Billet d'humeur N°7: La démocratie suspendue

Publié le 7 Mars 2014

En pleine séance de conseil municipal et ce, dès 2011, Thierry Del Poso annonçait que "sous son règne", la démocratie serait mise en veilleuse. Nous pourrions considérer que sa langue avait fourché, mais non, cette annonce s'est reproduite, avec violence, dans une nouvelle séance de conseil municipal.

"Il n'y aura pas de démocratie jusqu'en 2014"

Ces propos ont été repris par la presse écrite et télévisée.

Billet d'humeur N°7: La démocratie suspendue

Pourtant certains élus ont continué à exercer leurs rôles tout au long de la mandature en faisant fi de cette déclaration.

Seule la majorité du maire, bien loin de lui aux prochaines élections, se sera tue.

Certains actes récents semblent montrer que les chemins qui mènent au pouvoir sont encore bien loin de ceux d'une démocratie acceptée…

Il est temps de lui montrer le chemin qui mène à la démocratie

Rédigé par Bernard

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Enganador 10/03/2014 00:55

Notre maire déclare que saint-cyprien a la chance d'avoir un maire présent sur tous les fronts. Je ne sais pas de combien de fronts la nature l'a doté , mais il serait bon de lui rappeler que pour les séances photos de campagne ,on se poudre le front et le bout du nez avec un tampon, et pas l'intérieur des narines avec une paille....il y a des vieux automatismes parfois difficiles à perdre

Jeannot la pince 07/03/2014 13:04

Roméo est toujours la . Il veut battre le record ou quoi ?

publicité mensongère 07/03/2014 10:53

La démocratie c'est avant tout un état d'esprit et requiert une souplesse physique indispensable. Tout le monde n'est pas capable de faire le grand écart et les apparences sont parfois bien trompeuses.

liberte chérie 07/03/2014 09:56

IL EST TEMPS QU IL RENTRE CHEZ LUI !!!!

chassons-les 07/03/2014 07:52

La démocratie c'est, plus particulièrement, la liberté d'expression.
Or, notre pseudo-maire a verrouillé les médias départementaux ( indep, radio et télé).
Nous ne pouvons nous y exprimer et, par suite, les citoyens n'ont pas la liberté d'information.
Ils n'y trouvent que des centaines de photos du maire et de ses complices, accompagnant d'énormes mensonges réitérés.
La démocratie, ce serait une totale liberté pour les employés municipaux et intercommunaux. Liberté de penser, de dire et de faire comme tout citoyen normal. Nous en sommes très loin.
La démocratie, c'est une vie calme dans une ville calme, sans menaces et exactions ( pauvres campeurs des Mûriers ).
Chassons donc de notre avenir le maire et ses piètres colistiers anti-démocrates.