Pas de cette Europe là

Publié le 1 Mars 2016

Actuellement les éleveurs et agriculteurs manifestent car ils ne peuvent survivre. Ils ne demandent pas la charité, simplement de vivre à partir de leur travail.

Il y a quelques mois, après de nombreuses manifestation un prix de 1.40 € le kilo avait été évoqué: deux enseignes commerciales, Intermarché et Leclerc s'étaient engagés à acheter du porc à un prix plancher de 1.2€.

Qu'apprend on aujourd'hui ??

Que le groupement de distributeurs indépendants Intermarché est sous le coup d'une enquête de la Commission européenne, après s'être accordé l'an dernier avec son concurrent Leclerc pour acheter du porc à un prix plancher.

Et Pourquoi ?

L'Europe considère que cet accord était discriminant vis-à-vis des pays tiers

En d'autres termes, l'Europe bien incapable de faciliter l'harmonisation des règles sociales et financières préfère vérifier si, dans les conditions actuelles proposées en France, les pays faisant du dumping social, payant des travailleurs de Pays de l'Est avec un lance-pierres ne se verraient pas concurrencés par nos éleveurs protégés par certaines enseignes.

Cette Europe, incapable de rendre des citoyens européens, ayant des droits et devoirs se rapprochant, incapable d'être à l'origine d'un dynamisme qui pourrait sortir les pays de la crise, ne propose que du nivellement par le bas.

Et puis, il n'y a pas plus grave et plus urgent ?

Rédigé par Bernard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article