Où veux t'on nous mener ? Même nos politiques ne le savent pas

Publié le 27 Août 2016

De nombreux élus locaux prennent des positions fermes sur une question de tenue vestimentaire : le fameux burkini. Notre maire n'est surtout pas en reste. Sur sa page FB, il affirme même :

"64 pays de la planète (soit 1/3 des nations) arborent un symbole religieux sur leur drapeau national pour rappeler leur attachement légitime à leurs cultures et histoires respectives. Il est temps de rappeler dans notre constitution , nos lois et nos symboles nos racines chrétiennes et notre culture judéo-chrétienne.Il ne s'agit ni d'une insulte aux autres cultes ou cultures ,ni d'un signe de supériorité ni d'une négation de toute autre croyance ou non croyance. Il ´s'agit de notre histoire depuis 15 siècles.La laïcité n'est pas la porte ouverte à la négation de nos traditions cultuelles et culturelles."

Et nous propose un drapeau

 

Il est très difficle d'être un chantre de la laïcité et de dériver vers un monopole religieux quand on est un élu de la République. Le prochain drapeau que notre maire nous proposera sera du style :

Résultat de recherche d'images pour "drapeau de l'inquisition"

A moins que ce que le Maire nous propose soit ceci

tant la dérive constatée dans ses propos est flagrante depuis plusieurs années.

S'il est tout à fait vrai que nos racines sont chrétiennes et notre culture judéo-chrétienne, pour autant ces racines nous enseignent la tolérance et le respect et non le clientélisme à courte vue, à moins que nos lectures bibliques ne diffèrent ? Ne dit-on pas cela aussi des extrémistes ? Qu'ils interprêtent mal les écritures ?

Cette dérive vers des pensées de front local n'en est fait pas une: ce n'est qu'un retour aux sources et, pour le coup, une excellente intégration dans un discours mené par le Font National. Lui, il s'est intégré dans ce discours !!

A propos des évènements en Corse, ne disait-il pas:

"Combien d'incidents de ce type faudra-t-il attendre pour que nos élites bien-pensantes admettent que le burkini comme d'autres tenues vestimentaires sont une source de trouble a l'ordre public ?"

Amusant d'invectiver les élites bien-pensantes et cotoyer régulièrement des préfets, des députés et sénateurs, chargés de contribuer à la mise en place d'un système législatif national. A moins qu'ils ne fassent pas partie de cette élite bien pensante, ce qui devrait leur faire un immense plaisir (quel qualificatif ne convient pas ? Elite ? Bien? Pensante? Il faudra poser la question).

Traiter de la question du burkini de cette manière relève de la politique de courte vue où on traite des effets et non la cause. Quand on aura "réglé" la question du burkini (si on la règle) , il y aura un burkina, burkino ou toute autre comportement identitaire qui apparaitra et qu'il faudra traiter.

Nos élus sont adeptes de la course à l'échalote !!!! ou à la marine!!!!

Dans d'autres pays, on est allé beaucoup plus loin.

Au Canada ....

La police montée canadienne

La police montée canadienne

Le Canada n’allait quand même pas faire moins bien que la Suède, la Norvège ou la Grande-Bretagne ! Pas moins que l’Écosse qui vient, elle aussi, d’« homologuer » le voile dans la police pour ses recrues musulmanes afin que « ses effectifs soient représentatifs des communautés au service desquelles nous travaillons », se félicite le chef de Scotland Yard. On comprend qu’il y a de plus en plus de voilées dans la population…

Et chez nous, que s’y passe-t-il ? Depuis 2015, nos policiers nationaux, eux, l’ont obtenu, le droit de porter la barbe ! Rapport à « une forte demande de terrain », justifiait Force ouvrière. Elle doit être « propre et bien taillée, on ne veut pas de barbe de légionnaires », précisait Yves Lefebvre, du syndicat de police, bien sûr parce que les légionnaires portent une barbe sale et mal taillée, c’est bien connu…

Ici aussi, il s’agit de suivre « l’évolution » et de créer « une police proche de la population ». On comprend, là aussi, qu’il y a dans celle-ci de plus en plus de barbus…

A force de suivre, on reste derrière et toujours les derniers.

Par contre la politique du maire nous met, elle aussi, sur le derrière.

Saint Cyp, la familiale en robe de bure....

Rédigé par Bernard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

burkini a stcyp 31/08/2016 16:54

Sur la plage, au niveau de l'espace Rodin il y avait 2 burkinis qui se baignaient vers 8h30 le matin et des qu'il y avait des touristes, hop on s'en va.Alors, avant de donner des leçons, qu'il vienne regarder sur la plage;ce matin, personne , elles sont peut_être reparties.ce qui me gène, c'est que ce n'est pas propre de se baigner toute habillée, comme tout nu!
Il aurait dit à un administré que tant qu'il n'y avait pas de pétition, il ne bougerait pas, enfin c'est ce que l'on m'a dit.
Et, ce qui est triste , c'est que les fillettes sont en bikinis et que plus tard elles devront se couvrir