Ecole privée ou privée d'école ?

Publié le 16 Avril 2010

 

Un des points de l'ordre du jour du dernier conseil concernait la participation de la commune au fonctionnement de l'école Raymond Henri: un morceau d'anthologie éducative.

 

L'adjointe à l'éducation nous propose le versement d'une somme de 464.96€ (notez le per capita !!) agrémentée d'un taux de 2.80% correspondant à l'augmentation du coût de la vie en 2009 (je cite).

 

Le ton est plus proche de l'ânnone et la nonne lit bien son texte: un peu de mal à discerner la moindre conviction.


Vidéo ==<ICI>==


Les questions posées sont suivies de blancs ...montrant le peu de certitude ; "c'est une obligation..normalement" (1'51") et tout est sur le même registre. A plusieurs reprises, l'adjointe évite la réponse en parlant d'une participation quand on lui demande si c'est une subvention, une autoconviction ? Aucune aide de la majorité municipale, malgré les regards de sollicitation. Elle est bien seule..

 

Cette présentation appelle quelques remarques:

  • alors qu'on ne cesse de nous dire qu'il n'y a pas d'inflation, nous apprenons que le coût de la vie a augmenté de 2.80% en 2009!! pourtant le site de l'Insee nous donne une hausse de 1.1% avec l'indice de janvier 2010, paru en Février 2010 (corrigé des variations saisonnières cet indice est de 1.2%)
  • aucun mot sur la circulaire d'application ==<ICI>== qui précise les bases de calcul de ce forfait communal, notamment qui précise que les dépenses prises en compte ont pour certaines un caractère obligatoire et pour d'autres un caractère facultatif. Mme l'adjointe a oublié de nous préciser les choix faits par la commune. Quelles ont été les dépenses prises en compte et comment ce calcul a t'il été réalisé ?
  • Bien entendu, cette circulaire ne parle pas de prise en compte de l'évolution du coût de la vie.

 

Si on résume: une présentation de la délibération complètement décalée par rapport à la réglementation, un vote basé sur de mauvais fondements, un vote à annuler parce que les attendus sont erronés. Il faudra retourner à l'école, l'enseignement public suffira.

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

bocairente 16/04/2010 16:04



La terre tourne mais hélas  elle peut se tromper de sens, n'est-ce pas mme l'adjointe à l'éducation ? comment pouvez-vous , VOUS prêcher pour la délibération sur les subventions à l'école
privée? N'étiez vous point un temps donné FCPE ?


et trés en "rogne"contre l'enseignement privé, prête à signer toutes sortes de pétitions? hélas, trois hélas.....



citoyen 16/04/2010 14:46



Parlons plutôt d'école buissonnière ! Et ces gens là ont la prétention de faire un boulot d'élus ? Qu'ils aient le courage de se regarder dans les vidéos : l'autocritique est toujours
constructive. Vraiment LAMENTABLE.



margote01 16/04/2010 14:18



j'ai encore dans la tete les propos de notre tres cher maire:


 il y aura 9 adjoints car il y a beaucoup de travail pour chacun ,


         et je nous accorde une augmentation de 40% ...


A part venir au CM , je ne vois pas un travail digne d'1 telle indemnité pour autant de personnes (ils n'ont meme pas à lever 1 main ...!)



Dilapidation d'argent public 16/04/2010 13:12



Voilà comment des incapables dilapident l'argent public  !


Ils ne savent même pas ce qu'ils ont à faire !


 


Et un seul responsable de ce bazar : LE MAIRE , qui ne contrôle plus ce radeau de la Méduse !!!



Bernard 16/04/2010 13:12



son école des fans...