Des sénateurs enchant'âge

Publié le 7 Septembre 2011

Le Sénat va procéder prochainement au renouvellement d'un certain nombre de sénateurs (le 25 septembre) dont on dit bien souvent que se sont des sages aidés par leur expérience acquise ... et leur âge.

 

L'élection s'effectue au moyen d'un scrutin réservé à des grands électeurs (c'est ainsi qu'ils se nomment ....quoique..) et, donc, ces derniers sont sollicités pour adouber ou non certains candidats.

 

Sur les 343 sénateurs, 170 sont à renouveler et les deux sénateurs du département (Jean-paul Alduy et Paul Blanc) sont dans cette situation et ... ils font campagne.

 

Les candidatures doivent être déposées pour le 16 septembre et, au moins dans notre département où le scrutin est majoritaire à deux tours (sont élus les candidats ayant obtenu la majorité des voix), les candidatures présumées se font connaître par du battage de semelles. C'est dire que la pêche est ouverte.

 

A Saint-Cyprien, Jean-Paul Alduy (UMP puis rallié récemment à JL Borloo mais toujours dans le groupe UMP au Sénat) a été convié par le Maire (Nouveau Centre puis rallié récemment selon des rumeurs à l'UMP) et ses élus de la seule majorité municipale, en partie mais élargie au groupe de Jean Roméo et hors de question de convier les élus des Groupes Guiraud, Sadourny-Gomez et, bien entendu, encore moins les élus du groupe Pugnace, de sa majorité pourtant mais des "traîtres" à sa cause. Que la carte politique est compliquée!

 

A Saint-Cyprien, Christian Bourquin (Socialiste et toujours en marge du PS depuis son élection à la Région) est venu aussi faire son petit tour à la Mairie. Et les mêmes causes ont produit les mêmes effets: les invitations qui devaient être adressées à tous les élus ne l'ont été qu'aux mêmes que pour Jean Paul Alduy. Il est vrai que la Clau titrait le 24 Mai

"Sénatoriales: Bourquin veut "certaines voix de droite" ==<ICI>== .La politique permet tout et rend amnésiques les électeurs. Déboussolés!

 

Et on s'étonne de l'abstention (dans le meilleur des cas) en attendant de jouer à Collard Maillard.

 

Qu'est ce qui a bien pu être promis à nos candidats de droite et de gauche par l'équipe municipale pour que tous les deux en soient ravis.

Encore une histoire de cocu qui attend l'un d'entre eux. Il partira en chantant , en chanté, en chant'âge. Le refrain est connu.

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

margote 07/09/2011 22:21



à n°7 , je viens d'envoyer un mail à C.Bourquin (christian.bourquin@laposte.net)


pour lui demander sa version de cette réunion  et ce qu'il pense de celle  du blog du catalan déçu .



margote 07/09/2011 19:37



Merci Bernard pour cet excellent éclairage sur les magouilles politico-politiciennes dans notre secteur des P.O.


J'ai un peu mieux compris le but de la venue de C.Bourquin à la mairie de St Cyp ainsi que la réaction de la "minorité" du CM; je fais partie des "déboussolés" et pourtant je cherche à
m'informer.


J'aime beaucoup la cuisine catalane , mais celle-ci me donne la nausée .



L'aveu 07/09/2011 19:27



Nous n'avons décidément pas les mêmes valeurs. Le blog officieux du maire -cata decu - fait un aveu sans conscience de la plus basse médiocrité politique en triomphant au récit de l'incident
Bouquin / opposants. C'est à désespérer, il devrait avoir la plus grande honte d'un tel mépris affiché de la morale politique la plus élémentaire. Les principes et valeurs piétinées par un
marchandage de voix des "grands électeurs" prêts visiblement à se renier pour grapiller quelques chances d'être élu. Nous sommes, citoyens honnêtes, accablés par de telles pratiques
politiciennes qui de jour en jour enfoncent notre ville et notre pays dans les dérives de corruption des hommes et des idées. République irréprochable ? Nous en sommes bien loin. Merci aux
Pugnace et Sadourny de relever ce pitoyable niveau de la vie publique,  il faut avoir du courage et de la foi ! 



catal OU N'Y A PAS 07/09/2011 18:54



Anem a tots els banyuts, perquè no anem a tocar un cèntim dels ingressos del Senat d'euros!






Cuir Rock 07/09/2011 18:45



Voilà,voilà,voilà!


http://del-poso.skyrock.com/profil/


http://del-poso.skyrock.com/profil/


http://del-poso.skyrock.com/1509061652-Les-cyprianais-seront-ma-priorite.html


Vous pouvez devenir FAN: http://www.skyrock.com/m/blog/favoris_add.php?id_skynaute=38503634&pseudo_skynaute=del-poso


Et pour finir vous avez sur la photo ici: http://del-poso.skyrock.com/photo.html?rev=  tous ce que rêve un homme à St cyp , un
bateau, une belle nayade, la mer, la promenade des catalans!



Cuir rock 07/09/2011 18:38



désolé pour les plans drague mais je viens juste chercher vos envies , vous besoins vos coups de
gueule afin de les prendre en compte aux élections municipales et cantonnales...alors exprimez vous!!
Si vous restez planqués , on peut pas savoir ce que vous pensez ....et surtout ce qu'on doit faire pour vous .En nous aidant , vous vous aidez vous même et c'est quand même plus contructif que de
raler en solo non?


Qui a écrit cela?


Votre député?  Votre conseiller général? Tantine Mathilde ou Vot'Mère?



le cuir 07/09/2011 18:23



J'ai trouvé une perle!!


Bernard, scanné -le, avant de poster mon message .


http://del-poso.skyrock.com/



Bernard 07/09/2011 21:11



Il n'y a pas de risque que ce blog disparaisse: trop beau



re beurkh ! 07/09/2011 17:13



Voici l 'explication qu 'en donne l 'excellent "Ouillade.com":


 


 










À propos







Accueil


Agenda


Culture


Economie


Environnement


Gastronomie


Politique


Faits Divers


Tourisme






Politique





P-O/ Sénatoriales : Elections à hauts risques pour l’UMP départementale
par admin le août 22, 2011 • 0 h 53
min Pas de commentaire



Le 25 septembre prochain, environ 1 200 grands électeurs des Pyrénées-Orientales, seront appelés aux urnes pour élire les deux sénateurs du département. Actuellement, les deux
sénateurs, élus en 2001, appartiennent à la même famille politique : l’UMP. Ces deux sénateurs sont : Jean-Paul Alduy (né le 7 mai 1942 à Lyon), président de Perpignan-Méditerranée
Communauté d’Agglomération (PMCA) et 1er adjoint de la Ville de Perpignan, candidat à sa propre succession ; et le docteur Paul Blanc (né le 29 janvier 1937 à Ille-sur-Têt), maire de
Sournia, qui ne se représente pas.
A l’issue de ce scrutin du 25 septembre 2011, l’UMP pourrait ne plus avoir de sénateur dans les P-O, si Jean-Paul Alduy était réélu et si Christian Bourquin – président de la Région
Languedoc-Roussillon et 4e vice-président du Conseil général des Pyrénées-Orientales – l’emportait. Le premier vient de quitter l’UMP pour rejoindre le parti radical de son ami
Jean-Louis Borloo (le transfert devrait être effectif et officialisé au soir du 31 décembre 2011). Quand au second, il est un candidat « divers gauche », soutenu par les
socialistes de la fédération catalane.
Bref, le seul et unique candidat investi par l’UMP est François Calvet, député-maire de Le Soler, vice-président de l’agglo PMCA, et qui forme pour cette élection un ticket avec un
autre élu estampillé UMP, Jean-Pierre Roméro, maire de Port-Vendres.
Depuis quelques jours, tout l’état major départemental de l’UMP s’active pour faire voter massivement François Calvet, certains grands électeurs de la Majorité présidentielle
particulièrement influents allant jusqu’à manifester leur préférence pour un vote « Calvet – Bourquin » plutôt que « Calvet – Alduy ». Ce devrait
être notamment le cas sur la Côte Vermeille, dans les Albères, les Aspres, le Conflent, en Cerdagne-Capcir, en Salanque… Ces grands électeurs de droite n’apprécient plus du tout les
sautes d’humeur « d’un Jean-Paul Alduy incontrôlable » et lui reprochent « des changements de cap politiques permanents » entre deux scrutins.
Bref, à droite, le grand ménage a commencé…
De plus, explique-t-on dans certaines sphères locales de l’UMP, en votant « Calvet – Bourquin » , et en ne mettant donc pas tous les oeufs dans le même panier
(aussi bien valable à droite qu’à gauche), les grands électeurs sont assurés de renouveler enfin le personnel politique départemental : en écartant Jean-Paul Alduy, ils ouvriraient
une nouvelle ère à droite ; l’élection de François Calvet au Sénat libèrerait aussi un siège de député sur la 3ème circonscription (dont le maire du Soler est le député) et permet le
renouveau à droite. En envoyant Christian Bourquin au Sénat, les grands électeurs déclencheraient de fait une succession – et non la moindre – au Conseil général des P-O, puisque à
cause de la loi anti-cumul de mandats le patron de la Région devenu parlementaire ne pourrait plus siéger au Département.


    



Calendrier





septembre 2011




L


Ma


Me


J


V


S


D









 


 






 


1


















sale histoire 07/09/2011 17:12






CAS D ECOLE


Dans le domaine des promesses en voila une bonne et rélle ...


 


Pour la Senatoriale sa Zenitude recois les 3 candidats:


1. Je recois JPA et je lui dis :  ON VOTE POUR TOI


2. Je recois Calvet et je lui dis: ON VOTE POUR TOI


3. Je recois Bourquin et je lui dis: ON VOTE POUR TOI


 


Sachant que l'on doit voter pour 2 il y en a un qui est le dindon. L'heureux élu est : JPA JPA JPA  Mais pourquoi donc et voici les
reponses :


1. JPA ne peut plus rien pour St Cyp qui n'est pas rentré a l'Aglo


2. JPA quitte l'UMP en fin d'année


3. Calvet a promis qur Zen serait investi pour 2012 ( il le croit)


4. Bourquin a promis la fin de la route ' mais apres il dira que ce n'est pas possible car la région ne peut pas ! ne pas oublier que c'est Navarro qui tire les ficelles)


 


Mais Zenitude envoie Pierrette ( HOVNI) voir sa copine de Perpignan pour qu'elle dise a JPA que ce n'est pas vrai et qu'il va voter JPA
..... Mais alors pourquoi Bourquin n'a pas voulu recevoir les Pugnace si tel est le cas ???????


 


VOUS AVEZ ICI LA DEMONSTRATION DE LA NULLITE DE SA ZENITUDE QUI AURAIT DU LAISSER FAIRE SI IL AVAIT ETE UN VRAI POLITIQUE. IL MONTRE ICI SON NIVEAU AMATEUR CEINTURE
ROSE;REMARQUEZ C EST NORMAL VU LA PIERRETTE;