Un Méli Mélo complexe et étendu

Publié le 27 Janvier 2015

Certes, il y a de nombreuses déclarations de notre Méli Mélo (aux dernières nouvelles toujours à la Mairie) avant l'incarcération de Jacques BOUILLE, mais bien entendu après cette incarcération , la justice n'a pas manqué, à son tour d'entendre l'intéressé déjà aussi prolixe devant les services de police Judiciaire.

Durant ce laps de temps, entre novembre 2008 et février 2009, la mémoire lui est encore revenue et cette fois avec une précision de chirurgien. Il balance des noms, même des noms de certains qui ne le savent pas, n'étant pas mis en cause dans la procédure. Heureusement pour eux et pour Méli Mélo car le retour de bâton ....

Il détaille la plupart des travaux qu'il a effectué chez certains cadres de la commune de manière très précise. Bien entendu, ces travaux détaillés ont été réalisés dans leurs domiciles personnels.

Plus grave : deux hauts cadres actuels de la commune ont été mis en cause ;

  • pose de climatisations chez l'un (la facture a t'elle été trouvée ???) Selon certains elle n'aurait jamais existé. L'intéressé est toujours au même poste et n'a sans doute rien vu durant les 10 années précédents les évènements.
  • pose d'éclairages pour des tableaux chez l'autre, qui, lui aussi, aimait les tableaux

Le troisième a été grassement remercié il y a quelques temps et son épouse avait aussi une galerie d'art personnelle.

C'est fou, le nombre de personnes attirées par l'art dans SAINT CYPRIEN.

A la question de savoir pourquoi MELI MELO n'avait pas mentionné ces éléments auparavant, MELI MELO nous démontre qu'il n'est pas encore guéri de sa perte de mémoire puisque sa réponse est "Ce n'était pas volontaire" ..

Disons plutôt que la thérapie a porté ses fruits et a évité une nouvelle démarche SPONTANÉE et "déballer" des choses en plus devant le juge, cela fait bien.

Il reste que les 2 hauts cadres sont encore aux mêmes postes aujourd'hui (encore heureux qu'ils n'aient pas eu de promotions).

Si MELI MELO est appelé à la barre du tribunal en Février prochain, il aura eu plus de 5 ans pour mettre à profit sa thérapie et il serait dommage de ne pas lui permettre de nous annoncer encore quelques scoops!!!

Son thérapeute doit être inscrit à l'ordre.

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

c est drole 01/02/2015 18:26

COÏNCIDENCE : il a été embauche à la mairie à un bon poste je crois.

ampère 01/02/2015 16:30

Avec autant de courts-circuits et de surchauffes dans ses circuits mémoriels cet électricien at il bien la lumière à tous les étages ? ...

Le C. 31/01/2015 09:42

Pour y comprendre quelque chose (et à condition de le vouloir), il faudrait peut-être commencer par se demander pourquoi ce sont ceux-là qui restent en poste, justement, ou qu'on embauche.

citoyen 29/01/2015 15:00

Sans électricien pas de lumière ! La nouvelle recrue fera t-elle des étincelles ?

une contribuable 28/01/2015 08:11

Abasourdie, écoeurée par de telles pratiques.
Est-il vraiment sûr que certains sont encore en poste et encore payés par nos impôts?
Les responsables actuels de la mairie sont pourtant forcément au courant de tout.
Je ne comprends plus.