Et l'opposition dans tout ça ?

Publié le 13 Mars 2009


Si je m'étais abstenu de la mettre en cause, c'était pour ne pas en rajouter mais je crois que maintenant, après le conseil municipal du 20 Janvier, il s'est écoulé suffisamment de temps pour faire un point sur son action.

Les listes d'opposition sont au nombre de deux:

La liste Divers Droite menée par Thierry Del Poso: elle comporte 4 élus

La liste Parti Socialiste menée par Marie-Pierre Sadourny Gomez : elle comporte 2 élus

Comme je l'ai indiqué dans un précédent article, la situation actuelle n'est pas brillante:
  • une des élus de la liste de T Del Poso s'est ralliée à l'équipe de Jacques Bouille, ou du moins, elle ne s'en cache pas,
  • Marie-Pierre Sadourny-Gomez est menacée d'inéligibilité

Les uns et les autres ont fait de nombreuses déclarations sur les actions à mener, ont annoncé des intentions de déposer plainte, déclaré que n'importe quel citoyen peut contester et attaquer la délibération du conseil. L'ont ils fait EUX ?

Mais que voit on à l'ordre du jour du prochain conseil du 17 Mars?

Qu'un citoyen demande au Conseil Municipal de se porter partie civile: C'est donc qu'il est obligé de demander  à la municipalité  de se porter partie civile. Elle ne veut pas le faire ??? L'opposition a t'elle été prise de court par un simple citoyen ?

Espérons que la délibération recueillera l'unanimité !!


C'est également le moment de demander à l'opposition qu'au delà des mots quelles sont les actions juridiques qu'elle a menées?

L'opposition a t'elle saisi le tribunal administratif pour demander l'annulation des délibérations ?

S'est elle portée partie civile au nom des citoyens ?

Ou a t'elle attendu que le Préfet exerce son contrôle de légalité ?

Si elle l'a fait, en tout cas, elle ne l'a pas encore dit...

Qu'elle nous dise alors ce qu'elle a fait et où en est son action tant auprès des instances de contrôle que des pouvoirs publics en place.

Qu'a fait Pierre Fontvieille à l'égard de l'exclusion de Jacques Bouille de l'UMP ?

Va t'on assister à la conclusion d'un Pacte civil de Solidarité pour que rien ne change au delà des mots ?

Rédigé par Bernard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

z 14/03/2009 13:24

IL FAUT CHATIER LES VOLEURS  oui  mais il ne faut pas compter sur l'opposition car  Il n'y pas  vraiment d'opposition à ST CYP UMP    +  NOUVEAU CENTRE ( del poso)   =    83 % PS + autres  =  17 %  Remarquez que les copains à François B  sont discrets !! (si il y a de nouvelles élections on se rappellera).Je pense que ce que je dis est une  évidence mais quelque fois il faut le dire !

lapause 14/03/2009 07:06

Vous oubliéz qu'il a deux casquettes à grelots, grelots qui tintent dans sa cassette.

libertedexpression 13/03/2009 21:32

Oui oui a t il été vu à grand stade jouer au tennis ou a t il pris la direction du centre.promotion ?

Marcel 13/03/2009 21:01

Bonsoir  tous Un nouvel épisode de la saga de St CyprienOUI OUI à Grand stade.Une question le salaire est il concervé????

zebu 13/03/2009 20:39

Comme d'habitude Bernard est tres explicite  dans ses propos.La parole est donc à l'opposition , en esperant qu'elle le fera sur ce blog pour éclaircir toutes les questions qui sont ainsi soulevées , en particulier sur :saisir le tribunal administratif,se porter partie civile et "rencontre" avec le prefet.Chapeau à M.Ropero pour avoir entrepris cette demarche, quant à avoir une unanimité ... vu le CM j'en doute !

un inconnu 13/03/2009 20:05

a BERNARD   vous attaquez encore cette pauvre elue de l  opposition de delposo savez vous au moins pourquoi elle est partie de ce groupe pour aller rejoindre le groupe de l UMP

Bernard 13/03/2009 20:32


Il n'y a aucune raison que je l'attaque. C'est un fait, c'est son choix et elle l'a expliqué.

Que dire de plus ?


florence 13/03/2009 18:47

¤ Désignation de la SCP D’AVOCATS VIAL, PECH de la CLAUSE, ESCALE, KNOEPFFLER à PERPIGNAN pour défendre les droits et les intérêts de la commune par la mise en œuvre de poursuites pénales en matière d’infraction à la législation sur la réglementation d’urbanisme concernant la construction sans permis de construire et sans autorisation préalable de travaux, d’une maison d’habitation, de deux murs, ainsi qu’à l’installation de sept caravanes et mobil homes sur les parcelles AN 8 et AN 320, sur le territoire de la commune de Saint-Cyprien, par Monsieur Marc ROPERO ..... voila ce que j'ai trouvé sur mr ROPERO, pas si inconnu que cela !!!!!! Pris ici .....