Ah que la Marine est belle

Publié le 29 Avril 2017

Il y a quelques jours un des candidats à la présidence a essayé de nous montrer qu'il savait naviguer ... sur un beau bateau de pêche avec un ciré bien jaune.

En fait, c'est une candidate, vous l'avez bien deviné.

L'occasion était bien trop belle de reporter sur l'Europe tous les maux de notre économie. Bruxelles serait responsable de tout.

Si on sait que la part de l’Europe dans notre législation est de 18%, c’est que 82% de notre législation ne dépend pas de l’Europe et que le petit Poucet que représente Bruxelles n’est pas un épouvantail, d’autant plus que de nombreux avantages  sont liés à Bruxelles.

D’ailleurs, il est surprenant qu’une candidate veuille faire sortir la France de l’Europe quand on sait qu’une bonne partie du financement de son parti est assuré par l’Europe. Certes, pas de la bonne manière, mais quand même.

Pourquoi vouloir couper la branche sur laquelle elle est assise ?

S’il n’y avait pas eu ces enquêtes sur les soupçons d’emplois fictifs au FN nous n’en saurions rien. Si la France quitte l’Europe, le FN manquera cruellement de financement. Le chasseur devient chassé.

Il est vrai que nous n’en sommes qu’aux investigations mais que dirait-on d’une personne convoquée devant les magistrats pour rendre compte de faits répréhensibles qui ne se rendrait pas à la convocation ?

Tout simplement un adhérent du FN qui ne se soumettrait pas. Un potentiel insoumis sans doute. Est-ce pareil ? On se le demande.

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article