Peur sur la ville

Publié le 28 Février 2014

Sous ses airs de jeune premier et de chevalier blanc se cache un véritable despote.

Depuis quelques jours, le candidat maire a passé la vitesse supérieure.

La dernière en date : l’ensemble des emplois en CDD de la ville a été convoqué par les différents responsables de cabinet afin de « participer » au tractage du maire sortant, participation imposée suivant nos sources bien informées.

Petite convocation aussi pour faire "la claque" lors des réunions publiques du maire-maître.

D'autres pressions sont exercées envers ces mêmes employés, afin de leur suggérer gentiment de ne pas aller voter lors des prochaines élections.

Espérons que la suite du feuilleton "plus belle la démocratie à Saint-Cyprien", ne nous amène pas à la multiplication des procurations au sein des employés de la mairie et de la communauté de communes.

Rédigé par Bernard

Repost 0
Commenter cet article

en ukraine 02/03/2014 03:55

Ne pas aller voter ? est une "arme" à double tranchant! imaginons, imaginons, le nouveau pourrait leur poser la question, pourquoi ne pas être allé voter? dans l'isoloir on est seul!

citoyen 01/03/2014 14:32

Que TDP n'oublie pas qu'il est le premier employé de la ville. Il n'est pas le maître du monde et n'a pas été élu par Dieu. Son mandat de maire n'est ni plus, ni moins qu'un CDD obtenu grâce aux électeurs. On est très loin d'un travail exécuté correctement aussi bien au niveau du comportement que des résultats. Il est sûr que le renouvellement de son CDD est loin de lui être acquis. On récolte ce que l'on sème.

Esclavage 01/03/2014 13:53

Une particularité de Saint Cyprien : avec les CDI et les CDD, il existe des CDE ( Contrats à Durée Electorale ).
Après les élections, on vire ceux qui en font partie... tout comme pas mal de CDD.

scenario catastrophe 01/03/2014 13:41

Il suffit d'avoir assisté à une réunion du maire et de son ancien collistier, pour s'apercevoir qu'ils utilisent cette campagne municipale pour régler des comptes personnels. Imaginons (2 secondes seulement), que le maire sortant gagne et que J. Jouandet se retrouve dans l'opposition. On reprend les mêmes et on recommence ! Un maire zen en CM et des chaises vides dans les rangs de l'opposition !

arroseur arrosé 01/03/2014 06:47

Donc, il est loin d'être rassuré ! je l'ai vu en réunion,il ne s'en prend qu'a l'ex-préfet.....
ce ne sera pas une campagne "saine" avec ce chevalier là!