En attendant demain

Publié le 9 Juin 2009


La situation de la ville est devenue tendue et une partie de la population s'est réjouie des interpellations et des auditions qui se sont produites hier et qui devraient déboucher sur des mises en examen. Des suites seront encore à prévoir, ne serait que parce que les pratiques incitatives à la promotion immobilière ne datent pas d'aujourd'hui et nous pouvons être amenés à être soupçonneux sur les derniers projets immobiliers sortis de terre (un coup de bambou et je me gausse pour l'USAP (lol  mais dur dur)).


Pour une partie de la population, cette réjouissance fait place à :

  • L'inquiétude: que va t'il se passer maintenant ? Nous verrons demain les qualifications des faits reprochés à  ceux qui seront inculpés. Une nouvelle question reste toutefois posée: comment se fait-il que des mouvements de fonds sur les comptes de Jacques Bouille se soient produits quelques jours avant son inculpation? Comment se fait-il que des objets d'art aient été mis à l'abri durant cette même période ? Comment l'organisation du scénario de réponse concertée par les divers intervenants a t'elle pu se faire sans une information à Jacques BOUILLE émanant des "sources bien informées" comme on dit. 

  • Le désir de revanche : certains propos tenus sur le blog, sur les journaux en ligne, dans la rue revèlent que le passage de l'autre côté de la barrière est rapide et que, sans réflexion, certains sont prêts à se comporter de la même manière que ce qu'ils ont critiqué : des menaces vagues, mais fermes, sur les lieux d'activité d'élus, sur leur profession, sur leur environnement de travail. C'est inadmissible et n'attendez aucun soutien de ma part. L'opposition aux élus ne peut se faire que dans leurs rôles d'élus et pas ailleurs et ce, quelque soit l'élu.

  • Le dénigrement des élus : l'exercice de la fonction d'élu nécessite une disponibilité très importante, acceptée par l'élu et son entourage, une compétence de plus en plus grande pour maîtriser la complexité des réglementations, une vision à long terme des besoins de la collectivité en termes d'aménagement..., une éthique incontestable, une honnêteté intellectuelle et une rigueur totales.  Ce sera encore plus le cas pour gérer les suites de cette pénible affaire. Dire que les places sont bonnes relève d'une méconnaissance totale des fonctions, d'un mépris de l'élu qu'on ne voit que dans son rôle de représentation mais qu'on ne voit pas dans son action invisible et on finit par obtenir ce qu'on mérite : quelqu'un qui plait, qui vous ballade. Ceci dit, il n'y a aucune différence par rapport à d'autres métiers ou fonctions qui sont "toutes exercées par des nuls, seul moi, travaille bien". Il faut combattre cette gangrène.

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

puce à l'oreille 10/06/2009 17:05

Ne prenez pas la mouche M Bernard Avez vous l'info : oui , non , pan la voilà : mandat de depôt requis pour le maire  (source france bleu )

puce à l'oreille 10/06/2009 16:58

voilà l'info est tombée

puce à l'oreille 10/06/2009 16:41

bernard , dans votre post juste en dessous du post 27 de frère tuck , vous nous dites que " cela ressemble à des menaces " , juste aprés le post 39 , vous ecrivez " j'avais bien saisi qu'il ne s'agissait pas de menaces "c'est qu'entre temps vous avez lu les posts des uns et des autres , vous reajusté votre réponse , c'est votre péché mignon ça n'est ce pas , un coup ici , un coup là , le soucis d'apparaitre " juste " ...hum, hum c'est que moi je dis ça juste pour mettre la puce à l'oreille hein ...

Bernard 10/06/2009 16:44


pas du tout, c'est déjà un procès en sorcellerie. ce n'est pas frère Tuck qui me menaçait, mais j'avais bien compris qu'il faisait état de menaces d'autres , des "vilains"

je vous souhaite un débat avec moi


frere tuck 10/06/2009 15:28

Rassurez vous, BERNARD ce n’était pas des menaces, mais juste pour vous dire de vous méfier, j’ai subit personnellement les affres de certains de ces douteux personnages, et c’est pour cela que je vous avais conseillé de ne pas publier ce message.
J’y avais pourtant mis une toute petite note d’humour en signant frère TUCK qui aurait du vous rassurer puisqu’il est le franciscain de Robin des Bois, Confesseur de Lady Marianne.
 
Noir, Blanc, Rouge : Le problème c’est qu’ils sont convaincus détenir, par la réflexion, ce bon sens.
 
Chipotère : vous êtes rassuré ? Les expressions ont été choisi a dessein, pour bien montrer que je connais leur « religion » et les ai étudiés sous toutes les coutures ......... visibles.

Bernard 10/06/2009 16:27


J'vais bien saisi qu'il ne s'agissait pas de menaces.
Que voulez vous, quand on a des convictions, ce n'est pas à moitié sinon on passe son chemin
Merci


contribuable 10/06/2009 13:47

Cher Frere Tuck je suis étonné que vous n'ayez pas fait allusion a la brise de mer au cas ou cela vous dirait quelque chose dans vos belles tenues ......

la chipotère 10/06/2009 12:27

au frère tuckJ'espère que vous ne faites pas une menace cachée à bernard!!!Dans un dédalle qui va retrouver le fil ? sous des apparences de grand maitre? tout le monde peut s'en déguisé lol.

noirblancrouge 10/06/2009 10:58

Pour réagir au commentaire 27 de "frère Tuck", n esprit un tant soit peu éveillé aura déjà saisi que derriere toute cette affaire se  déploie la vaste toile  d'araignée que constitue la franc maçonnerie... Laissons donc tous ces frères s'enrouler au fil de leur prope ignorance car ils confondront toujours "trésor des templiers" et "toison d'or" Je le cite " le grand secret que tout les petits du monde ne connaissent pas" , je me marre encore et toujours à lire les phrases de ces GRANDS du monde, apprises dans leur GRAND manuel , leurs esprits déformés au compas et à l'équerre et dépourvus du bon sens des petites gens, ce même bon sens qui les preserverait de toute illusion... Publiez , monsieur Bernard mon commentaire au cas où il ferait tilt à ce " frère Tuck "

gustavine66 10/06/2009 08:31

Re- moic'est curieux que la déclaration hypocrite et pompeuse de M .Valdes interpelle autant de gens, mais je n'ai pas lu que le fait qu'il n'ait pas été 1er Adjoint de M .Fontvieille au dernier C.M.reste bien bizarre!! pourquoi cette enseignante a donc pris sa place???A moins que....il ait lui aussi un rendez-vous urgent !!!A trop vouloir prouver qu'on est presque parfait  ,c'est toujours bizarre. non?

curare 10/06/2009 07:50

M Valdes synonyme de Martine Aubry, ça se cramponne, ça se cramponne, ça se cramponne. Ca veut faire tout d'un coup ce qui n'a pas pu être fait pendant dix ans (comme par magie). Pour rien au monde ils ne reconnaitrons pas le fiasco

POPOL 10/06/2009 07:30

EST CE VRAI QUE MME VALDES EST EMPLOYE PAR LA COMMUNE

Bernard 10/06/2009 07:40


par un satellite


carillonneur+de+st+cyp 10/06/2009 07:19

http://www.lindependant.com/articles/2009/06/10/20090610-FAITS-DU-JOUR-St-Cyprien-le-nouveau-maire-devrait-etre-defere-ce-matin.php5PROLONGATION DE GARDE A VUE

Bernard 10/06/2009 07:25


c'est déjà mis
merci


Avec des si... 10/06/2009 07:08

morte de rire...je commence bien ma journée..La lettre de monsieur Valdes est bien en rapport avec le changement de politique du CM..avec une orientation vers le social...(jeunes actifs, social, crises .)Serieusement, vu l'attitude de certains élus qui font la gueule a leur entourage (collègue, voisins, copains même la famille qqfois) car celui ci ne partage pas leurs opinions il y a du boulot pour rétablir les relations avec les concitoyens. Vous allez être obligés d'embaucher un coach..Quand il y a des doutes il faut savoir partir. Le plus sain,c'est de tout recommencer avec une nouvelle équipe d'horizon différent et qualifiée . Il faut  mettre les choses a plat (audit etc...)...et surtout mettre un terme au favoritisme et tous les privilèges que certains s'accordent par leurs fonctions. Il faut des gens honnêtes et transparents.H

yes 10/06/2009 07:04

Mr Valdes , vous n'etes pas du tout credible , mais alors pas du tout !

le crieur des quais 10/06/2009 07:04

Le plus difficile a mon avis sera de trouver
 
- 30 personnes n’ayant aucune ambition personnelle, correspondants à vos critères
- de  convaincre la population cyprianaise, que des inconnus même avec des compétences, peuvent diriger leur ville.
 
Il y a des moutons partout, et les listes ou partis politiques seront leur point de repère.
 
Il n’y a pourtant, actuellement, et je m’attends aux réactions, chez T.D.P, chez les socialistes, à U.P.LC. pour ne citer qu’eux, que des ambitions personnelles ou dirigées.
Il suffit de voir l’arrogance, ou l’attitude de représentant de commerce, de certains, lors de nos manifestations pour en être convaincu.
 
Allez, je laisse se déchainer les réponses des sympathisants de chacun, s’exprimer est aussi un devoir. Et ne me fustigerpas trop,  là aussi, arrêter, d’être sourd et aveugle.

yes 10/06/2009 06:56

Le préfet, lui, "ne souhaite pas commenter" les événements d'hier. Et fait seulement répondre par ses services que "si le nouveau maire est lui aussi empêché, par une mise en examen et / ou une incarcération, la procédure mise en place pendant la détention de Jacques Bouille s'appliquera de même" non  et si c'est le cas il faut aller manifester devant la prefecture , ça suffit !

Frère Tuck 10/06/2009 06:36

L'inquiétude:
Une nouvelle question reste toutefois posée: comment se fait-il que des mouvements de fonds sur les comptes de Jacques Bouille se soient produits quelques jours avant son inculpation?
 Comment se fait-il que des objets d'art aient été mis à l'abri durant cette même période ?
Comment l'organisation du scénario de réponse concertée par les divers intervenants a t'elle pu se faire sans une information à Jacques BOUILLE.
Mon cher BERNARD Il y a une seule réponse à vos questions, peut être, que dans la région parisienne, l’action de certains est plus discrète, puisque parait-il, elle n’est pas secrète.  Mais en province, au Nord comme au Sud, à l’Est comme a l’Ouest, Certains Œuvrent à la reconstitution du trésor des Templiers. Une constatation, dans chacune des affaires, qui sont sortie de l’eau, aucun des participants ne s’est enrichit à la hauteur des détournements constatés. On n’a jamais pu retrouver les sommes détournées. Certaines entreprises n’existent que pour « blanchir » ce trésor qui part à l’étranger, pour y être mieux protégé.
J et B, sous une voute étoilée, et n’y voyez pas les initiales de Jacques Bouille, organisent, protègent et recueillent. L’apprenti, apprendra la sagesse dans le silence, pour un jour être initié, si l’on en juge digne et capable, à comment participer à ce grand projet. Certain dérape dans leur désir de faire bien, peut être pour y trouver la reconnaissance de leurs frères, en voyant trop grand. Ce jour là, tout le monde est sur le pont, grands comme petits, et chacun œuvre à protéger le Grand Secret que tout les petits du monde ne connaissent pas.
Cela à été valable, pour les partis politiques, pour les syndicats, les communes, les régions.
 
Le dénigrement des élus : l'exercice de la fonction d'élu nécessite une disponibilité très importante, acceptée par l'élu et son entourage, une compétence de plus en plus grande pour maîtriser la complexité des réglementations, une vision à long terme des besoins de la collectivité en termes d'aménagement..., une éthique incontestable, une honnêteté intellectuelle et une rigueur totale.
Vous avez oublié la discrétion. Mais une fois réunis, toutes ces qualités, vous avez le bon profil pour rejoindre, mais on vous l’aura déjà proposé avant, la voute étoilée.
 
Mon cher BERNARD, même si vous avez toutes ces qualités, vous ouvrez trop grand votre « Gueule »  pour y entrer. (A prendre comme un compliment). Mais méfiez vous, ces gens n’aiment pas les questions, ni les troublions, et vous serez peut être surpris des retombées, qui vous apparaitront anodines au début, mais qui par leur multiplicité, vous feront vous interroger.
Je vous souhaite de trouver, hors parti politique, assez de candidats, ayant ce profil et acceptant ce sacrifice.
Ne publiez pas ce message, ca ne servirait a rien, et ils seraient capable de retracer mon adresse IP, mais surveillez vos arrières.
Bon courage

Bernard 10/06/2009 12:31


Comme disent certains commentaires cela ressemble à des menaces.
Si les risques sont avérés, il vaut mieux être bien dans sa tête que toujours continuer à fermer sa "G      ", plutôt que d'être inféodé à qui que ce soit


GUSTAVINE66 10/06/2009 01:54

Monsieur Valdes,prochain probable mis en examen, sans quoi vous auriez ete le premier adjoint de cette "republique de Salo ( referance italienne )", rentrez chez vous et faites vous oublier

jm galan 10/06/2009 01:46

QUEL AVEUGLEMENT!DEPUIS 20 ANS St CYPRIEN N' A CESSE DE REGRESSER! A PART L' INCONTOURNABLE STATION D' EPURATION' LA CALAMITEUSEUSE HALLE AUX POISSONS,LA REALISITION D'UNE ECOLE PRIVEE, L'AMENAGEMENT DE LA PRADE VISANT AVANT TOUT A SATISFAIRE DES INTERETS PRIVES, UNE BETONISATION CHAOTIQUE , COURSE POURSUITE FACE A LA DETERIORISATION DES FINANCES PUBLIQUES:OU SONT LES ACQIS ? :DANS UNE "DECORATION" D' UN GOUT DOUTEUX - CERTES LES GOUTS CA SE DISCUTE- AUSSI COUTEUX EN INVESTISSEMENT QU' EN EXPLOITATION, LES OPERATIONS DE PERSTIGE ET LES DETOURNEMENTS( COMME EN AFRIQUE), FINANCEES PAR LECONTRIBUABLE POUR SATISFAIRE L'EGO D'UN INDIVIDU ET SES AMBITIONS POLITIQUES ILLUSOIRES...AU TOTAL C'EST UN TOTAL  DESASTRE QUI A CONDUIT, POUR RIEN OU PRESQUE, A DOUBLER LES IMPOTS ET A MULTIPLER NOTRE DETTE PAR 7 (EN FRANCS-EUROS CONSTANT) !!!!LA PROSPERITE ANTERIEURE DE St CYP A ETE FEDUITE A NEANTVOILA LA VERITEJM GAAN

citoyenne 10/06/2009 00:35

a claude s'il te plait ,ne sois pas aussi naif!!! plus personne ne vous fait confiance, ce n'est pas possible que vous ne le compreniez pas!!!! et ce qui a tué tout le monde c'est que vous vous octroyiez 40% DE PLUS SUR LES INDEMNITES DE MAIRE ET D'ADJOINT!!! alors çà excuse moi mais c'est d'une maladresse!!!! les gens ont pensé que c'etait bien par interet que vous vous accrochiez car avec 54 millions de dettes je pense que par respect pour les contribuables vous auriez pu au moins attendre un peu !!!! c'est allé trop loin toute cette affaire!! çà va finir en pujilat et peut etre par un drame les gens sont a bout!!! et je ne sais pas ce qu'attend le ministère pour dissoudre le CM.

Mark Rothko 10/06/2009 00:23

A Monsieur VALDES:si en décembre 2008(ou mieux encore avant) vous aviez dit "je démissionne", j'aurais dit: ENFIN!aujourd'hui je regrette de devoir vous dire au sujet de votre communication: TROP TARD!