, qui défend la veuve de Jacques Bouille, en doute : "Il n'y a pas de PV sur ce qui se
dit sur l'oreiller !". Et Damien Piller, avocat et homme d'affaire suisse, promoteur immobilier soupçonné d'avoir été l'un des corrupteurs de la mairie, se lâche en fin d'audience : "Rendez une
décision digne de la France, et pas de la République bananière qui est l'état actuel de cette procédure ! On est dans un véritable polar ! A l'époque, le shérif Gavat
faisait la pluie et le beau temps à Saint-Cyprien, et reprochait à Jacques Bouille de faire de même !".

re important! 12/10/2012 20:35


Interrogé par les 'boeufs-carottes', souligne Me Phung, le commissaire Gavat a admis "être entré en
contact avec elle sur lesconseils de Thierry del Poso. C'est l'opposant politique n°1 qui téléphone au directeur d'enquête pour prendre un poisson pilote !". Plus grave, selon l'avocat : le
policier "dit avoir posé à cette très jolie femme des questions qui ne sont pas sur le procès-verbal. Quelle foi accorder à un dossier quand le directeur d'enquête explique qu'un PV ne reprend
pas les questions ni a fortiori, les réponses ?

mad mix 12/10/2012 20:34


Parmi les multiples soubresauts de cette enquête où défilent pots de vin, commissions occultes et
troubles opérations immobilières, Me Phung, avocat de Francis Montor (l'ancien directeur général des services de Saint-Cyprien avait passé deux mois en prison), appuie sur un point que ni le
procureur, ni les juges d'instruction n'avaient jugé problématique : la "relation intime" nouée pendant l'enquête entre le commissaire Gavat et un témoin, Vicky Jacquinot, employée municipale et
ex-maîtresse du directeur de cabinet du maire.

mad max 12/10/2012 20:32


Au coeur de ces investigations, le commissaire Christophe Gavat, patron de l'antenne perpignanaise de la police judiciaire, était "l'intermédiaire privilégié entre l'enquête, le
terrain et les magistrats" rappelle le président de la chambre de l'instruction. Qui souligne qu'au départ du dossier judiciaire, "l'opposant politique de Jacques
Bouille, Thierry Del Poso (Ndlr- devenu maire de la commune), faisait connaître des faits au procureur, concernant 2 millions
d'euros d'oeuvres d'art achetées par la mairie et non retrouvées".?


 


Certains auraienr étés au courant alors?

magdalena 12/10/2012 20:28


Quel BORDEL !!!!


Pire encore, que prévu!

général Conseil 12/10/2012 19:14

Le signalement Tracfin devait déclencher une enquête bien avant, mais à force d'attendre c'est la catastrophe bien connue.Le reste est dans la continuité.Saint Cyprien, la dynamite va exploser.

amnésie 12/10/2012 18:12


le temps jouant souvent avec l'oubli, cette annonce réveillera peut-être certaines consciences.

pastoutcompris 12/10/2012 18:11


Moi j'ai pas compris, pourquoi l'opposant politique renseignait le procureur (voir l'indépendant)???


et la fête de l'ump toujours à stcyprien??? à pleurer de rrie parce que "mourir" c'est déjà fait.

xav 12/10/2012 16:20


SAINT CYPRIEN : L AFFAIRE BOUILLE ANNULÈE ? - Vidéo Dailymotion

la balance équilibriste 12/10/2012 15:55


On pourrait écrire un bouquin la-dessus ! le seul bémol reste toutefois la mort d'un homme.


J'spére qu'un jour la lumière sera faite : artisans et pots de vins, enrichissements de  l'entourage de certains,  des mutations : Monaco, la corse et la Guyane (lol) et puis un mauvais
rôle pour le Mr propre , le role de la balance , c'est l'independant qui le dit. voilà comment le proc était au courant, bien renseigné par la "petite balance". Sacré journaliste vite  que
la lumière soit.

bravostcyp 12/10/2012 11:33


des pots de vin ??? des artisans bien "dotés" une affaire de "cu" des caisses planquées??? et des contribuables "pelés"§

Aglae 12/10/2012 11:26


Extrait de l'independant


Interrogé par les 'boeufs-carottes', souligne Me Phung, le commissaire Gavat a admis "être entré en contact avec elle sur les conseils de Thierry del Poso. C'est l'opposant politique n°1
qui téléphone au directeur d'enquête pour prendre un poisson pilote !". Plus grave, selon l'avocat : le policier "dit avoir posé à cette très jolie femme des questions qui ne sont pas
sur le procès-verbal. Quelle foi accorder à un dossier quand le directeur d'enquête explique qu'un PV ne reprend pas les questions ni a fortiori, les réponses ?".


Et il est élu Maire par la suite.


C'est quoi notre commune ?

Juris prudens... 12/10/2012 09:10


Apparemment, un non lieu n 'est plus à exclure...

POLE 12/10/2012 08:15

La question à poser concerne aussi les relations entre le Procureur et l'avocat Thierry Del Poso, au courant et pour cause. La Justice ne doit pas se mêler à la POLITIQUE et pourtant....